Analyse de Aquilon - Magic the Gathering


Analyse de Aquilon

Articles

Dark Mogwaï, le , 3969 consultations

Historique: A bord du vaisseau volant baptisé Aquilon un groupe d’aventuriers mené par Sissay et par Gerrard ont décidé de mettre fin au fléau de Dominaria : le seigneur des Landes. Gerrard, héritier...

  Analyse d'édition / Aquilon

Historique:
A bord du vaisseau volant baptisé Aquilon un groupe d’aventuriers mené par Sissay et par Gerrard ont décidé de mettre fin au fléau de Dominaria : le seigneur des Landes. Gerrard, héritier d’un maître d’arme Bénélian, possédait une collection d’artefacts légendaires qui, bien utilisé, devraient se révéler comme une arme fatale contre le seigneur des Landes et tous ses sbires (les Incarmals). Mais Wöhlrajh, alter égaux maléfique de Gerrard à la solde du démon se révéla comme un obstacle de taille à leur mission, capturant le capitaine de l’Aquilon : Sissay. L’histoire d’Aquilon commence avec les membres de l’équipage (Hanna, Mirri, Tahngarth, Karn, Crovax, Orime, Ertaï, Skwi, Starke… et Gerrard) partant à la rescousse de leurs amis captif traversant Tolaria, Bogardan, Urborg et Llanowar avant d’arriver à Rajh, dans le royaume de Wöhlrajh.

Première extension à introduire le cimetière comme une ressource, Aquilon permet de payer le coût de certaines cartes ou capacités à l’aide notre cimetière limitant ainsi pour certaines leur puissance au nombre de cartes dans le cimetière et qui donc varie selon le temps déjà passé à jouer (ex : Nécratog).

Les deux meilleures cartes:

  • Hommage infernal. Au même coût d’invocation que Nécropuissance, cet enchantement en vaut autant d’honneur. En effet, une fois posée, cette carte permet à son utilisateur de piocher une carte en échange de deux mana et du sacrifice d’un permanent. Ainsi, tout ce qui ne nous sert plus ou tout ce que l’on veut nous détruire peut être « recycler » (Hommage Infernal y compris) ce qui offre un énorme card-advantage.
  • Suspens. Cet éphémère blanc rend votre adversaire inoffensif pendant tout un tour, et en plus elle ne nous coûte que deux manas et rien d’autre puisqu’elle nous fait piocher une carte.
  • Orage de feu. Je me défausse de 4 cartes, j'inflige 4 blessures sur tes 3 bêtes et 4 sur toi. Et oui, c'est ça orage de feu.
  • Cheval de foudre. Une belle 5/5 qui ne souffre pas du mal d'invoc et qui engage les autres créatures quand elle arrive en jeu. La voie est libre.
  • Valon des lotus. Voila le Black Lotus réinventé, remixé à la sauce Aquilon. Malheureusement, ça ressemble encore trop au Black, résultat: interdit ! (En plus, avec les règles 6eme, il était possible de le jouer, de ne pas sacrifier les terrains, de l'utiliser et de le laisser mourir, trop dur pour elle !!!)

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  0

Abscon, abjecte, inadmissible !

  1

Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

Partage l'ami !

     

Tu aimeras aussi...

Sondage

Quel(le) viking rêverais-tu de voir mener l'assaut dans Kaldheim ?

Résultats
(déjà 50 votes)