Les vieux contes : La fin du voyage - Magic the Gathering


Les vieux contes : La fin du voyage

Articles



Adette, le , 394 consultations , 1

Avec ce retour sur Theros, n'est-il pas temps de revenir sur l'histoire tragique d'Espleth, héroïne de cette édition ?

  Theros / La storyline de Magic

Nous avons atteint le chapitre final du voyage de notre héros. Elspeth a trouvé sa voie a travers Nyx et a un déicide sur la conscience. Le roman Godsend contient toute l'histoire, de l'arrivée d'Elspeth sur Theros à l'apogée de son combat contre les dieux dans Nyx.

Voici un résumé du Roman, initialement publié ici.

La fin du voyage



Première visite d'Elspeth sur Theros


Elspeth vint pour la première fois sur Théros en tant que petite fille. Elle assista à une bataille épique entre Heliode et Purphoros et rencontra un autre enfant perdu nommé Daxos. Quand l'épée de Purphoros fut éjectée dans le royaume des mortels, Elspeth la récupéra et s'enfuit du plan. Ne sachant pas que l'épée avait été forgée par un dieu, Elspeth portait son arme bien-aimée de plan en plan, apprenant même à canaliser ses sorts à travers la lame elle-même. Quand elle revint à Theros une seconde fois, son épée attire l'attention d'Heliode.





Les plans de Xénagos, le Fêtard


Le Planeswalker satyre veut devenir un dieu et ses puissants rituels troublent les frontières métaphysiques entre Nyx et le plan des mortels. Heliode blâme Purphoros pour les dommages causés à son monde, et les deux ravivent leur ancienne haine l'un contre l'autre.





Elspeth et Heliode


Pendant qu'elle vivait à Akros, Elspeth se rendit dans un sanctuaire d'Heliode juste à l'extérieur des murs de la ville. Elle pria Heliode dans l'espoir de mieux comprendre les dieux de Theros, mais Heliode l'accusa d'avoir volé l'épée. Quand elle résista à son assaut magique, il fut impressionné par son pouvoir. Il transforma son épée en une lance, qui devint connue en tant que Don du ciel. Heliode poussa Elspeth à se rendre à Meletis et à devenir sa championne.





L'ascension de l'hydre


Polukranos, dévoreur de mondes, l'hydre massive, se réveilla et commençait à se déchaîner en direction de Meletis - et d'Elspeth.





Le silence


La haine entre Heliode et Purphoros atteignit son paroxysme. Meletis et une grande partie de Theros seraient détruits s'ils ne sont pas arrêtés. Kruphix fut obligé d'enclenceré le Silence, qui ramena les dieux à Nyx et laissa les mortels temporairement livrés à eux même.





Vaincre l'hydre


Elspeth et Daxos de Mélétis défirent Polukranos. Elspeth devint championne du Soleil et gagna une renommée dans tout Theros.








Elspeth trouve un foyer


Elspeth alla vivre dans l'enceinte du temple d'Héliode à Meletis. Daxos, un oracle d'Héliode, devint son ami et son mentor. Elspeth aimait Meletis et pensait avoir trouvé un endroit qu'elle pouvait véritablement appeler chez elle.





Siège d'Akros


Pendant le Silence, Xenagos manipula les minotaures de Mogis pour attaquer Akros. Les minotaures avaient toujours voulu détruire la Polis, il n'en fallut pas plus au satyre pour les convaincre d'attaquer. Des hordes de minotaures mortels nés de Nyx assiègèrent Akros. Les soldats de Setessa et Meletis (y compris Elspeth et Daxos) accoururent au secours de la polis.





La grande Célébration


Les forces combinées de Setessa et Meletis furent victorieuses et, comme Xenagos l'avait espéré, elles organisèrent une grande célébration de la victoire. Xenagos transforma cette célébration en Débauche, une bacchanale violente. Jaloux de la lame d'Elspeth et de son statut de héros, Xenagos voulait la détruire. Il la manipula magiquement pour qu'elle tue Daxos durant la nuit de la grande Débauche.




Xenagos devient un Dieu


Xenagos compléta son rituel et devint un Dieu. Le panthéon est horrifié par ce changement d'événements et reproche aux mortels de perturber l'état naturel du monde. Le conflit entre les créatures nées du Nyx et les mortels s'aggrave.





Lâchée dans la nature


Heliode blâma Elspeth pour l'ascension de Xenagos et elle fut obligée de fuir dans les régions reculées pour échapper à sa colère. Au lieu de quitter le plan, elle jura de rester jusqu'à se vengeance de la mort de Daxos et la destruction de Xenagos. Son ami, Ajani, la trouva dans les régions reculées et proposa de l'aider.





Voyage à travers la mer


Avec l'aide d'un mystérieux personnage qui se révéla être Kiora, maîtresse des profondeurs, Ajani et Elspeth se frayèrent un chemin à travers la mer vers le temple de Kruphix, à la cascade située au bord du monde. Kruphix est lui-même un portail vers Nyx, et Ajani et Elspeth se rendent aux « portes » du royaume des dieux.





La ruse d'Erebos


Pour mériter l'accès à Nyx, Elspeth dut choisir une épreuve de l'un des dieux. Elle choisit Erebos, et il la tenta avec une vision d'un foyer paisible et d'une famille aimante. Elle pourrait avoir la paix éternelle - si seulement elle abandonnait le combat contre Xenagos et cessait d'essayer de sauver Theros. Réalisant qu'il y avait plus en jeu que son confort personnel, Elspeth refusa de déposer son épée et résista à l'épreuve d'Erebos.





Bataille en Nyx


Une fois à l'intérieur de Nyx, ils découvrirent que Xenagos avait piégé les créatures célestes dans un tourment ardent. Alors qu'Ajani et Elspeth tentaient de les libérer, le Dieu de la Débauche lança son assaut. Elspeth affronta à mort Xenagos jusqu'à ce qu'elle repère le dernier vestige de la mortalité du satyre et le frappe avec son arme forgée par un Dieu. Le Dieu de la Débauche n'était plus, et le panthéon restauré à son état naturel.





Trahie par Héliode


La mort de Xenagos n'atténua en rien l'animosité d'Héliode envers Elspeth et il redouta son pouvoir en tant que Planeswalker. Faibles et blessés, Elspeth et Ajani tentèrent de fuir Nyx. Mais le Dieu du Soleil suivit son ancienne championne et frappa Elspeth avec sa propre épée. Il ordonna à Ajani de la ramener dans le plan mortel où elle pourrait être réclamée par Érebos, dieu des Morts. En chemin, Ajani fut calmé par l'appel de Brimaz, roi d'Oreskos, laissant une Elspeth mortellement blessée mourir seule près du Temple des Dieux.





Morte sur Théros


Pendant son voyage héroïque, Elspeth transcenda ses peurs. Son propre confort et sa sécurité n'étaient plus ses préoccupations principales. Elle s'est sacrifiée pour l'amour de Daxos, l'amour de Theros et l'amour d'innocents qui ne pouvaient pas se protéger eux-mêmes.

Quand les mortels meurent sur Théros, ils vont dans le monde souterrain. Les vivants ne peuvent que spéculer à quoi ressemble réellement le monde souterrain, parce que les Reparus ne révèlent rien.

S'il reste des obstacles sur le chemin d'Elspeth, elle les affrontera sans les entrave de préoccupations banales, plus puissante que jamais.

Edité 1 fois, dernière édition par Drark Onogard le 16/12/2019

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  1

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0


Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

1 Louange(s) chantée(s) en coeur



Adette
Le 16/12/2019

L'image du paragraphe "La ruse d'Erebos" est expirée

https://www.smfcorp.net/images/artworks/big/4130.jpg

Partage l'ami !

     

Tu aimeras aussi...

Sondage

Quel dieu aurait dû être embauché pour mettre un peu de bazar dans le lore de Theros par-delà la mort ?

Résultats
(déjà 93 votes)