Textes d'ambiance

A l'instar des cartes Magic the Gathering, les pages de la Secte des Magiciens Fous sont signées d'un petit texte d'ambiance. Vous les retrouverez ici dans leur intégralité avec leurs auteurs.

 

Textes d'ambiance #18012

Drark Onogard, le 24/04/2018

Il ne faut pas vendre la peau de Nicol Bolas avant de l'avoir tué. Même après d'ailleurs, rien n'empêche la Renaissance de l'Aîné.

— Expressions du Multivers, tome II

Textes d'ambiance #18022

Drark Onogard, le 24/04/2018

Il ne faut pas mettre le djaggernaut avant les guerrier minotaures.

— Expressions du Multivers, tome III

Textes d'ambiance #18023

Drark Onogard, le 24/04/2018

Faites attention à ne pas avoir trop souvent la tête dans les nuages d'éclairs, ou en tout cas faites attention à la foudre.

— Les mémoires de Bud, pilier de taverne

Textes d'ambiance #18027

Drark Onogard, le 24/04/2018

Merci mon ami, tu m'as retiré un élémental d'épines du pied !

— Expressions du Multivers, tome V

Textes d'ambiance #18026

Drark Onogard, le 24/04/2018

C'est pas les mers bouillonnantes à boire.

— Expressions du Multivers, tome I

Textes d'ambiance #18025

Drark Onogard, le 24/04/2018

Il est difficile de garder la tête sur les épaules après vœu d'utopie. Ou après une rencontre avec un tranche-gorge.

— Les mémoires de Bud, pilier de taverne

Textes d'ambiance #17865

Drark Onogard, le 11/04/2018

Et je t'attaque avec l'Ur-Dragon et tu as perdu. Non, tu peux pas bloquer avec ton Escouflenfer d'Utvara, ils ont dit que l'Ur-Dragon c'était l'essence des dragons, il va pas bloquer son essence quand même ?

— Les pires moments de mauvaise foi à Magic

Textes d'ambiance #17921

Drark Onogard, le 05/04/2018

Faut pas pousser grand-mère Sengir dans les orties, elle mord.

— Expressions d'Ulgrotha, volume I

Textes d'ambiance #17939

Homme rat, le 04/04/2018

Mon premier se boit,
mon second se boit,
mon troisième est un qualificatif du riz,
et mon tout est le nom d'un seigneur-dragon.
Qui suis-je ?

— Charades des moines du monastère mystique.

Textes d'ambiance #17906

Drark Onogard, le 27/03/2018

Tu peux pas fermer ta goule ?

Accès de rage de Liliana Vess, face à un apprenti trop impatient

Textes d'ambiance #17887

Drark Onogard, le 22/03/2018

Tu vois ce mur là-bas ? Je vais courir dedans et passer de l'autre côté. Tu me crois pas ? J'vais t'montrer...

Cadet impatient croyant que l'esprit dépasse la matière, dernières paroles

Textes d'ambiance #17870

Drark Onogard, le 22/03/2018

Traducteur A : Bon, là on a Yavimaya hollow. Notre traducteur dit quoi ?
Traducteur B : Il dit cuvette... j'sais pas, mais ça sonne bizarre... ce mot me dit quelque chose... t'es sûr qu'on pourrait pas traduire ça par creux ?
Traducteur A : Non, on laisse comme ça, ça va ! Et puis, la dernière fois qu'on a pris une initiative, tu te rappelles ce qu'il s'est passé ?
Traducteur B : Les pigeons clients se sont foutus de nous...
Traducteur A : Et hop c'est envoyé !
Traducteur C : Désolé les gars, la porte des toilettes était bloquée...
Traducteur B : C'était donc ça que ça me rappelait...

—Splendeurs et misères des traducteurs de Magic, tome 6

Textes d'ambiance #17733

Daereth96, le 25/01/2018

Depuis que je vais à l'auberge du pays des ours, je peux manger tranquillement, sans ce chapelet d'ennuis qui me suis partout. En fait, c'est surtout grâce à l'alliance improbable que j'ai établi avec un gros bras, et son épée d'eau et de feu. En tout cas, ce soir, j'avais un appétit démoniaque, après le parcours de découverte que je venais de terminer, et j'étais bien content de pouvoir manger tranquillement. Mais il a fallut qu'un de ceux qui vagabondent vienne troubler le calme de l'auberge. Je le traitais de sale rat-garou et de liche infâme avant de laisser mon gros bras participer à une éradication rigoureuse à coup de bombe de gros calibre. Pendant qu'il finissait de fracasser ceux qui vagabondent, je finissait mon repas dans un bosquet tranquille. Ce que je ne savais pas encore, c'est que ce calme ne durerait pas. Mon mercenaire faisait une allergie à la chair...

Trouble intense à l'auberge tome 2, le conteur de récits.

Textes d'ambiance #17718

Daereth96, le 20/01/2018

Mon histoire commence à l'auberge d'An-Havva, la plus célèbre de la contrée des caribous, puisqu'elle est tenue par un aubergiste de stensie. Bien sûr, il n'était ni armé, ni dangereux, depuis qu'il avait subi un déploiement de pacification, mais je m'égare. J'étais donc à l'auberge quand des fauteurs de guerre balduvians sont entrés pour me tuer ! Je me suis empressé d'annuler ma commande, pour fuir, mais l'un d'eux m'a barré la route. Heureusement, une bande de gobelins vagabonds est arrivée de justesse pour me sauver des griffes de ce cabot dégoûtant, avec une bravoure colossale. Je me croyais sauvé quand un prêtre du sacre du sang cria : "Immolez les impurs ! ". Pris d'une impulsion soudaine, je me jetai sur lui. Et je fis une horrible découverte : il n'était en fait qu'un boggart à perruque d'araignées, qui, grâce à un gommage et un dégommage, ressemblait à un humain. Dans ma confusion grandissante, je ne remarquais pas qu'entre fuir ou combattre, il préféra la fuite, laissant derrière lui un barrage de sacrifiables. C'est depuis ce jour que je me contente d'une auberge du pays des ours, dont le patron est un ange de la restauration.
Trouble intense à l'auberge, Le conteur de récits .

Textes d'ambiance #17686

Daereth96, le 19/01/2018

Oh ! regarde, Roger, le beau chien-chien des Farbogs ! Viens, je vais te faire une caresse !
Cadet impatient, dernières paroles.

Textes d'ambiance #17642

Tanu, le 19/01/2018

L'esprit est le siège de la pensée mais peut-on lire les pensées d'un esprit ?
Jace, architecte des pensées, in Réflexion sur la Télépathie par un Comité d'experts.

Textes d'ambiance #17667

Ndea, le 05/01/2018

Cadet impatient : Y'a plus que trois instruments.
Joueur de flûte satyre : Je prend la flûte de Pan, évidement.
Yisan, barde vagabond : Ce luth est pour moi. Et toi ?
Cadet impatient : Bah, l'aut' luth

Textes d'ambiance #17567

Dirtheir, le 25/10/2017

Tu as perdu ta maman ? Je vais te la retr *SPROTCH*...
- Cadet Impatient devant une Progéniture de raptor, dernières paroles.

Textes d'ambiance #17393

Praetor, le 15/09/2017

Salut Kosi ! Mets-moi 3 tranches de jambon bien rose stp !
Cadet impatient à Kozilek, Boucher de la Vérité, dernière parole.

Textes d'ambiance #17486

Géniteur d'un plan inférieur, le 15/09/2017

Le 13 est à Innistrad ce que le 666 est la secte.
Elbrus, la Lame d'emprisonnement est en réalité une 13/13.
Devines-ce que le couteau à beurre du Dark Mogwaï est.

—Prince Démon à Timmy, joueur de pouvoir.

Les modérateurs

ktitepuce

Mentor
Yvelines

Rincevent

Sacrifié
Marne

ylloh

Gourou
Yvelines

Rechercher

Partenaire Magic ATP

Dominaria - Planeswalker Deck - Chandra - Blanc/rouge - (en Français)

15.00 € 11.00 €

Deck Box Ultra Pro 100+ - Dominaria - Karn - Acc

5.00 € 4.00 €

Deck Magic - Coffret World Championships - Pro tour NY 1996 - (EN ANGLAIS)

250.00 € 199.00 €