[ERA] Hommage au père - Magic the Gathering


[ERA] Hommage au père

Funcards



Kalitas_PkMTG, le , 74 consultations , 4

Hey-ho-hey-ho-hey-hey-ho la secte ! C’est l’heure d’en finir avec l’histoire avec la sixième et dernière campagne, Hommage au père ! Note à propos des campagnes : -Les campagnes so...

  Realcard pure / Autre / Médiéval-fantastique

Hey-ho-hey-ho-hey-hey-ho la secte !

C'est l'heure d'en finir avec l'histoire avec la sixième et dernière campagne, Hommage au père !

Spoiler: Montrer
Note à propos des campagnes :
-Les campagnes sont les représentations de l'histoire dans le jeu. Elles consistent en une succession de scénario (maps à jouer), qui relatent simplement l'histoire, et plus on avance, plus on débloque de campagnes.
-Il y a généralement 3 maps par campagnes, mais deux d'entre elles en contiennent 4. Vous aurez au moins une funcard par map de campagne.
-Les noms des cartes correspondent généralement aux noms des maps en question. Donc j'ai pas vraiment envie de me prendre la remarque « j'aime pas le nom »
-Les détails de l'histoire seront cachés : il y a sûrement certaines personnes qui ne viennent que pour voir les cartes, alors je fais comme ça pour aussi pas faire de pages de site énormes.


Spoiler: Montrer
Les détails :
-Ma règle d'or pour le set est de respecter au maximum le jeu, mais je fais ça bien sûr dans la limite du possible : sur Discord vous avez dû me voir abandonner une mécanique trop complexe pour Magic mais très importante dans le jeu vidéo.
-Sauf indication contraire, je suis preneur pour toute proposition de TA et éventuellement de nom : la plupart ont été faits à l'arrache, mais certains proviennent des biographies des héros ou des campagnes, et seront inchangés.
-Le jeu est assez vieux, et les images sont surtout tirées de celui-ci. Alors je sais bien que les images vont vous piquer fortement les yeux, mais ce n'est pas ma priorité pour l'instant. S'il y a assez de fanart notamment (ce qui n'a pas l'air d'être le cas), je pourrais toutefois changer les images, mais c'est pas pour tout de suite.






Débutons avec Protection Rapprochée. C'est ici une aura que tu devras attacher à un jeton créé au préalable, jeton qui protègera une autre créature grâce à sa présence. La carte coûtait 3 manas, mais je me suis permis de réduire le coût, parce qu'à côté y a le Garde du corps intrépide qui est largement meilleur, même avec cette réduction. Je vous présente aussi Nimbus, chef de guilde, le nécromancien qui joue un rôle dans cette partie de l'histoire. Seule carte Orzhov du set, il incarne finalement très bien cette couleur, et je ne pense pas avoir besoin de détailler ses capacités.
Spoiler: Montrer
Après la libération d'Erathia, Catherine découvre que son père, le roi Gryphonheart, a été ressuscuté en tant que mort-vivant. Fait intéressant, elle a eu vent de nécromanciens désapprouvant cela, ne pouvant pas contrôler ce dernier. Ceux-ci proposent donc une alliance à Erathia, et leur envoient un messager, Nimbus, en gage de bonne foi, pour marquer le début de cette alliance. Gryphonheart ayant anticipé ce détail, il envoie ses troupes empêcher Nimbus d'atteindre la reine. Mais les troupes d'Erathia réussiront à protéger Nimbus et à lui permettre de rejoindre Catherine, permettant la création de cette nouvelle alliance.






La deuxième carte est d'un énorme étrange, Le Front Uni. Autant la carte peut être marrante, autant ce CM est très bizarre. Mais sa justification vient de l'histoire, puisque plusieurs nations s'unissent pour affronter l'ennemi. C'est donc un enchantement que vous pouvez jouer en mono-blanc, mais que d'autres couleurs peuvent aider à lancer. Et dites-vous que l'ancien coût était composé d'un mana blanc classique de plus. Plus vous vous « battez », plus vous donnez de la force à votre armée. J'ai peur que ce ne soit trop lent, et que ça ne vaut rien à côté de Ascension du maître des bêtes, peut-être faudrait-il réduire le nombre de marqueurs à avoir (en sachant qu'il était de cinq à l'origine...).
Spoiler: Montrer
Avant de pouvoir atteindre Gryphonheart, Catherine doit libérer une large portion d'Erathia envahie par les nécromanciens de Deyja. Elle sera assisté des nécromanciens de Nimbus, mais aussi des troupes de Bracada et d'AvLee, et c'est toutes à l'unisson dans une grande bataille que les morts-vivants de Deyja doivent être vaincus. Cette union marche, et les morts-vivants sont repoussés d'Erathia. Mais la bataille n'est pas terminée...


















La dernière partie de l'histoire, Pour le roi et la nation ! Autrefois une rare pétée (que je vous présente ci-dessous), c'est aujourd'hui une unco peut-être un peu trop faible. Il va de soi que Charge inspirée m'a inspiré (lol) pour l'équilibrage, mais je ne suis même pas sûr que le résultat soit au point. Mais comme on est à la fin de l'histoire, je ne vais pas vous laisser avec cette carte. Cadeau, trois cartes de plus ! D'abord, Stonecastle (dont j'ai aussi une ancienne version), promis lors de la dernière campagne et dernier terrain rare du set (et même dernier terrain, puisque j'ai révélé les huit villes). Une cité qui se transforme à assez de morts-vivants, et qui en produit. Comme toutes les cités, j'ai peur que ce soit trop lent, mais de toutes c'est sûrement elle qui l'est le plus. Peut-être réduire le nombre de morts-vivants (encore une fois déjà réduit), mais après je vois pas trop. La suivante, Lord Haart, second du roi ! Là par contre, on a un truc qui a beaucoup plus d'impact ! Un solide chevalier légendaire qui exile une créature à sa mort. Pour équilibrer, Exécuteur pendu a été très utile. La raison de cette capacité vient aussi de son histoire : c'est un véritable héros du passé, mais on a découvert que c'était un traître (plus de détails en bloc histoire) et il sera tué par Gryphonheart. Justement, c'est de lui dont nous allons parler pour la dernière carte ! Autrefois une créature légendaire assez mal foutue, c'est aujourd'hui un roi dans sa tombe que les nécromanciens devront ressusciter. Mais pour accéder à la tombe, il faudra tuer ses gardes que vous poserez vicieusement chez l'adversaire pour profiter de vos effets. Une fois réanimé, il booste tous vos morts-vivants et fait une Procession consécratrice/Vies parallèles sur vos jetons de morts-vivants. Pour le coup, je trouve cette carte plus réussie que les autres. Et vous ?
Spoiler: Montrer

















Spoiler: Montrer
Catherine et ses alliés sont prêts pour le combat final. Mais avant d'entamer le combat, les renseignements des nécromanciens de Nimbus se sont avérés exacts : Lord Haart est un traître, et plus encore, le véritable assassin du roi Gryphonheart. Chef d'un culte de nécromanciens au service de l'ancien roi Vilmar, il a pu entrer dans la chambre du roi et verser du poison dans sa nourriture, pour permettre aux nécromanciens de le ressusciter. Elle ne veut pas que ce dernier ne soit vaincu, car elle lui réserve une punition spéciale. Ainsi, l'assaut est lancé, et Catherine, Haart et des soldats entrent dans la chambre du roi, à Stonecastle qui a été convertie en nécropole. Catherine pourrait tuer son père, mais à la place, elle lui montre Lord Haart, son assassin. Celui-ci tenta de se défendre, mais le roi l'empala en un rien de temps. Catherine lance ensuite un sort ancestral, qui immobilisera le roi Gryphonheart et libérant son âme de son corps squelettique, débarrassant ainsi Erathia de la menace et offrant la paix éternelle à l'âme de son père.


Bon, ça y est j'ai terminé l'histoire principale, la prochaine fois, je vous mettrai des « compléments d'histoire » des cartes qui font référence à un évènement de l'histoire qui relève plus du détail, ou qui utilisent d'autres illustrations de campagnes... bref, quelques petites cartes de plus, et après, nous découvrirons les créatures qui composent les rangs de l'armée d'Erathia !
En attendant, je vous dis tchaouss, babayàbientôt !

Edité 1 fois, dernière édition par Deiv le 18/11/2020

Alors, c'était comment ?

Complétement fou !

  0

Abscon, abjecte, inadmissible !

  0

Toi aussi, loue son œuvre !


Vous devez vous identifier pour participer.

4 Louange(s) chantée(s) en coeur


Kalitas_PkMTG, Le 18/11/2020

Oups, je viens de voir que j'ai oublié de mettre Nimbus ! Le voici :




Deiv, Le 18/11/2020

protection rapprochée : Alors si l'idée est bonne, la réalisation n'est pas très satisfaisante, pour deux raisons.
Ta carte est hyper flavor, cet enchantement attribue un rôle de protecteur pour une, rien à redire là-dessus.
La première, ce qui est embêtant c'est de devoir choisir une carte a qui donner l'indestructible sans cibler et sans moyen pour se "souvenir" quelle créature on a choisi. C'est comme cela que fonctionne la liaison d'âme mais ta façon de faire ne me satisfait pas (c'est donc personnel).
Pour éviter cela, je verrais plutôt quelque chose du genre
"Au début de chaque tour, une autre créature ciblée acquiert l'indestructible jusqu'à la fin du tour."
La seconde... Pourquoi avoir fait un enchantement ? Sérieux xD Mais pourquoi.
Tu rends une carte en apparence simple beaucoup trop compliquée. Fais simplement une créature.

Le front uni : Un étrange cout de mana plutôt bien justifié avec le lore. C'est même élégamment justifié. Bravo. Vu le cout de la carte, je pense que tu peux passer à 3 marqueurs.

Pour le roi et la nation : Certes un peu cher mais des bonus pareil en éphémère font toujours des ravages.

Lord Haart : Je trouve ça très fort, pas pété mais très fort. Je te propose de mettre un cout de parce que c'est une capacité bien blanche, c'est une façon de le nerfer sans presque rien changer.

Stonecastle : Un terrain qui va flipper immédiatement dans les nombreux decks utilisant des morts-vivants. Une fois retourné, c'est un véritable producteur de jeton, plus la peine de jouer des sorts de notre main, il suffit de faire des jetons. Ces jetons iront mourir au combat en faisant mourir aussi les créatures adversaires, ce qui donnera de nouvelles ressources pour faire des jetons.
Fais-le s'engager pour sa capacité, c'est chiant mais c'est toujours un jeton en fin de tour adverse.
D'ailleurs tu parles de lenteur mais je ne comprends pas du tout pourquoi. Elle arrive, fin du tour, elle se transforme, et pouf elle est utilisable, en plus tu peux exiler les cartes de n'importe quel cimetière.

La tombe du roi : J'aime beaucoup les créatures offertes à l'adversaire, ça sert bien le flavor tout en aidant la complétion de la transformation. Le verso correct. L'ensemble offre une belle cohérence. Bien joué.

2 réponse(s)
Kalitas_PkMTG, Le 18/11/2020

La raison d'un enchantement pour la Protection rapprochée, c'est que vu que c'est le nom de campagne, je me dois de l'introduire sans le changer, et il est difficile de créer une créature qui s'appelle Protection rapprochée, donc un enchantement collait mieux à mon goût. Cela dit, l'idée que tu proposes à propos de donner l'indestructible à une créature différente est excellente, et je pense adopter l'idée. Pour le coût de mana ça devra remonter par contre, mais à deux ou trois manas ?
J'approuve le nerf de Lord Haart, je trouvais la carte un peu forte sans vouloir changer. Ce que tu proposes est parfait.
Le fait que Stonecastle est une cité m'a laissé penser que la carte était lente, mais en fait non, je sais pas pourquoi j'ai pensé ça. J'approuve pour le tap.
Dans l'ensemble, ces cartes ont l'air de t'avoir plu, alors merci ! J'espère que la suite sera au niveau !

Deiv, Le 18/11/2020

pour la protection rapprochée, ça me semble correct.

Partage l'ami !

     

Tu aimeras aussi...

[ERA] Vive le roi !

 Funcards

Planche Bleu

 Funcards

[ERA] Libération

 Funcards

Sondage

Quelle légende aurait dû avoir sa carte dans l'édition Commander Légendes ?

Résultats
(déjà 69 votes)