Gevurah, cinquième Émanation

Funcards
par Shagore, le , 79 consultations , 2

  Mythes et Légendes / Créature / Autre



Message de pas le modérateur : Je sais que Deiv a déjà fait une carte avec cette illustration (Nephilim WBR), et je le félicite à ce sujet, mais j'ai découvert le travail de Mohrbacher grâce à sa série, et j'ai décidé de commencer une série sur son Angelarium, plus précisément les Émanations,et Gevurah en fait partie.

Avant tout, je vous renvoie à Keter, première Émanation pour plus de détails sur ma série d'Émanations dans sa globalité.

Outre Keter, ont déjà été publiés Chokmah, deuxième Émanation, Binah, troisième Émanation et Chesed, quatrième Émanation. N'hésitez pas à y passer aussi.

Allons-y

Version originale :The left hand of Ein Soph. The harsh Judge and curator of action.

As the forceful left hand, Gevurah must temper the dreams of existence with harsh protocol. Ever steadying the wings of migrant hearts to ensure the journey.

-etched on the crypt of a local Constable


The fifth Emanation. She is the hand that separates. The rule of law that brings order to the world. She assesses what is just, letting us overcome our adversaries both from outside and within. Hers is the power to separate. To cleave apart a unified whole and leave to component pieces. It's a trait that demands as much fear as it does respect because with it comes an inherent violence. She does this without enmit because it's an act that must be committed to create balance.

The red orb exists as a boundary, closed to the unworthy.

Gevurah's position at the center of its pillar defines that pillar's trait of Severity. Her push against Hesed, on the opposite side of the tree is met with equal and opposite resistance. Without both of them in equal measure, we have no means of maintaining healthy relationships. We must have judgement to separate what is healthy for us, so that we can bring it into our lives and embrace it.

Found in: law, bravery, punishment


Traduction approximative par moi :La main gauche d'Ein Soph. Le Juge sévère et le gardien de l'action.

Étant la puissante main gauche, Gevurah doit tempérer les rêves de l'existence avec un protocole sévère. Bloquant toujours les ailes des cœurs migrants pour assurer leur périple.

-Gravé dans la crypte d'un Constable local


La cinquième Émanation. Elle est la main qui sépare. La loi qui amène l'ordre dans le monde. Elle détermine ce qui est juste, nous amenant à surmonter nos adversaires tant de l'extérieur que de l'intérieur. Le pouvoir de séparer est sien. Cliver un ensemble uni et en laisser les composantes. C'est un trait qui demande autant de peur que de respect car il vient avec une violence inhérente. Elle fait cela sans inimitié car c'est un acte qui doit être accompli pour créer l'équilibre.

L'orbe rouge existe comme une frontière, fermée aux indignes.

La position de Gevurah au centre de son pilier définit le trait de Sévérité de ce pilier. Sa poussée contre Hesed, du côté opposé de l'arbre est
affrontée avec une résistance égale et en sens opposé. Sans les deux à égale mesure, nous n'avons pas de moyens de maintenir des relations saines. Nous devons avoir le jugement pour séparer ce qui est bon pour nous, afin que nous puissions l'amener dans nos vies et l'embrasser.

Trouvé dans : la loi, la bravoure, le jugement.


Comme Gevurah incarne un jugement sévère et la volonté de mettre à l'écart ce qui est mauvais pour nous, ses capacités sont très agressives. Elles sont également à l'opposé de celles de Chesed (Hesed dans le texte, voir la carte de Chesed pour plus de détails). Ainsi, là où Chesed interdisait la blessure, Gevurah se montre sans pitié et exécute. Là où Chesed donnait des points de vie pour en avoir, chaque bonté rendue en bonté, Gevurah se blesse dans son investissement à servir la justice, qui est de permettre à chacun de triompher de l'adversité. On a donc une créature ultra violente, qui transforme n'importe quel Goblin Chainwhirler en arme de destruction massive, mais c'est un peu voulu. Et c'est symétrique, donc c'est à double tranchant.

Salut !

Edité 1 fois, dernière édition par Drark Onogard le 08/11/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

2 Louanges

Grimm
Le 08/11/2018

Tout aussi intéressante, je l'aime tout de même moins. Effectivement, c'est très marrant avec les pyroclasme-like, et le second effet est vraiment sympa. Je suis sûr qu'il y a des truc à faire avec les cartes disant « à chaque fois qu'un joueur perd des points de vie », vu le trigger potentiel à chaque tour. Je chercherais un peu à l'occasion.

Originalité : 8/10 Qualité : 8/10 Fun : 8/10


Edité 1 fois, dernière édition par Grimm le 08/11/2018

Drark Onogard
Le 08/11/2018

Cette carte est un très bon parallèle à son opposé, dans l'histoire comme dans les cartes. Cependant, je dois juste noter sa faiblesse à cause de sa propre clause : blast = exilé. Mais cela n'empêche pas de rendre cette bête très sympathique et agressive, même si ce n'est pas le coup de cœur précédemment vécu... et qu'on dit dans ce cas « À chaque fois » et non « Quand ».

Originalité : 8/10 Qualité : 8/10 Fun : 8/10

Appréciation

Originalité :  

Qualité :  

Fun :  

Note :  

Contenus relatifs

EdA - 0 - Ancient

 Funcards

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage

Qui va remporter le combat final sur Ravnica ?

Résultats
(déjà 558 votes)