Fiche d'Arpenteur: Nicol Bolas

Articles
par niuttuc, le , 953 consultations , 3

  Rouge / Noir / Bleu / L'univers de Magic



Magic est un jeu qui a bientôt 25 ans, et son histoire remonte presque aussi loin. Si la dernière ère de l'histoire de Magic peut être prise indépendamment, au moins pour les personnages principaux, même cette dernière ère implique déjà plus d'un an d'histoire cumulée à rattraper, sans compter les connexions précédentes. Dans cette série d'articles, explorons pour les nouveaux joueurs, ou les joueurs qui voudraient s'impliquer plus profondément dans les mondes de Magic, ou servons de rappel à des joueurs déjà impliqués, sur les personnages principaux, ou même possiblement moins principaux si les articles plaisent, de l'histoire actuelle. Ces fiches seront mises à jour à la fin de l'histoire de chaque extension.

Lexique du Lore de Magic : A de multiples endroits sur le site, certains termes seront utilisés à répétition ou sans explications. Si certains sont disponibles dans le Lexique, il ne se concentre pas forcément sur les aspects de l'histoire et plus sur les Mécaniques.

Spoiler: Montrer
Plans et Multivers : L'histoire de Magic se déroule dans un Multivers, composé d'un nombre incalculable de Plans, étant chacun des mondes à part entière, habitables ou non, habités ou non, des poches de réalités flottant dans l'éther des Éternités Aveugles, le « vide » entre les plans, en vérité constitué de quelque chose appelé éther, dont sont fabriquées les invocations des mages. Certains plans sont des sphères, d'autres de plats carrés, ou des assemblages plus complexes. Certains plans sont mêmes artificiels, créés en général par des Arpenteurs des Plans.

Mana et magie : Je ne vais pas vous faire l'insulte de supposer que vous ne savez pas que le mana est le carburant des sorts et de la magie de tout poil. Dans Magic, ce mana est tiré du terrain auquel se lie le mage, plus précisément des lignes ley qui conduisent ce mana. Pour pouvoir se connecter à un terrain, il faut le connaître, plus la connaissance d'un terrain est intime, plus la proportion de mana disponible le mage sera capable d'utiliser. Le mana et la magie de Magic se décompose grossièrement en cinq couleurs (, étant respectivement les types de manas dominants dans les Plaines, Îles, Marais, Montagnes et Forêts), correspondant chacun à des types de magie, mais aussi à des philosophies et comportements. Pour accéder à un type de mana, ou lancer des sorts d'un type de magie, un mage doit pouvoir comprendre et intégrer cette philosophie, c'est pourquoi la plupart des mages sont limités à l'utilisation d'un ou deux types de magie qui correspond à la personne qu'ils sont, cependant, les philosophies et les personnes peuvent évoluer, et un changement de personnalité profond peut changer les magies accessibles à une personne. Cette règle est désormais bien plus stricte dans l'histoire de Magic qu'elle ne le fut autrefois.

Arpenteurs :En règle générale, les habitants des différents plans ne peuvent pas les quitter, mais environ un être conscient sur un million naît avec, en lui, une Étincelle d'Arpenteur. Dans un temps d'émotion intense, le plus souvent traumatique, cette Étincelle peut s'Embraser, et cet être devient un Arpenteur, et transplane (change de plan) par réflexe et aléatoirement. S'il survit à l'expérience, il ou elle a désormais la capacité de survivre aux Éternités aveugles et de changer de plan. Autrefois, les Arpenteurs des Plans étaient des immortels quasi-omnipotents, mais ce n'est plus le cas depuis près de 60 ans (dans l'histoire du jeu) et un événement de grande ampleur appelé la Restauration. Désormais ce ne sont plus que des êtres comme les autres, souvent doués de capacités magiques, mais avec comme avantage l'accès aux connaissances et magie de multiples plans et non d'un seul. La plupart des êtres vivants dans le multivers ne sont pas au courant de l'existence d'autres plans et des Arpenteurs. Ils sont les personnages principaux que l'on suit entre les blocs, le fil directeur entre les mondes de Magic. Ils ont désormais tendance à avoir un accès limité à un sous-type de magie assez spécifique qui définis le personnage. Ne posez pas de question sur comment ils font pour parler toutes les langues. Pour simplifier la compréhension, j'utiliserais la formule complète « Arpenteur/euse des Plans » ou « Arpenteur/euse d'Antan » pour désigner les Arpenteurs et leurs actions avant la Restauration, et simplement « Arpenteur/euse », ou « Planeswalker », pour ce qui se déroule après.

Sentinelles : Les Sentinelles sont un groupe d'Arpenteur et d'Arpenteuses créé originellement après la défaite des Eldrazis sur Zendikar, afin que les menaces extérieures aux plans, qu'elles soient composées d'Arpenteurs ou autre, soient combattu efficacement par plus d'une personne. Il a été fondé par les Arpenteurs et Arpenteuses Gideon Jura, Jace Beleren, Chandra Nalaàr et Nissa Revane. Ils ont actuellement vaincu les deux titans eldrazis Ulamog et Kozilek, enfermée le titan Emrakul dans la lune du plan d'Innistrad (avec de l'aide de l'interessée), aidée une rébellion et détruit un pont planaire construit par l'Arpenteur Tezzeret sur le plan de Kaladesh, tué un des démons cocontractants de Liliana sur Amonkhet (voir article de l'intéressée), et subit une cuisante défaite sur ce même plan face à l'Arpenteur ancêtre-dragon Nicol Bolas. Les membres passé et présents sont (avec entre crochet, l'extension où ils ont rejoint les Sentinelles, suivie de celles où ils les ont quittées) Gideon Jura[OGW- ???], Jace Beleren[OGW- ???], Chandra Nalaàr[OGW- ???] et Nissa Revane[OGW- ???], Liliana Vess[EMN- ???] et Ajani Crinièredor[AER-???].

Dominaria :Le plan de Dominaria est celui sur lequel Magic a passé la quasi-totalité de ses dix premières années d'existence. Ses continents et identités sont multiples et ne peuvent être facilement résumées, mais le plan a subi catastrophe sur apocalypse sur invasion interplanaire sur ascension et déclin de divinité égocentrique, et était dans un état lamentable la dernière fois que nous l'avons vu, dans le bloc Spirale Temporelle (article de Tybalt sur le sujet). Nous retournons sur le Plan en 2018, et il se remet apparemment, 60 ans environ après Spirale Temporelle. 7 blocs et pas mal d'extensions indépendantes se déroulent sur Dominaria. Les Arpenteurs (vivants, et toujours des Arpenteurs, la liste serait plus longue sinon) Karn et Liliana Vess en sont originaires.

Ravnica : Ravnica est un Plan, actuellement le plan le plus populaire (et peut-être le plus populeux) de Magic. Il s'agit d'une immense cité, occupant le plan entier, dans laquelle cohabitent (et rivalisent) dix Guildes (correspondant aux dix combinaisons de deux couleurs de Magic) depuis plus de 10000 ans, leurs interactions régulées par le Pacte des Guildes, signé par les Paruns créateurs de dix guildes. Les Azorius () s'occupent de la magistrature, les Orzhov () de la bureaucratie et de la religion, les Boros () des forces armées, les Selesnya () de l'agriculture, les Dimir () organisent le crime et la collecte d'informations, les Izzets () de l'infrastructure et l'ingénierie, les Simic () de l'avancée des espèces, les Rakdos () des... divertissements divers et sanglants, les Golgari () de la collecte et réutilisation des déchets de la cité, et enfin les Gruul () ont... oublié... à quoi servait leur guilde. Après des remous il y a quelques décennies, l'Arpenteur Jace Beleren a résolu le Labyrinthe implicite créé par Niv-Mizzet, le dragon chef (et Parun) de la guilde Izzet. L'emportant au travers des dix guildes. Il est, par ce fait, devenu le Pacte des Guildes Incarné, et sa parole fait force de Loi. Elle est magiquement appliquée à tout membre des guildes. Ce que certains magistrats astucieux ont déjà trouvé moyen d'exploiter. Deux blocs ont pris place sur Ravnica, le bloc Ravnica : cité des Guildes et le bloc Retour sur Ravnica. C'est le plan de naissance de Ral zarek.

Zendikar : Zendikar est un Plan, défini lors de notre première venue comme un plan très riche en mana, dans lequel l'aventure attend à chaque carrefour, où des bandes d'alliés de différentes races partent ensembles à l'aventure, et où le terrain lui-même prend vie pour ajouter aux dangers omniprésents. C'est un plan d'îles volantes et de Hédrons (des octaèdres volant sculptés de runes et antiques). On a depuis découvert que les Hédrons avait été créé par trois Arpenteurs des Plans, Nahiri, la lithomancienne, Sorin Markov et Ugin, le dragon-esprit, dans le but d'emprisonner les Eldrazis (voir entrée suivante). La présence de ces Eldrazis sur le plan générait en réaction le comportement agressif et dangereux du plan. Depuis, ils ont été libérés, ont dévasté une grosse partie du plan, dont le continent entier de Bala Ged, et ont été vaincus par les Sentinelles, et le plan de Zendikar se remet lentement, une grosse partie de sa population étant morte dans le processus. Deux blocs se déroulent sur Zendikar : Zendikar et la Bataille de Zendikar. C'est le plan de naissance de Nahiri, la lithomancienne, Nissa Revane et Kiora, maîtresse des profondeurs.

Les Eldrazis :Les Eldrazis sont des horreurs vivant dans les Éternités Aveugles. À notre connaissance, il existait trois Eldrazis, les trois titans, Ulamog, Kozilek et Emrakul ayant chacun leurs spécialités. Ils peuvent voyager entre les plans, mais en général n'y pénètrent pas entier. Les plus petits eldrazis sont des manifestations de parties du corps des titans. Actuellement, Ulamog et Kozilek ont été détruit par les Sentinelles sur Zendikar, et Emrakul a été enfermée (volontairement) dans la lune d'Innistrad.

Kaladesh :Kaladesh est un Plan dans lequel l'éther, la substance qui forme les Éternités Aveugles, est beaucoup plus présent que sur n'importe quel autre Plan que nous ayons visité. La magie telle qu'on la connaît ailleurs comme manipulation du mana des lignes ley y est presque totalement absente, mais les Kaladeshi utilisent l'éther, dont une méthode de raffinement a émergé il y a environ 60 ans (suivant la modification profonde de la structure du Multivers engendrée par la Restauration), pour alimenter et créer des inventions en tout genres. C'est le plan de l'innovation et des inventeurs, de la créativité et des ingénieurs. Un bloc se déroule sur Kaladesh, Ce plan à inspiration esthétique indienne est le plan de naissance des Arpenteurs Chandra Nalaàr et Dovin Baàn.

Innistrad :Innistrad est le Plan de l'horreur et de la difficile survie. Les humains y vivent leur vie quotidienne proies de Vampires, de Loups-Garous, d'Esprits maléfiques et bénéfiques, de Zombies levé par des humains, meneurs de goules ou savant-fous, ces derniers pouvant utiliser l'énergie des Geists(esprits) pour alimenter toutes sortes d'inventions, des démons et des diables, sans compter des monstres de légendes en tout genre comme Le monstre de Gitrog et autres Spécimen pris dans la glace. Heureusement, les volées angéliques, menées par Avacyn, ange de l'espoir, protègent les humains jusque dans la mort, leur permettant le Repos Béni. Jusqu'à la disparition d'Avacyn, il y a quelques temps, suivi d'une montée en puissance des hordes monstrueuses jusqu'au retour triomphal de l'archange. Depuis, l'approche du titan Eldrazi Emrakul a provoqué la folie des anges, qui se sont retournés contre les humains, et de la démence sur le plan entier, jusqu'à la mort d'Avacyn aux mains de son créateur, l'Arpenteur Sorin Markov. Sa mort a ouvert la porte à Emrakul, dont l'arrivée a provoqué des mutations chez humains et monstres. Emrakul a finalement été enfermée (volontairement) dans la Lune d'Argent d'Innistrad par les Sentinelles. Les conséquences sur le plan sont encore inconnues. Deux blocs se déroulent sur Innistrad : Innistrad et Ténèbres sur Innistrad. C'est le plan de naissance des arpenteurs Sorin Markov, Tibalt, Sang-de-démon et Arlinn Kord.

Amonkhet :Amonkhet est un plan d'inspiration Égyptienne fortement lié à l'Arpenteur Nicol Bolas, planeswalker qui l'a réécrit à son image peu de temps (quelques heures/jour avant qu'elle ne prenne totalement effet) après la Restauration. Suite à un événement passé inconnu, le plan entier est un désert immense (pour ce que l'on en sait), excepté une ville, Naktamun, dans laquelle coule le fleuve Luxa. La ville est protégée par le Hekma, un champ de force protégeant la cité des horreurs du désert. Une magie ambiante relève tout membre de la faune à sa mort en tant que zombie. Dans le désert, ces zombies à l'intelligence limitée ont tendance à errer et se décomposer lentement. Dans la cité les cadavres sont embaumées en momie et contrôlés grâce à un minerai, le Lazotep. La cité est surveillée et dirigée par cinq dieux à tête animale. Chaque dieu est associé à une Épreuve, les Épreuves étant l'objectif ultime des habitants de Naktamun, afin d'être reconnu Valeureux lors de la dernière Épreuve, et mourir avec le plus grand des honneurs, celui de perdre la vie, le cœur et le cerveau percé par le bident de la déesse Hazoret, la fervente, et ainsi gagner une place aux côtés du Dieu-Pharaon, Nicol Bolas, dans l'Autre vie, lorsqu'il sera de retour. Les choses ne sont pas aussi belles, les Valeureux étant transformés en Éternels, des zombies recouvert de Lazotep, servant à mémoriser les capacités physiques, stratégiques et magiques de l'être d'origine. Le retour de Nicol Bolas s'est associé à divers catastrophes et horreurs, incluant la transformation de la Luxa en sang et son assèchement, la destruction du Hekma, le retour de trois dieux oubliés transformés en insectoïdes par Bolas (techniquement, le scorpion est un arachnide), et la mort de quatre des cinq dieux de Naktamun (Hazoret survivant). Ah, et le massacre du plus gros de la population par les Éternels. Un bloc se situe sur Amonkhet. L'Arpenteuse Samut, la Testée est originaire d'Amonkhet.





Nicol Bolas






Behold My Grandeur par Zack Stella


Âge actuel : C'est le personnage dont nous connaissons l'âge avec le moins de précision absolue, mais où cela n'a que peu d'importance. Dépendant des sources, on peut établir que Nicol Bolas est proche des 30000 ans. À titre de comparaison, c'est à peu près trois ou quatre fois l'âge de l'écriture sur notre monde, Nicol a donc eu le temps de voir s'élever et tomber de multiples civilisations (sur plusieurs Plans!). Pourtant, il n'est pas l'être le plus vieux du Multivers, certains des anciens d'Equilor sont certainement plus vieux que lui, les Eldrazis (pour autant qu'ils soient considérés comme vivants) probablement également et Ugin est une énigme.

Cartes : Nicol Bolas, Nicol Bolas, planeswalker, Nicol Bolas, le Manipulateur, Nicol Bolas, Dieu-Pharaon,

Couleur(s) : ... Rien n'est facile avec Bolas n'est-ce pas ? Sa personnalité et son caractère sont , et ce sont aussi ses couleurs de magie préférées, mais il a 30000 ans d'expérience, dont une bonne partie en tant qu'Arpenteur des Plans ET Ancêtre Dragon... Autant dire qu'il maîtrise la plupart des types de magies, dans la plupart des couleurs, mieux que la plupart des mages ayant dédiés leur vie à une spécialisation, et ce malgré sa chute de puissance et perte de savoir liée à la Restauration.

Plan d'Origine, premier transplanage : Probablement né sur Dominaria, premier transplanage sur un plan inconnu.

Histoire :L'histoire de Bolas commence avec les premiers fragments de connaissance qu'on ait sur le Multivers de Magic. Bolas est un Ancêtre Dragon, dont la race de dragons surpuissants dominaient des mondes entiers et la majorité du Multivers il y a environ 30000 ans. On ne sait pas grand-chose sur eux, sinon qu'ils avaient des formes très variables et que leurs pouvoirs pouvaient rivaliser, et souvent dominer, ceux d'Arpenteurs des Plans. Ils étaient capable de traverser les Éternités Aveugles et de contrôler des mondes.

Mais mettre autant d'entités aussi puissantes et ambitieuses au contact les unes des autres ne peut être une situation stable, aussi s'est déclarée la guerre des Ancêtres Dragons. On sait peu de chose sur cette guerre, on ne sait quand elle a commencé ou s'est terminée, quelles conséquences elle a eu, mais on sait une chose : quand le brouillard de guerre est retombé, il ne restait que cinq Ancêtres, quatre frères et sœurs et un de leur cousin : Chromium,Vaevictis Asmadi, Palladia-Mors, Arcades Sabboth et, bien entendu, Nicol Bolas (, ?Ugin?). Nicol Bolas, en plus d'être un Ancêtre, devint aussi un Arpenteur des Plans, multipliant son immense pouvoir et le rendant presque immortel. Une de ses capacités latentes est celle de détruire l'esprit de quiconque d'un simple toucher. Depuis, les quatres autres Ancêtres sont morts ou endormis, et Bolas a revendiqué certaines de ces morts.




Nicol Bolas par D. Alexander Gregory


C'est à ce niveau qu'il combattra le Léviathan, un autre Arpenteur des Plans, sur Dominaria, dans ce qui est considéré comme le premier duel d'Arpenteurs auquel on puisse remonter. Leur confrontation, dont Bolas sortira vainqueur, sera d'une échelle inouïe, durera plus d'un mois, et provoquera la première Faille Spatio-temporelle de Dominaria. Bolas consommera le corps et l'essence du Léviathan afin de se renforcer, ne laissant derrière que quelques restes, formant un lieu géologique au large de ce qui sera connu comme l'archipel de Madara, le combat ayant détruit un tiers de la masse terrestre locale, ce lieu sera appelé la Porte des Griffes.

Il y a environ 1280 ans, Bolas manipula la Khan du clan Temur de Tarkir, Yasova Griffedragon, pour qu'elle l'amène à l'Arpenteur des Plans Ugin, le dragon-esprit, ennemi et rival de Bolas. Le combat entre les deux dragons commencera, et favorisera Bolas dans un premier temps, mais Ugin invoquera les dragons de Tarkir, qui existent grâce à lui, à son aide, et les envoient tous sur Bolas. Yasova révélera alors sa véritable utilité, modifiant ce sort suffisamment pour que les dragons attaquent désormais Ugin, et non plus Bolas. Ugin est vite vaincu et laissé pour mort par l'Ancêtre, mais c'était sans compter sur l'Arpenteur Sarkhan Vol, revenu du futur, utilisant un hédron pour déclencher la formation d'un cocon de protection autour du corps d'Ugin, dans lequel il se régénéra lentement durant les treize prochains siècles, à l'insu de Bolas (pour autant qu'on le sache).




Pivot du Destin par Michael Komarck


Quelques siècles plus tard, Madara, justement, évolua en un petit empire, dans lequel trois lignes leys se rencontraient, respectivement rouge, bleue et noire (quelle coïncidence!). Ce croisement intéressa le Dragon, dont les capacités magiques devenaient tellement importante qu'il risquait d'endommager le plan par sa seule présence s'il ne pouvait pas se lier à des lignes leys adaptées. Il tua donc la déesse-Impératrice de Madara, construit un autel Impérial où il posa son corps, sur le nexus des lignes leys, et devint, 400 ans durant, l'Empereur-Dieu de Madara. Ne pouvant bouger du Nexus, il pouvait tout de même se déplacer en esprit, et régnait par l'intermédiaire de trois agents : un champion, un assassin, et un haut général de l'armée Madarane.

Il modifia ce système quand il apparut évident que le dernier assassin en date faisait son possible pour placer des personnes à son service aux deux autres postes, il nomma donc ce dernier régent de Madara, pour le récompenser de son ambition. À ce moment, l'honorable champion impérial, Tetsuo Umezawa (le descendant de Toshiro Umezawa, banni de Kamigawa sur Dominaria par le Myojin des Confins de la nuit durant la guerre des Kamis), renonce à son rôle, les événements récents (une guerre et la promotion de l'assassin/régent) lui ayant ouvert les yeux sur l'Empereur-Dieu, et détruit ses restes de loyautés. Il fuit donc vers le Royaume de méditation de Bolas où il se cache.




Bassins de transition par Jason Chan


Le régent, pour le faire sortir de cette cachette, essaiera de détruire un des villages sauvés par Tetsuo, qui sera protégé par Wasitora, reine des Nekoru qui avait accepté, grâce à Tetsuo qui avait pour mission de s'en débarrasser, de devenir la protectrice de ce village en échange de services (et de poissons) pour elle et ses chatons. Tetsuo réalisera cependant qu'il ne peut rester caché, et sortira attaquer, tuer et absorber les pouvoirs du régent, dans l'Autel Impérial. Il feignera ensuite fuir vers le Royaume de Méditation, où Bolas, furieux de voir son régent tué par son ex-champion, le suivra en esprit. Tetsuo profitera de la vulnérabilité du corps de Bolas stationné sur le nexus des lignes ley pour détruire l'Autel et le corps de Bolas par un puissant sort, avant d'aller dans le Royaume de méditation et de combattre un Nicol Bolas bien affaibli, et finalement le tuer.

Mais tuer un Arpenteur des Plans ou un Ancêtre n'est pas si facile, et un reste de l'esprit de Bolas existe encore, entre le royaume de Méditation et Madara, particulièrement autour de la faille de la Porte. Quand ce reste sens des esprits emprisonnés dans le réseau de failles, sa curiosité ne peut s'empêcher de les amener au plus près. Venser, Radha, Jhoira et les autres Shivaân les accompagnant se retrouvent donc devant la Porte des Griffes. Ou un certain « Sensei Ryu » leur murmure qu'il a des informations et des connaissances, qu'il est un esprit désincarné ayant dépassé les limites de la chair. Il réussit à manipuler Radha et Venser à l'appeler, ce qui lui permet d'utiliser leur potentiel de Planeswalkers d'un nouveau genre pour renaître, puisque Sensei Ryu était bien évidemment Bolas.

L'Arpenteur des Plans Téfeiri, archimage temporel arrive alors vers ses compagnons, et connaît Bolas de réputation, aussi se met-il courageusement entre lui et eux. Il refuse la « gratitude » de Bolas envers les mortels, et engage un duel avec l'Ancêtre Dragon, qui contre sans problème toutes les attaques de Téfeiri, qu'elles soient temporelles, mentales ou physique. Il commencera a utiliser son pouvoir pour détruire l'esprit de Téfeiri, mais celui-ci lui montrera le problème potentiellement Multiversel posé par les Failles. Nicol, réalisant que même lui était peut-être en danger, laissera repartir le groupe qui essaie de régler le problème, et promettra même de s'occuper de la faille Madarane, de laquelle il est responsable. Mais avant cela, il veut d'abord exercer sa vengeance sur la lignée Umezawa, et tout ceux qui auraient pu un jour les aider.




Porte des Griffes par Chippy


À un moment donné, il combattra également le Myojin des Confins de la nuit, probablement car c'est lui qui avait apporté l'ancêtre de Testuo sur Dominaria, et lui volera son Masque, un artefact de grande puissance capable d'absorber et de voler le mana noir des êtres.

Le Myojin, ayant désormais une grosse rancune envers l'Ancêtre, ira voir l'Arpenteur des Plans Leshrac, et lui donnera (une réplique du) masque s'il accepte de les débarrasser du Dragon. Leshrac n'est pas né de la dernière pluie, et se doute bien que le Myojin lui demande juste cela afin d'avancer ses propres intérêts, et n'accepte rien, mais prend quand même le masque avec prudence. Il envisageait déjà de se mesurer au dragon, pour absorber une partie de ses pouvoirs et pour le détrôner et prendre sa place d'Arpenteurs des Plans le plus craint du Multivers. Cependant, il sait bien que sur une bête compétition de puissance, il perdrait en quelques secondes contre Bolas, aussi prépare-t'il patiemment un plan. Il manipule l'Arpenteuse des Plans Jeska, guerrière experte afin que sa magie noire de l'époque où elle était Phage l'Intouchable remonte à la surface, avant de la maîtriser et d'absorber le toucher mortel de Phage grâce au masque. Il ira ensuite prendre le Dragon en embuscade, et volera son toucher détruisant les esprits et sa magie noire à Nicol Bolas.

Leur combat subséquent sera difficile même pour Bolas, qui ne peut se permettre de toucher son adversaire, donc doit esquiver chaque attaque et éviter toute attaque physique. Il s'en sortira quand même, jusqu'à ce que Leshrac le trompe et réussisse à toucher le bras de Bolas, qui commencera à se décomposer. Bolas emmènera leur combat sur une multitude de Plans, son corps se désagrégeant peu à peu, et c'est près de la Porte des Griffes qu'il retournera, agonisant, poursuivi par un Leshrac triomphant... Avant de révéler qu'il n'a fait ça que parce qu'il aime le drame de toute cette scène, et qu'il a, lui, le Masque original, qu'il utilise pour voler le contenu de celui de Leshrac, mais aussi le pouvoir de Leshrac, qui, en tant qu'Arpenteur des Plans uniquement Noir, est désormais entièrement contrôlé par Bolas, qui utilisera son pouvoir et son Étincelle pour sceller la faille Madarane, annonçant la fin de Leshrac, avant de gracieusement rendre son pouvoir à Jeska.

Peu après, la fermeture des dernières failles déclenchera le début de la Restauration, un événement de grande ampleur changeant les règles mêmes régissant le Multivers, mais diminuant également grandement les pouvoirs des Arpenteurs des Plans. Nicol Bolas fuit vers le plan d'Amonkhet, où, utilisant sa puissance disparaissant rapidement (ce qui prend plusieurs jours juste à cause de l'intensité de celle-ci), met à bas la cité de Naktamun, modifie les Dieux locaux et la population, massacre tout les êtres vivants en âge de marcher, érige des cornes à son effigie qu'il enchante pour qu'elles soient visibles de partout, et enchante le second soleil pour qu'il en contrôle la marche, ainsi que des prophéties sur son retour. Il devient par là le Dieu-Pharaon d'Amonkhet.




Nicol Bolas, Dieu-Pharaon par Raymond Swanland


À cause de la Restauration, Nicol Bolas ne perd pas seulement de la puissance magique, mais aussi son immortalité, et beaucoup de ses 30000 ans de connaissances magiques que seul l'esprit amélioré d'un Arpenteur des Plans pouvait comprendre et retenir. Même s'il reste l'un des êtres les plus puissants du Multivers, il veut désormais à tout prix retrouver sa grandeur passée.

Quelques dizaines d'années plus tard, il sera approché par l'Arpenteuse Liliana Vess, qui vieillit depuis la Restauration et veut échapper à sa mortalité. Bolas arrangera un contrat pour elle avec quatre démons de différents plans (Kothophed, Griselbrand, Razaketh et Belzenlok), assurant à Liliana jeunesse et vie éternelle, et une puissance partiellement retrouvée, en échange de son service au quatre démons.

L'œil avide du Dragon tombera sur un plan intéressant, le plan d'Alara. Celui-ci avait été séparé en cinq « échardes » il y a longtemps, des mondes en eux-mêmes possédant uniquement trois des cinq couleurs de mana, mais avaient depuis grandi suffisamment pour que chaque écharde indépendamment dispose d'autant de mana qu'un Plan classique. Il commence donc à établir un plan par lequel il pourrait amener le Plan à réunir les cinq échardes, moment durant lequel il pourrait absorber tout l'excédent de mana résultant de cette fusion, et regagner une partie de sa puissance passée. Pour ce faire, il installera un agent sur chaque écharde, et prendra lui-même en charge l'écharde de Grixis.

Bolas créera aussi le Consortium d'Infinité, une organisation criminelle qu'il dirige s'étendant sur plusieurs Plans. L'Arpenteur Tezzeret le Chercheur réussira à lui voler le contrôle d'une partie de celui-ci, essayant de se protéger des capacités mentales de Tezzeret en contrôlant l'arpenteur Jace Beleren. Après une défaite contre Bolas et une réalisation de ce qu'il se passe, Jace combattra Tezzeret en duel et détruira son esprit, suite à quoi il sera laissé à un village Nezumi sur Kamigawa, où il sera torturé et exécuté. « Un dragon » récupère ensuite le cadavre, et la prochaine fois qu'on voit Tezzeret, c'est en tant que Tezzeret, Agent de Bolas ressuscité et ses capacités intactes, des cornes familières tatouées sur son front. Il y sera envoyé pour observer la guerre Mirrane contre les Phyrexians.




Tezzeret, Agent de Bolas par Aleksi Briclot


Les agents du Dragon sur Alara essaient de provoquer la guerre sur chaque écharde, une guerre magique d'ampleur éveillant les Obélisques, et déclenchant la réunification d'Alara. Pour se faire, son agent sur Naya, Marisi, tuera notamment un leader Nacatl, Jazal Crinièredor, qui déclenchera la quête de vengeance et l'ignition de l'Étincelle d'Arpenteur, de son frère, Ajani Crinièredor.

Quand Bolas réussira enfin à déclencher la Confluence, il absorbera la quasi-totalité du pouvoir ainsi regroupé... Avant d'être attaqué par Ajani, qui utilisera sa magie de l'Âme et le peu qu'il reste de magie dans la Confluence, pour créer un miroir de l'Âme de Bolas, qu'il combattra sur un pied d'égalité, avant de finalement disparaître, après un bon repas de magie.

Il stationnera également un de ses agents, l'Arpenteur Sarkhan Vol, auparavant sur Jund, dans l'Œil d'Ugin, sur Zendikar, afin de soi-disant le garder et décrypter ses secrets. Sarkhan passera plusieurs semaines dans l'œil, seul, essayant de le comprendre, d'en débloquer ses secrets, sa santé mentale vacillant, il commencera à entendre des voix, dont celle d'Ugin. L'arrivée de l'Arpenteuse Chandra Nalàar, suivie par Jace, à l'œil, et leur combat contre Sarkhan, déclenchera, grâce à l'Ectofeu manipulé par Chandra, le début de l'ouverture de l'œil et de la libération des Eldrazi. Quand Sarkhan ira faire son rapport à Nicol Bolas, ce dernier lui révélera que c'était ce qu'il attendait de Sarkhan, et non le décryptage de l'endroit, ayant manipulé Chandra vers l'œil et Jace à sa suite.




Ultimatum cruel par Todd Lockwood


Nicol libère donc les Eldrazis, dans le but de voir comment les nouveaux Arpenteurs réagiront face à cette menace. Il est ravi lorsque certains d'entre eux s'unissent pour lutter, par le passé, les « héros » ont toujours eu leur utilité dans ses plans.

Il enverra Tezzeret, après son échec à prendre le contrôle des Phyrexians sur la Nouvelle Phyrexia, sur le Plan de Kaladesh, où il prendra le contrôle de la cité de Ghirapur durant la Foire des Inventeurs, où il incitera le développement par Rashmi, façonneuse des Éternités d'un téléporteur utilisant les Éternités Aveugles, qu'il adaptera ensuite en Pont Planaire, dont il réussira à intégrer la technologie à son bras avant que les Sentinelles ne le détruisent (le pont, pas le bras), et ne le force à fuir. Il retrouvera Bolas quelques jours plus tard, sur Amonkhet.




Pont Planaire par Chase Stone


Sur Amonkhet justement, le second soleil contrôlé par Bolas s'est logé entre les cornes, et l'heure des Âges a sonné. Les Champions d'Amonkhet, les meilleurs ayant passé les épreuves de solidarité, force, connaissances, ambition et zèle, ont été transformés en Éternels, recouvert d'un Lazotep stockant leurs capacités magiques et physiques, et mis sous le contrôle d'un Bolas revenant sur ce plan. Le massacre du reste de la population a commencé, mais Bolas ne peut s'empêcher de se joindre au jeu et de détruire lui même une bonne partie de la ville, pendant que les dieux qu'il a corrompu finissent leurs offices.

Il sera finalement attaqué par cinq des six Sentinelles, les cinq Arpenteurs Gideon Jura, Jace Beleren, Liliana Vess, Chandra Nalaàr et Nissa Revane. Il se délectera du combat, en profitant jusqu'à la dernière minute, prenant avantage de cette scène pour produire son meilleur personnage de théâtre et torturant chacun de ses ennemis un par un, avant de les laisser s'enfuir, car ils lui ont tous déjà été utiles à une époque ou une autre, ils le sont présentement, et il ne représente pas réellement une menace pour lui.




Omniscience par Josh Hass


C'est après cette victoire qu'il est rejoint par Tezzeret, qui révèle que ses objectifs sont à peu près atteints et que ceux de l'Arpenteur Ral Zarek seront bientôt prêts. Cela paraît signifier que Ral travaille, consciemment ou non, pour le Dragon (enfin, pour Bolas, il est certain qu'il travaille pour Niv-Mizzet), et sachant qu'il a récemment construit un système capable de traquer les transplanages des Arpenteurs, on ne peut que craindre ce que l'Ancêtre veut faire en combinant son armée de zombie surentraînés, son portail planaire pouvant les transporter et un instrument capable de faire sens des Éternités Aveugles.

Magie, Armement et Compétences notables : Nicol Bolas est capable de manipuler à peu près tout les types de magie qui existent, mais a une préférence pour la magie bleue, noire et rouge, qu'il utilise en conjonction pour apporter destruction ou obéissance physique et mentale. Il a également la capacité de détruire l'esprit de tout ceux qu'il touche instantanément, a été capable de ramener à la vie un planeswalker avec ses capacités intactes(Tezzeret), est un DRAGON avec tout ce que ça implique de capacités, d'armement et de protections naturelles. Il a également absorbé une bonne partie de la magie de la Confluence Alarane, ce qui n'a rien dû faire pour diminuer ses capacités. Depuis Amonkhet, il a également à sa disposition une armée de quelques centaines d'Éternels, des zombies renforcés surentraînés obéissants et gardant toutes leurs capacités magiques et physiques de leur vie, ainsi qu'un portail planaire capable de déplacer de la matière inorganique, telle que le Lazotep dans lequel sont les corps des Éternels. Il a également la Gemme de Transition, flottant entre ses cornes depuis la Restauration. On ne sait pas ce que c'est, mais elle a certainement un lien avec les Bassins de Transition du Royaume de Méditation de Bolas. Ce sont les éléments notables, mais faire une liste complète prendrait plus de temps et de place qu'on en a, et probablement également plus de connaissances.




Ultimatum Cruel par Ralph Horsley


Caractère : Nicol Bolas est égocentrique, narcissique, avide de pouvoir et de domination, théâtral, génial et patient. Ses réflexions se basent sur le principe qu'il est le seul être du Multivers à avoir de l'importance, après tout, il a vu mourir la plupart des personnes et des civilisations qu'il a observé, a pu voir des codes moraux changer au cours des siècles et des millénaires, différents dans chaque monde et chaque temps. C'est donc qu'ils ne doivent pas avoir d'importance, aussi Nicol travaille à toujours être au dessus de tout cela. Il a pu constater qu'il était plus intelligent, plus puissant et plus doué que la quasi-totalité du reste du Multivers, mais il sait que ce n'est rien par rapport à la puissance dont il disposait en tant qu'Arpenteur des Plans. Et s'il peut s'amuser en regardant danser des marionnettes au bout de ses machinations, tout en ayant l'occasion de faire un show ici ou là, c'est d'autant plus intéressant.

« L'essence même de chaque monde, de chaque sort, de chaque pensée est la puissance. Rien d'autre n'est important, parce que rien d'autre n'existe. »—Nicol Bolas, contrerafale.

Edité 6 fois, dernière édition par niuttuc le 14/09/2017

3 Louanges

Tanu, le 19/09/2017

Bolas a fait du chemin depuis l'époque de Legends et son aspect gentil dragon qui bouquine, surtout que ces confrères semblaient plus méchant que lui. (cf. Nicol Bolas)

A quand la fiche de Ugin, le dragon-esprit ?

Vinhan32, le 12/09/2017

Merci pour l'ouvrage !

Valàar, le 11/09/2017

Nicol Bolas... c'était un gros morceau à rédiger oO
Bien joué :D
Bonne chance pour la suite ^^ (et si t'as toujours besoin d'aide, je dois bien pouvoir le temps de rédiger d'autres fiches)

Note : 10/10

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

Sneak & Show

 Decks

Partenaire Magic ATP

Vanguard 3 - Set Complet (en anglais)

80.00 € 70.00 €

Deck Magic - Planechase : Anthology - (EN ANGLAIS)

149.00 € 125.00 €

Born of the Gods / Créations Divines - Noir/Vert - Intro Pack Deck - Death's Beginning - (EN ANGLAIS)

15.00 € 13.00 €

Sondage

Sur Ixalan, tout le monde cherche la cité d'Orazca et le Soleil Immortel. Mais qu'est-ce que Jace va y trouver :

Résultats
(déjà 370 votes)