[RVE] Cycle selon l'arpenteur - Magic the Gathering


[RVE] Cycle selon l'arpenteur

Funcards

Caranistar, le , 84 consultations , 4

Bonjour Nouvelles cartes de mon funset [url=’Revendication’]https://freehub.space/wiki/caranistar/Magic(20)the(20)Gathering/Revendication, avec les [url=’justifications de wording’]https://...

  Realcard pure / Série complète / Médiéval-fantastique

Cliquez ici pour une image en plus grande qualité.

Bonjour

Nouvelles cartes de mon funset Revendication, avec les justifications de wording associées.

Spoiler: Montrer






Voici un cycle de 5 cartes jouant avec les arpenteurs, et le jeton associé :
































J'étais sur ce cycle depuis plus de 10 ans sans trouver de solution élégante pour rendre les cartes utiles, jusqu'à ce qu'un ami fasse la proposition d'un jeton, ce qui a tout solutionné.

Le cycle représente des actions des arpenteurs de ma storyline, dans l'esprit du cycle de Planeshift (Mépris selon l'Arpenteur...)
La mécanique fonctionne en enlevant des marqueurs loyauté d'un arpenteur, en éphémère. C'est un peu comme si on leur donnait une capa de loyauté supplémentaire utilisable indéfiniment et sans restriction.
Pour que l'enchantement soit utile, il est jouable sans contrôler d'arpenteur, grâce au token d'arpenteur qui arrive, avec un seul marqueur (donc pour un usage one shot).

Les effets sont simples et icôniques de chaque couleur, et normalement un petit peu plus faible que le sort isolé, vu le potentiel de réutilisabilité.

Le Réconfort selon l'arpenteur est réalisé par Nephiraïm.
Voir Lueur d'espoir .

L'Éviction selon l'arpenteur est réalisée par Arsÿlann;
Voir Désinvocation.

L'Imprécation selon l'arpenteur est réalisée par Altalyr.
Voir Défiguration.

La Cruauté selon l'arpenteur est réalisée par Drelgok.
Voir Choc.

La Croissance selon l'arpenteur est réalisée par Dalfirod.
Voir Lame de fond.


Le nom du token, "projection" est à comprendre dans deux sens. À la fois c'est une projection d'un arpenteur, et non l'arpenteur lui-même, qui apparaît. Et cela représente également le fait qu'un arpenteur vienne, utilise un fragment de sa puissance, ce qui révèle ce qu'elle pourrait être dans le futur quand il viendra en personne.

Le fonctionnement de mes cartes peut évoquer les mécaniques de WotC qui posent des jetons avec des artefacts, comme Arme vivante, Lame ancestrale, Amulette du géant...

Je viens de remarquer que ça pouvait faire des choses marantes avec Kasmina, Enigma Sage qui vient de sortir.

Miroirs :

Validé par Deiv. Edité 2 fois, dernière édition par Caranistar le 04/04/2021

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  1

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

4 Louange(s) chantée(s) en coeur


Drark Onogard, Le 03/04/2021

J'aime beaucoup la manière dont tu as retranscrit l'idée d'arpenteurs-jetons, d'autant plus qu'il semblait complexe de le justifier au niveau de l'ambiance. Tes projections ont justement l'avantage d'être très bien justifiées pour l'histoire - et en plus, je pense que c'est utilisable assez largement, même sans capacité - et de n'être pas complexes en soi, des murs de texte.

Par contre, si j'en crois la Gaieté selon l'Arpenteur et autres du cycle que tu cites même, en l'occurrence, on mettrait plutôt des majuscules au nom.

Pour ce qui est de l'équilibre du cycle, l'Imprécation me semble bien supérieure à la Cruauté ; si encore cette dernière pouvait cibler les joueurs comme le choc que tu cites... Cependant, je dois reconnaître que de pouvoir infliger 10 blessures avec un simple Ashiok, broyeur de rêves en éphémère me semblerait trop puissant. Je pense donc qu'il faudrait peut-être revoir cette carte du cycle, avec une toute autre capacité, ou au moins augmenter les blessures infligées à la créature pour ne pas la rendre strictement inférieure à l'Imprécation.

3 réponse(s)
Caranistar, Le 04/04/2021

Je suis partagé pour la majuscule. Ça reste un nom commun normalement. Cependant je ne le trouve pas sur des cartes magic sans majuscules. Je vais devoir me replonger dans des sources "littéraires" pour vérifier. (Pour info, en anglais ils alternent : sans maj (Implode, Lagac Lizard...), avec maj (Remember the Fallen, Law-Rune Enforcer...), donc ça nous avance peu).

Pour l'équilibrage, tu as tout à fait raison. Du coup j'ai monté la Cruauté à 3 blessures sur une créature. Est-ce que ça convient ? (Si d'autres sectateurs veulent donner leur avis, n'hésitez pas !)

Drark Onogard, Le 04/04/2021

Je crois que trois blessures équilibrent assez le cycle, bien que la noire me semble toujours préférable. Après tout, il me semble complexe de faire un cycle dont la valeur soit pleinement égale : il faut bien qu'il y en ait certaines plus fortes que d'autres.

Pour le reste, je te suivrais en général pour l'usage des majuscules, mais en l'occurrence, les seules références - rares, il est vrai - que l'on ait dans le titre mettent une majuscule. Il faut surtout voir si, tandis qu'on les nommait encore "arpenteurs", on usait encore de la majuscule, y compris dans les textes d'ambiance. De toute manière, cette question des majuscules est doublement complexe, puisque l'usage anglais oscille, et que le français se superpose imparfaitement à celui-là...

Caranistar, Le 04/04/2021

Tu m'as convaincu pour les majuscules (et les comics, avec leur police en uppercase, n'aident pas).
Donc je vais utiliser la convention : Arpenteur pour les Arpenteurs de plans, arpenteur pour le mot français, donc décorrélé du transplanage.

Partage l'ami !

     

Tu aimeras aussi...

Cycle étudiant

 Funcards

Cartes de SCC

 Funcards

[FCC] Wishes

 Funcards

Reviviscence

 Funcards

[FCC] Hardiesse.

 Funcards

[RVE] 3 phyrexians

 Funcards

Créativité

 Funcards

Sondage

Une boîte à bac Strixhaven ! Vous, vous avez appris la VRAIE magie à :

Résultats
(déjà 109 votes)