La tentation de la nostalgie

Articles
par ylloh, le , 18931 consultations , 17

  Editos



Magic the gathering sévit sur notre planète depuis tellement d'années que nous arrivons aujourd'hui à voir se côtoyer deux générations de joueurs.

1. Les vieux de la vieille, vieux cons ou barbus grincheux : ceux qui ont commencé aux premiers balbutiements du jeu, ceux qui ont eu des horribles cartes à bord blanc dans leurs decks, ceux qui ont enchaînés leurs classeurs aux arbres à Jussieux, ceux qui ont revendu toutes leurs cartes à la sortie de Pokémon de peur d'une décote, ceux qui croient tout savoir sur les règles parce qu'ils les ont lu entièrement il y a ... dix ans.

Aujourd'hui trentenaires, parfois parents, ventripotents, installés, dotés d'un super pouvoir : achat, leur passion du jeu est intacte. Ils veulent jouer pour s'amuser, pour retrouver les émotions qui ont porté leur adolescence. Mais voilà, aujourd'hui ils sont timides et réservés. Formatés, lobotomisés, épuisés par le dictat de la bienséance imposée par le monde du travail, ils ont juste oublié que quand on joue à Magic, on peut être mal habillé, mal rasé, hurler de rage, être mauvais perdant et péter.

2. Les petits Kevin, noobs, bleus, microbes, boulets ou tout autre qualificatif que vous utiliseriez pour désigner ceux qui parlent une langue que vous ne comprenez pas, ceux à qui il manque toujours un euro pour vous acheter une carte, ceux qui n'ont jamais lu les règles mais vous expliquent comment jouer, ceux qui doivent arrêter la partie parce que leurs parents s'inquiètent.

Aujourd'hui petits, pâles, boutonneux, maigrichons, athlètes de la main droite, victimes, ils veulent conquérir le monde sans une foutre une, s'enrichir sans se fatiguer et jouer, s'amuser, s'en payer une bonne et dépenser cette inépuisable énergie. Mais ils seront surtout les vieux cons de demain.


Et ça Wizards of the Coast l'a bien compris. A cause de la longévité de Magic the Gathering, un choc des générations est en route.

Comment alors réconcilier ces deux populations qui au final sont identiques ? Oui, car même s'ils ont quelques printemps d'écart un Épix sera toujours aussi arrogant, un Johnny toujours aussi incompréhensible et un Timmy toujours aussi bête.

La solution choisie au final est assez simple, on reprend les classiques et on les réactualise. En choisissant de remettre au goût du jour des blocs qui ont flirté avec le succès comme Mirrodin ou Ravnica, WotC :

  • assure ses arrières car le succès devrait être à nouveau au rendez-vous,

  • crée un lien entre les vieux et les jeunes joueurs (tu vois petit à l'époque c'était comme ça)

  • et surtout tente de ramener les brebis égarées en agitant sous leur nez le doux parfum de la nostalgie.



Parce qu'à bien y réfléchir la meilleure édition de tous les temps dans le coeur d'un joueur sera simplement une des premières qu'il aura jouée. L'illusion d'avoir la carte ultime dans le prochain booster ouvert, l'euphorie générée par une attaque avec une 5/5 piétinement, l'attention portée à l'illustration de la carte et à son texte d'ambiance plutôt qu'à son contenu, les éclats de rire, les joueurs qui deviennent des amis sont les piliers fondateurs de la magie du jeu et restent à jamais gravés dans les coeurs.

Et si jamais on vous propose de vivre tout ça une nouvelle fois, vous signez ?







Ben ouais.

Edité 1 fois, dernière édition par ylloh le 05/05/2013

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

17 Louanges

salocin1692
Le 10/08/2013

Ça va être dur de revoir une variante de mon bloc préféré, et qui m'a fait découvrir Magic : Time Spiral :]

sebbuzz
Le 09/06/2013

Haaaalala oui si c'était à refaire, no problemo...J'ai commencé en 1994.

Et c'est vrai que la recherche et le mystère des cartes étaient différents.

Pas d'internet pour rechercher une combo ou un deck, un seul petit livre de règles (dans les starters) aussi compact qu'incompréhensible ^^

Au début, je jouais contre....moi meme...lol...Pour capter les règles (oui ça rend un peu taré et cela n'aide pas forcément à comprendre).

Merci pour ton article, tu as bien agité le parfum de la nostalgie sous mon pif!

Note : 9/10

falcon_crest
Le 05/06/2013

Merluin a dit :

Pour finir, les plus vieux se rappèlerons aussi le courage qu'il fallait pour jouer la mise !

Pas si vieux que ça.
Quand j'étais gosse, dans mon collège (2001), les transactions de cartes se faisaient soit par l'échange (éternel classique), soit on prenait notre courage à deux mains, on fermait les yeux et on faisait un sacré quitte ou double, en ayant foi en nos decks... et on pariat les cartes!

bane
Le 30/03/2013

La 1ère fois que l'on m'a montré Magic, je me suis dit : "C'est quoi ça!? J'y capte que dalle!!" Et au fur et à mesure que l'on faisait des parties, toute la mécanique s'est mise en place et maintenant...pfff, ça fait un bail que j'y joue et que je collectionne. J'ai touché les premières cartes, alpha et beta, grâce à un ami, Sébastien, qui m'a fait découvrir ce jeu fabuleux. Hélas il n'est plus là, il s'en est allé comme on dit ( Seb mon gars, si tu nous vois...). Puis je me suis décidé ( quelques mois après) à acheter un starter- Ice Age était déjà sorti donc l'occasion à fait le larron- et quelques boosters notamment Fallen Empires et Terres Natales et tout ce qui existait déjà en extensions. C'était en 1994. C'est loin et près à la fois. Et vous savez quoi? Je ne regrette rien, si c'était à refaire, et bien, je recommencerais.

wargoule
Le 14/03/2013

c'est exactement ce que je vit car sa fait un peu plus d'un ans que je me suis mis a magic et un pote a moi a profiter pour depousierer ses carte
sauf que se pote a debuter en 93 ... .et areter juste avant mirrondin
donc ont a se choc et c'est juste enorme

Merluin
Le 12/03/2013

Merci !
Que de bons souvenirs me sont revenus à la lecture de ton article !
J'ai commencé l'aventure à la troisième édition ! Cartes en français mais règles en anglais.........
Quel bon vieux temps ! Pas d'Internet, on découvrait les nouvelles cartes en jouant, aux détours de nouvelles rencontres. Je me rappèlerai toujours la découverte de la stase ou bien le mirror universe ! Les heures de metagame avec des communs ridicules.....

Pour finir, les plus vieux se rappèlerons aussi le courage qu'il fallait pour jouer la mise !

Note : 9/10



Edité 1 fois, dernière édition par Merluin le 12/03/2013

ptitlouis26
Le 20/11/2012

je me défini comme un petit kévin en terme de réussite à Magic (heureusement je suis bon perdant, et je joue plus pour m'amuser que pour gagner...)

mais en terme de philosophie de jeu, c'est à dire le "pourquoi je joue à MtG?" et le "pourquoi ai-je décidé de perdre toute crédibilité auprès de la société et de mes amis en leur disant que je me remettais à MtG ?", je me considère comme un vieux con, qui joue pour discuter et passer un bon moment, et pour qui le bouclard local (ou "planque" pour mes relations amoureuses) pourrait aussi passer pour un bistrot au vu de l'ambiance lors des FNM

alors qu'importe que l'on soit jeune boutonneux ou vieux grincheux ? l'important, c'est de gueuler quand votre adversaire vous écrase, et de jubiler quand c'est votre tour de croire en une improbable victoire...

RELLIK
Le 17/11/2012

Les noobs, mirrodin ! Moi j'ai arrêté à mirrodin (voire avant...)

Début vers vision mirage et surtout tempête, gros bouleversements de règles en 6eme édition (la pile tout ca) et après c'est devenu le bordel...

Nostalgie :-) Ylloh, quand est-ce qu'on rejoue ? Ça me manque !

Note : 9/10

aryaphan
Le 14/11/2012

Salut,
Je viens mettre mon petit grain de sel, je connais et pratique MTG depuis Destiné d'Urza/Masques de Mercadia. Tournois, Fun, Collection, inculqué le 'virus' à mes enfants bref.... jeu bien présent.

Ma grande remarque et oui, déception, est le côté commercial de plus en plus marquant que prend MTG, Wizards of the Coast maintenant intégré à Hasbro a aujourd'hui une politique trop tournée vers le profit à mon goût par exemple l'on sent de plus en plus la rupture d'un bloc à l'autre, je garde la grande nostalgie de Gérard Capashen, Yogzebul et autres..... ben ouais, la trame, l'histoire porté par tous les blocs jusqu'à Invasion qui en fût la fin.

Aujourd'hui je joue en ce qui à l'époque s'appelait le type 1, n'importe quelle carte de n'importe quelle édition dans le Deck. Bord blanc ou pas :-P.

En tout cas MTG est pour moi LE jeu que j'affectionne le plus, me prend le plus de temps, d'argent et biensur de place.....

Lecrapo
Le 27/07/2012

Je trouve cet article tout a fait intéressant, pas franchement pour les vieux de la vieille qui se rendent bien compte de la situation, mais surtout pour les petits kevin.

Ceci dit mis à part les deux extrêmes (joueur mordu depuis alpha ou joueur venant juste de débuter) on est tous le kevin ou le petit vieux de quelqu'un non?

Note : 9/10

falcon_crest
Le 22/06/2012

en fait, en y repensant plus simplement, je pense que les "vieux de la vieille" sont ceux qui sont pre-8ème et les "nouveaux petits cons" ceux qui sont post-timespiral.
Entre les deux, on a la periode intermediaire qui sera elle aussi les "vieux de la vieille" suite au prochain cout de marketing l'année prochaine (2003 on a eu changement de style, 2008 on a eu timespiral, donc je pense qu'en 2013 on aura un nouveau truc)

Trichelieu666
Le 27/05/2012

C'est bien vrai, bien que je ne puisse pas etre classé la dedans (20 ans ayant début a Mirrodin (le vrai)).
La nouvelle génération contient cependant des gens intéressants ... Et plein de p'tits Kevin merdeux qui ferait mieux de retourner jouer a Yu-Gi-Ho (je n'ai rien contre les gens bien qui joue a ce jeu).

Note : 9/10

falcon_crest
Le 14/05/2012

Moi j'ai 22 ans, je suis en fac et j'ai commencé à invasion... ça me met dans quelle catégorie ça?
J'imagine qu'actuellement on peut séparer les generations par timespiral et j'imagine que dans 10 ans, on aura a nouveau un coup de marketing servant à faire une nouvelle difference entre les nouveaux vieux fe lz vieilleile tles nouveaux petits cons

FANTHOMAS
Le 02/05/2012

Moi, perso, j'ai commencé à Mirrodin, très lentement... Puis la fièvre du joueur m'a emporté à partir de Ravnica. Edition que j'ai visité, joué, rejoué et revisité encore dans tous les sens.
J'ai 17 ans alors je suis au milieu des deux catégories :
- en effet, je n'ai jamais fait de tournois ou même d'avant-premières, pas le moindre petit évènement...
- par contre, je me suis familiarisé avec toutes les règles et les termes complexes de decks (agro,control), je suis l'actualité... et j'avoue que la fièvre du joueur nostalgique commence à bouillir en moi avec l'arrivée imminente de "Return to Ravnica" !

Note : 9/10

dagzdag
Le 25/04/2012

Personnellement j'ai commencé à Mirrodin, le premier hein, et le fait de revenir sur ce plan ne m'as pas dérangé, enfin ne m'aurais pas dérangé si Cicatrices de Mirrodin ne m'avait pas autant déçu.
Je rejoins néanmoins tout à fait le point de de ylloh et suis déçu de n'avoir pas moi même trouvé les mots pour écrire cet article.
N'oublions pas néanmoins que Magic the Gathering est un business et que les sorciers de la côtes doivent renouveler leur grimoires et autres balais volant et donc ont besoin de vendre. Et quoi de plus simple que de baisser les coûts de développement pour augmenter les recettes que de réutiliser un fil conducteur (cf la grande lignée de Kickboxer par exemple) ?
Amoureux du Wagic, si on me demande de signer, je signe ...

Note : 10/10

Rincevent
Le 24/04/2012

Dodger, tu sembles confondre ados et étudiants (il est vrai que c'est compréhensible). En fait on pourrait faire autant de catégories que d'extension mais ce que décrit Ylloh me semble assez proche de la réalité.

Il y a surtout ce qui ont découvert le jeu relativement récemment et ceux qui ont repris après avoir pris leurs distances pendant un certain temps. Ce sont ces derniers forcément qui ressentent l'arrivée d'une autre génération.

Quand aux furieux assidus qui n'ont jamais lâché le truc, ceux là sont simplement contents de ne pas avoir lâché leurs double-terrains.

Dodger
Le 23/04/2012

Bonjour,
Je dirai même que ce sont au moins 3 "générations" de joueurs qui se côtoient : les ados, les 25-30 ans et les plus de 30 ans. Peut-être que le mot génération n'est pas le mieux choisi dans mon commentaire, on pourrait parler de tranches d'âge.

Les différences notables n'empêche évidemment pas de jouer ensemble, mais l'état d'esprit comme le souligne l'article est différent.
Un challenge de plus pour Wizards qui va devoir se tripatouiller les méninges pour concilier tout ça... Vu ce qu'il y a encore à gagner, je pense qu'il vont trouver plein d'idées.

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

Renaissance

 Articles

Sexy is Devil

 Articles

Quand on est con...

 Articles

In Nomine Satanis

 Articles

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage

Qui a le plus de chances d'y laisser ses plumes dans cette guerre de l'étincelle ?

Résultats
(déjà 748 votes)