Des marqueurs pour la Secte ?

Funcards
par Drark Onogard, le , 180 consultations , 3

  Realcard pure / Créature / SMF



Cette carte fait partie du Funcards Contest : [FCC] Un FCC qui vous marquera à jamais

Bonjour à tous, voici ma participation pour ce FCC de poulpi.

En fait voilà, j'avais fait ce petit montage photo il y a quelque temps parce que je trouvais ça drôle - les critères de l'humour ne sont pas les mêmes partout - et j'ai réussi à le placer sur une carte, donc je suis content ! Donc, en voilà la description :

Nom : Je ne vous fais pas l'affront d'expliquer le jeu de mots.

CCM : , c'est ce qui me paraissait justifié au vu des capacités tout en n'étant pas surpuissant.

Illustration : Montage photo ayant pris pour base la pochette du dernier album de Powerwolf, à savoir Sacrament of Sin. Oui, c'est de la pub gratuite, mais pour une fois que ce n'est pas de l'auto-pub !

SE : Sa tête (GàL!).

Type : Je ne me serais pas vu le mettre légendaire, et un martin prêcheur est un oiseau et clerc, et il prêche pour notre grande et belle Secte.

Première capacité : Le blanc est la couleur de l'ordre et de la paix, j'en ai donc fait une carte de défense même si elle peut attaquer - ce qui est passablement inutile. Au contact de ce prêcheur, la créature ne pourra que se convertir. Je ne me voyais pas donner des règles associées aux marqueurs GàL qui ont d'ailleurs failli s'appeler marqueurs endoctrinement mais ce nom était trop long et beaucoup moins associé à la SMF. Pour les marqueurs, j'ai repris la formulation de Cranebruyère, la Tombe ambulante.

Seconde capacité : Une fois endoctrinés, les personnes décident d'être non violents, envers nous bien sûr. Au départ, je donnais aux membres de la SMF la protection des créatures avec un marqueur GàL, mais je ne voulais pas les rendre imblocables par ces créatures au final.

Texte d'ambiance : Un poil d'humour et un zeste de glorification du personnage, tout ce qu'il me fallait.

F/E : Une créature qui ne provoque pas de dégâts, et qu'il est dur d'achever à coups de blasts.

Illustrateur : Je suis le seul à insulter pour ce montage (et cet humour, mais passons) médiocre.

Copyright : Mon copyright habituel... Mais quoi, 1/5 ? Eh oui cette carte ouvre un cycle que je présente intégralement ici !







Nom : Encore un jeu de mots à la con ?

CCM : Miroir du précédent en bleu.

Illustration : No comment.

SE : Re-Sa tête (GàL!).

Type : Comme le précédent, c'est un clerc et un membre de la SMF, excepté que celui-ci est humain

Première capacité : Cette fois-ci, bleu oblige, on interagit avec les sorts contrecarrés.

Seconde capacité : Jaya Ballard depuis n'importe quel cimetière mais seulement avec les marqueurs GàL

Texte d'ambiance : Un peu plus d'humour que pour le dernier, où cette fois-ci on convertit les sorts. Miroir du TA précédent.







Nom : Jeu de mots, quand tu nous tiens...

CCM : Comme les autres.

Illustration : Ce pauvre prêcheur se trouve en enfer comme ses semblables, un enfer plutôt violacé pour coller au noir.

SE : Rere-Sa tête (GàL!)

Type : Comme les autres, et il est bien humain malgré sa présence en enfer.

Première capacité : Lui, il est un peu moins gentil que les autres. Il colle des baffes pour faire comprendre les bienfaits de notre foi.

Seconde capacité : Tel un Esclavagiste de l'effroi, il peut renvoyer les gens depuis le cimetière mais ne le fait pas spontanément. Cependant, l'intérêt de ce cycle est bien de les jouer ensemble, pour que les non-violents du Martin prêcheur reviennent se battre à nos côtés après la mort.

Texte d'ambiance : Parce que, quand même, nos nécromanciens, ils sont gentils.







Nom : Lourd, moi ? Nooooon...

CCM : Je suis sûr que vous le savez !

Illustration : Oui, une carotte, on entraîne nos sectateurs vers le front le plus vite possible !

SE : Rerere-Sa tête (GàL!).

Type : Pourquoi serait-il différent des autres ? Parce qu'il est rouge ? C'est raciste ça Monsieur ! (Si vous êtes une dame, vous pourrez toujours me traiter de sexiste puisque je ne vous ai pas mentionnées)

Première capacité : Mettre des marqueurs GàL sur nos propres créatures n'était pas déjà fait, et cela montre le talent des prêcheurs rouges !

Seconde capacité : Au moins fait-il grandir le zèle en eux... Oui, même les créatures adverses. Pas fut fut ce prêcheur rouge... Eh ! Racisme !

Texte d'ambiance : On montre bien à quel point il a du talent.







Nom : Et non ! Celui-là n'a pas de jeu de mots !

CCM : Vous connaissez la chanson.

Illustration : J'étais obligé de lui mettre ma tête, en tant que bourrin en chef ! Donc l'image est en noir et blanc. Moi j'aime bien.

SE : Rererere-Sa tête (GàL!).

Première capacité : Lui aussi, il colle des baffes pour prêcher la bonne parole.

Seconde capacité : L'avantage de taper dur comme ça, c'est qu'après ces Couards ne s'y risquent plus !

Texte d'ambiance : Oui, je viens de m'auto-insulter.

Donc comme vous pouvez le voir, ce cycle permettrait, dans un deck pentacolore, de rendre les créatures adverses intégralement inoffensives jusqu'à ce qu'on décide de les utiliser nous-même ! Toutefois, séparément, ces cartes ne sont pas très puissantes, car c'est ensemble qu'elles sont plus fortes !

Bonne chance et bon vote à tous, et même aux autres !

Edité 1 fois, dernière édition par Drark Onogard le 06/08/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

3 Louanges

Ndea
Le 06/08/2018

Juste une question : je joue un artéfact non-creature avec le prêcheur bleu. Je l'exilé avant ou après qu'il touche le champ de bataille ?

Drark Onogard
Le 06/08/2018

C'est un point de règle pointilleux... mais puisque c'est après que le sort se résolve, il serait exilé après être arrivé je suppose.

Répondre

poulpi
Le 06/08/2018

Sympathique... Mais sens plus. Désolé mais tu nous a tellement abitué à mieux pour être honnête voici ce que je me suis dit en la lisant.

Merde. C'est tout ?

Excuse moi d'étre "méchant" (si on peut considérer ça comme de la méchanceté).

Mais après j'ai vu qu'il y avait tout une suite alors ça va. Mais trève de bavardage.

Alors elle est rigolote. Mais l'éfet n'est pas incroyablement original et la faiblesse de la carte est notable (mais c'est pas trop grave, il suffit de la passer en unco). Cependant je suis content de l'utilisation du fait que les marqueurs reste même si la créa bouge
C'est dommage mais je ne peux te juger que sur ta première cartes

Originalité : 7/10 Qualité : 10/10 Fun : 5/10


Edité 1 fois, dernière édition par poulpi le 06/08/2018

Appréciation

Originalité :  

Qualité :  

Fun :  

Note :  

Contenus relatifs

Montagne vivante

 Funcards

Sondage

Qui va remporter le combat final sur Ravnica ?

Résultats
(déjà 327 votes)