[ERA] Gros blocs d'histoire - Magic the Gathering


[ERA] Gros blocs d'histoire

Funcards



Kalitas_PkMTG, le , 135 consultations , 3

Ami•e•s de la secte, bonjour ! Nouveau post concernant mon funset, et aujourd’hui on va « introduire l’univers » du jeu. Il s’agira surtout d’une présentation générale, je m’atta...

  Realcard pure / Arpenteur / Médiéval-fantastique

Ami•e•s de la secte, bonjour !

Nouveau post concernant mon funset, et aujourd'hui on va « introduire l'univers » du jeu. Il s'agira surtout d'une présentation générale, je m'attarderais sur les détails dans d'autres posts.
Toutefois, vous ne trouverez qu'une seule carte dans ce post : la raison est que j'ai vraiment besoin de vous présenter l'histoire, pour que vous compreniez l'univers du set. Désolé pour ceux qui attendaient plus

Spoiler: Montrer
Les détails :
-Ma règle d'or pour le set est de respecter au maximum le jeu, mais je fais ça bien sûr dans la limite du possible : sur Discord vous avez dû me voir abandonner une mécanique trop complexe pour Magic mais très importante dans le jeu vidéo.
-Sauf indication contraire, je suis preneur pour toute proposition de TA et éventuellement de nom : la plupart ont été faits à l'arrache, mais certains proviennent des biographies des héros ou des campagnes, et seront inchangés.
-Le jeu est assez vieux, et les images sont surtout tirées de celui-ci. Alors je sais bien que les images vont vous piquer fortement les yeux, mais ce n'est pas ma priorité pour l'instant. S'il y a assez de fanart notamment (ce qui n'a pas l'air d'être le cas), je pourrais toutefois changer les images, mais c'est pas pour tout de suite.


Bon, en gros, voilà l'histoire :
Le roi Roland Ironfist d'Enroth a disparu, et sa femme, la reine Catherine Ironfist, est donc seule à régner sur le royaume. Apprenant la mort de son père, le roi Nicolas Gryphonheart d'Erathia, elle décide de retourner sur ses terres natales, sur le continent d'Antaragich. À son arrivée, elle découvre qu'Erathia a été envahie de toute parts : Steadwick, la capitale, a été conquise par les armées d'Eofol et de Nighon, les nations neutres de Tatalia et de Krewlod se disputent les terres à l'ouest d'Erathia, et plus tard, les nécromanciens du royaume de Deyja viendront s'attaquer à Erathia. Ainsi, Catherine, nouvelle reine d'Erathia, rallie les peuples de Bracada et d'AvLee à sa cause et repoussera les envahisseurs.

L'histoire se déroule en 6 parties, appelées Campagnes (il y en a sept mais la dernière n'a aucune importance, c'est surtout un bonus, donc je n'en parlerai pas). Vous verrez donc sur certaines cartes, non loin du numéro d'extension, la mention « Campagne X », correspondant à certains évènements de l'histoire. J'en parlerai plus dans les posts appropriés.

Si vous avez bien lu et compté, vous aurez vu qu'il existe 8 nations. Je consacrerai aussi plus de temps à parler d'elles, mais autant vous les présenter vite fait, histoire de savoir à quoi vous attendre :
Spoiler: Montrer
-Erathia (Blanc) : les gentils. Représentés par les humains, les anges et les griffons.
-AvLee (Vert) : peuple forestier allié à Erathia. Centaures, nains, elfes, pégases, sylvins, licornes et dragons verts. ---Bracada (Bleu) : allié d'Erathia, dans les montagnes enneigées. Alchimistes, mages, golems, etc... composent ce peuple
-Eofol (Rouge) : peuple infernal méchant, allié à Nighon. Aide ces derniers à envahir Erathia. Là se trouvent diables, démons, diablotins.
-Deyja (Noir) : nécromanciens méchants. Je ne pense pas avoir besoin d'en dire plus, c'est assez explicite.
-Nighon (Rouge-Noir) : peuple méchant des cavernes souterraines, principal envahisseur d'Erathia. Harpies, Méduses, Minotaures, Dragons, Manticores...
-Krewlod (Blanc-Rouge): barbares neutres. Fait la guéguerre avec Tatalia pour contrôler l'ouest d'Erathia. Gobelins, Orcs, Ogres, Rocks, Cyclopes, Béhémoths...
-Tatalia (Bleu-Vert) : peuple marécageux neutre, qui fait la guéguerre avec Krewlod pour les mêmes raisons. Serpents, Basilics, Wiverns, Hydres, Lézards et compagnie...


Ci-dessous deux cartes d'Antaragich (pour ceux qui se demandent où se trouve Eofol, c'est le petit bloc au nord-ouest de Nighon au bord de l'eau, entre Harmondale et « Lands of the Giants », deux territoires qui n'ont pas non plus d'importance pour le set.)
Spoiler: Montrer















Enfin, je vous avais promis une funcard, et la voici, la seule partie qui devrait vraiment vous intéresser. C'est Catherine Ironfist, la grosse protagoniste de l'histoire, et seule planeswalker du set. Comme c'est un univers alternatif à Magic, le fait d'être Planeswalker est surtout symbolique. J'avais pas forcément envie de la montrer tôt parce que c'est la seule Planeswalker du set, mais il est quand même très important que vous la voyiez, parce que c'est la principale protagoniste, et donc le personnage à ne pas manquer.
Son +1 crée deux types de jetons différents. C'est peut-être fort, si on compare à Elspeth, championne du soleil, qui coûte 6 manas. Le 0 donne +1/+1 à tout le monde jusqu'à la fin du tour, et j'ai peur que ce soit trop faible à côté de la première capacité. Par contre, l'ulti est vraiment sympa je trouve : alors oui, vous me direz que transformer un Planeswalker en créature, on connait... Mais en avez-vous déjà vu un qui le reste jusqu'à votre prochain tour ? Parce que, à la différence de bien d'autres en tous univers, les héros combattent aux côtés de leurs armées, et ici, c'est évidemment ce que Catherine fait. Elle pourra être attaquée comme un Planeswalker, mais c'est comme si ça ferait un « cette créature se bat avec Catherine sauf si une autre créature bloque ». La phrase qui agit comme mais remplace le traditionnel « prévenez toutes les blessures qui devraient lui être infligées ce tour-ci » venait du fait que j'aimais pas le fait qu'un Défoncecrâne ou autre effet empêchant la prévention de blessures permette de défoncer les Planeswalkers-créature, permettant de tuer un 20/20 avec un marqueur « loyauté » avec un Choc par exemple. C'est aussi pour adapter à sa nouvelle durée sur le champ de bataille avec ses troupes. Enfin, c'est un -1, parce que si sa loyauté ne baisse pas en la tapant, elle baissera en venant sur le terrain.
Je crains un déséquilibre plus que net sur la carte, qui était autrefois une « copie » de l'Histoire de Bénalia (que voici).






Voilà, c'est tout ! Désolé si j'en ai déçu plein, mais c'est la dernière fois que je fais un gros truc comme ça. Je continuerai à évoquer l'histoire mais ce sera plus ciblé, moins indigeste et fourni avec plus de funcard.
Ma question sera la suivante : vous préfèrerez pour la prochaine fois que je vous présente les nations ou que je continue sur l'histoire ? Je vais quoi qu'il arrive faire les deux, mais c'est pour savoir par quoi je commence.

En attendant la prochaine, jvoudiàlaprochènn !

Edité 1 fois, dernière édition par Drark Onogard le 11/10/2020

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  0

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

3 Louange(s) chantée(s) en coeur


Drark Onogard, Le 11/10/2020

Bon, je ne trouve pas grand-chose à dire sur l'histoire : c'est bien résumé, compréhensible, et c'est le principal. Avec 8 nations, il risque d'être complexe, sinon impossible, d'équilibrer en nombre de cartes à la fois les couleurs et les nations. Certaines auront une importance moindre par rapport aux autres ?

Pour ce qui est de la dernière version de Catherine (je ne mentionne pas la précédente, qui comporte des défauts et est moins intéressante), il n'y a guère qu'un défaut : dans la dernière capacité, il faut une majuscule à "Humain et Chevalier." Un planeswalker sans véritable ultime, ma foi pourquoi pas ; je ne me vois cependant pas souvent utiliser son -1, qui ne fait qu'envoyer une créature un peu grosse au combat. Sachant qu'elle n'a pas la célérité, l'effet de surprise est impossible, donc l'adversaire aura sans doute déjà un bloqueur. Par contre, son +1 me semble étonnamment bon : Elspeth, chevalière errante, pour le même coût et le même bonus, ne crée qu'un seul jeton ; là, tu lui donnes une protection en acier trempé. Et puis la petite antienne n'est pas de refus, mais je pense sincèrement que ce +1 produit trop de créatures pour être un +1...

Originalité : 8/10 Qualité : 8/10 Fun : 7/10
2 réponse(s)
Kalitas_PkMTG, Le 11/10/2020

Merci pour ce retour !
Concernant ta question à propos des nations, Krewlod et Tatalia ont bien une importance moindre par rapport aux autres, mais ce sont des nations opposées qu'il serait important de ne pas zapper. Mais Nighon est une nation plus qu'importante, et je ne peux pas les zapper ou les laisser en bicolorité dominante. Et le problème d'équilibrage entre couleur et nation est effectivement un problème auquel je n'ai pas de solution pour remédier, mais le minimum que j'ai pu faire est de créer au moins une carte par bicolorité, qu'importe les nations. Après, j'avais pensé la première fois que j'ai fait le set à séparer en deux extensions, puisqu'il y a deux "conflits majeurs", mais les nécromanciens n'apparaissant que dans le deuxième conflit, le mono noir serait complètement absent de la première extension.
Pour Catherine, je vois bien qu'elle a un problème avec le +1, et je cogite toujours pour y remédier. La 1ère solution à laquelle je pense est d'inverser ses deux premières capacités, mais je me demande si la deuxième capacité (qui deviendrait la première) serait trop forte. Une autre solution qui me plaît moins est de mettre en 0 la capacité de pose de jeton et en capa statique son antienne, mais elle ne pourra pas gagner en loyauté... Je cherche encore.
Et pour revenir à sa dernière capacité, elle a la vigilance, et donc peut attaquer et bloquer si elle devient une créature, et 5/5 indestructible en bloqueur (et même en attaquant) jusqu'à ton prochain tour, ça reste solide.

Concernant la suite, je pense que je vais en finir avec les histoires (campagne par campagne, avec 3-4 funcards par campagne minimum) avant de vous détailler les nations, puisque je ne peux pas le faire sans trop parler de l'histoire. C'est donc décidé ! A la prochaine pour les prochains spoilers !

Deiv, Le 12/10/2020

Je ne suis pas attiré par l'histoire, que ce soit dans un funset ou même dans magic. Je vais donc uniquement me concentrer sur les funcard.

Cette carte est effectivement trop forte en comparaison des autres planeswalkers qui partagent les même caractéristiques.
Je pense qu'inverser le 0 et le +1 est déjà une bonne option. Ca reste très fort car tu as une créature qui peut créer deux jetons chaque tour. Ca lui offre une incroyable protection qui lui permettra de continuer de se protéger et faire proliférer les soldats et les chevaliers.

Pour le -1 c'est assez bizarre car en étant un planeswalker et une créature pensant le tour d'un adversaire, il pourra l'attaquer mais tu pourras bloquer avec elle pour se protéger elle-même. C'est assez étrange.

Partage l'ami !

     

Bravo l'artiste :

Originalité :  

Qualité :  

Fun :  

Note :  

Tu aimeras aussi...

Sondage

Quelle légende aurait dû avoir sa carte dans l'édition Commander Légendes ?

Résultats
(déjà 77 votes)