[SMF] Aïhnt, la non-prodigalité

Funcards
par Deiv, le , 91 consultations , 5

  Realcard pure / Légende / SMF



Cliquez ici pour une image en plus grande qualité.

Bon, j'ai beaucoup réfléchi à un cycle de 5 familiers du Dark Mogwaï... mes réflexions m'ont menées à ceci.

Mon but était de faire des cartes qui fassent peur à l'adversaire. Pour matérialiser cette peur, j'en ai fait une contrainte qui, si elle est enfreinte, mène à l'apparition d'une monstrueuse créature qui se nourrit de cette contrainte.

Pour un coût réduit, vous pouvez exiler l'horreur légendaire et gagner les faveurs du Dark Mogwaï (GàL). (Même système que le Monarque)

Spoiler: Montrer






Ainsi commence la peur pour vos adversaires, la peur de voir arriver la créature s'ils ne respectent pas leur entrave.

J'ai eu quelques embêtements pour la formulation. Première chose, il ne fallait pas qu'on puisse exiler la carte de notre main en réponse de la contrainte car ce n'est pas flavor. L'adversaire doit être au courant que la menace qui plane sur lui. J'ai donc ajouté que ce n'est utilisable qu'en rituel. Un autre souci, de taille, était d'éviter d'avoir plusieurs exemplaires en exil, encore une fois pour des raisons de flavor mais aussi d'équilibrage. Voilà pourquoi il y a ce "seulement si vous n'en avez pas un autre en exil."

La première capacité qu'en à elle est un condensé de deux capacités fonctionnant sur le même déclenchement. Plutôt que de mettre
À chaque fois qu'un adversaire lance son deuxième sort pendant un tour, si Aïhnt est en exil, mettez-le sur le champ de bataille.
À chaque fois qu'un adversaire lance son deuxième sort pendant un tour, cet adversaire renvoie un permanent qu'il contrôle dans la main de son propriétaire.

J'ai arrangé la capa pour n'en faire qu'une seule tout à fait compréhensible (gain de place, je suis content :D)

Chacune de ces horreurs aura sa propre contrainte et effet si non respect de cette contrainte (en plus de l'arrivée sur le champ de bataille depuis l'exil). Bien sur, toutes pourront s'exiler depuis la main en donnant les faveurs.

Pour la contrainte de celle-ci j'ai vu Malédiction de l'épuisement qui fait pareil pour 4 en blanc, l'identité couleur n'est pas vraiment brisée puisque l'adversaire n'est pas obligé de respecter la contrainte, et surtout, je voulais que ça ai du sens avec la capa de renvoie en main, qui elle est bien bleu.
La malédiction a pour seul avantage d'obliger l'adversaire à respecter la condition. Ma carte ne peut pas être détruite car déjà en exil et donne les faveurs en plus. Mais comme c'est une mythique contre une unco je pense que ça reste équilibré.
La créature en elle même est un gros sac avec la dite contrainte.

Je pense que c'est tout à fait équilibré et peut être même pas si fort que ça pour une mythique car l'adversaire à toujours le choix de respecter la contrainte (ce qui ne va pas forcément le gêner). Si vous partagez mon avis je monterai probablement son endurance.

Je pense avoir tout dit, je n'ai pas partagé cette carte sur le discord, comme c'est du lourd je tiens à mettre ça sur le site en priorité et avoir les conseils avisés des membres les plus impliqués. Vivement vos conseils.

Des bisous.

Edité 3 fois, dernière édition par Drark Onogard le 15/05/2019

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

5 Louanges

Shagore
Le 15/05/2019

Tu as évité le Discord, nous sommes si tristes... Non, je plaisante. Vivement le reste du cycle.

"À chaque fois qu'un adversaire lance son deuxième sort chaque tour" et je mettrais une virgule derrière Sinon.

"seulement si vous n'avez aucun autre Aïhnt, la non-prodigalité en exil" ne me paraît pas très correct.
"seulement si vous ne possédez aucune carte nommée ~ en exil" me semble mieux. Pas pleinement satisfaisant, mais mieux

Grimm
Le 15/05/2019

Je suis d'accord pour la formulation de la dernière capacité... Ça sonne bien et je ne trouve rien de mieux.

Répondre

Deiv
Le 15/05/2019

Mais comment j'ai écrit "qu'en à elle"
Nan mais le niveau de moi même quoi ><

Drark Onogard
Le 15/05/2019

Avant toute chose, je trouve étrange de l'avoir appelé « la non-prodigalité », en connaissant les antonymes : l'avarice, l'économie, la parcimonie etc. Je me demande si le « un autre » n'est pas superflu... Du reste, j'attends avec impatience le reste du cycle, car le principe est extrêmement bien trouvé. On pourra certes me dire que la contrainte est maigre et que c'est facile de l'éviter... mais j'aime bien, justement, que ce soit une telle menace pour potentiellement si peu.

Originalité : 10/10 Qualité : 9/10 Fun : 9/10
Deiv
Le 15/05/2019

Sur chaque carte j'ai mis la non-blablabla. Mais maintenant que tu me le dis je ne sais pas pourquoi j'ai opté pour désicion du non-blablabla x)
Probablement pour faire quelque chose qui n'a pas été fait... Du coup si vous avez des suppositions de noms faites !

D'ailleurs n'oubliez pas que ces cartes, qui sont destinées au funset, peuvent être retouchées à souhait. C'est justement pour ça que je l'ai posté ici, pour avoir les avis de plus de gens.

C'est une mythique, ET c'est un familier du Dark Mogwaï (GàL). Donc faut en faire de bonnes cartes !

Petit point que je n'ai pas abordé dans mon texte au-dessus. S'en débarrasser en les exilant expose l'adversaire à un potentiel retour, elles sont donc à moitié protégée de l'exil.

Répondre

Appréciation

Originalité :  

Qualité :  

Fun :  

Note :  

Contenus relatifs

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage

Qui a le plus de chances d'y laisser ses plumes dans cette guerre de l'étincelle ?

Résultats
(déjà 527 votes)