Hybris sous stéroïdes

Funcards
par Tchakaba, le , 155 consultations , 1

  Realcard pure / Enchantement / Médiéval-fantastique



Cliquez ici pour une image en plus grande qualité.

Bonjour, bonjour ! Me voici donc arrivé parmi vous après avoir bavé devant l'incroyable collection de funcards dont vous disposez !
Imaginer des cartes pour n'importe quel jeu, c'est une grande passion, alors je me suis essayé à quelques expériences sur MTG (n'ayant jamais vraiment joué autrement que pour le lolz et sans suivre les différentes metas ou quoi que ce soit, je suis plus ou moins un débutant en terme de metagame, et donc j'aurais du mal à dire si ma carte est vraiment équilibrée ou non).

Voici donc la première carte d'un set basé sur une "fanfic" MTG sur laquelle je travaille. Cette histoire raconte le périple d'Emer (), un Planeswalker particulier puisqu'il n'en est pas réellement un. Ayant fusionné avec la manifestation vivante de l'intégralité du mana de son plan au moment où celui-ci était ravagé par les Eldrazi, il se rendit compte que, non-seulement il avait obtenu le pouvoir de transplaner grâce à l'étincelle de l'entité qui s'était unie à lui, mais qu'il était également devenu incapable de mourir de vieillesse, étant devenu plus proche d'un élémentaire que d'un humain. Son premier transplanage le mena sur un Amonkhet fraîchement corrompu par Nicol Bolas, où il resta pendant une trentaine d'années afin de maîtriser le pouvoir incommensurable qui lui avait été offert, traversant les épreuves pour finalement s'échapper au moment où Hazoret allait faire de lui un futur éternel. Depuis ce jour, il erre à travers le Multivers, tentant de rétablir un semblant d'harmonie sur les plans qu'il trouve sur son chemin, conformément à la volonté de l'entité.

Cet enchantement provient d'un plan dont les dieux ne peuvent s'incarner physiquement sans se saisir d'une enveloppe mortelle, si bien que leurs "élus", les mortels que les dieux choisissent comme réceptacles, sont eux-mêmes divinisés à leur mort car les habitants du plan les voient comme des réincarnations des divinités qui se servent d'eux pour leur propre lutte de pouvoir, chacun ayant une notion de bien et de mal qui lui est propre. Il va sans dire qu'être possédé par un dieu octroie une puissance démentielle.

Ainsi, pour refléter ce phénomène, ces cartes sont des enchantements légendaires (sont-ce les dieux eux-mêmes ? à vous de voir...) qui coûtent une certaine somme de mana à activer, mais qui offrent un boost de puissance non-négligeable à celui qui a été choisi par un des dieux, conférant une partie du pouvoir de celui qui est associé à la carte, ce qui est traduit par l'ajout de la couleur du dieu à la carte, ainsi que du type Avatar, qui reflète une divinité incarnée sur son monde. L'ajout d'un effet grâce à l'enchantement montre comment le dieu intervient en combat à l'aide des pouvoirs qu'il confère à son hôte.
Ensuite, en ce qui concerne la transcendance : Il s'agit de la manifestation totale du dieu dans le corps de son hôte, ce qui demande bien plus de pouvoir pour arriver à un tel état, mais octroie encore plus de puissance. L'Avatar devient donc un Dieu (type que j'ai prévu de faire synergiser avec d'autres cartes du set) et ce type de créature va de paire avec l'indestructibilité puisqu'ils sont éternels. De plus, le dieu a maintenant une plus grande partie de sa puissance à disposition. Si les éclairs du dieu de la foudre permettaient de briser les formations ennemies (effet de dégâts), sa simple force physique, quant à elle, surpasse n'importe quelle entité du plan (renforcement).

Les cinq cartes divines de ce set iront par paires (en termes de coûts et d'interactions dans le jeu), sauf pour le dieu vert qui sera isolé de ses collègues. Emer est en train d'être retravaillé, et viendra en trois versions différentes (Emer, héritier impétueux ; Emer, l'exilé ; Emer, mana rugissant ).

Voilà, désolé de vous imposer autant de lecture, mais ce projet me tenait beaucoup à coeur et l'idée de le développer au sein d'une communauté comme la votre me plaisait vraiment, alors j'ai fait de mon mieux pour faire bonne impression ^^'.

Edité 1 fois, dernière édition par Vognar le 07/02/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

1 Louanges

Drark Onogard
Le 08/02/2018

Une bonne funcard, malgré quelques défauts de conception :
-Pas de majuscule à aura
-Tu as oublié « Enchanter : créature »
-Pas de majuscule à avatar ni à dieu
-Peut-être est-ce voulu, auquel cas mea culpa, mais si le coût de transcendance est payé, c'est un avatar et un dieu
-Wizards dirait plutôt « La créature enchantée devient un avatar rouge en plus de ses autres couleurs et types »

Sinon, même si le coût de transcendance n'est qu'un kick caché -ce que Wizards fait d'ailleurs déjà avec la FAbrication par exemple-, je n'ai rien à dire puisque tu l'utiliseras à plusieurs reprises dans ton funset.

Le CCM est à mes yeux justifié, et la carte est amusante à jouer en plus d'être raccord avec ta storyline. C'est vraiment une bonne funcard ^^

Originalité : 10/10 Qualité : 7/10 Fun : 9/10

Appréciation

Originalité :  

Qualité :  

Fun :  

Note :  

Contenus relatifs

Terreurs nocturnes

 Funcards

[FCC] Forme astrale

 Funcards

Pâleur de mana

 Funcards

Partenaire Magic ATP

Sombracier / Darksteel - Vert/Blanc - Deck Préconstruit Collusion et collison - (en Français)

18.00 € 15.00 €

Dominaria - Lot de 3 Boites De 36 Boosters - (EN ANGLAIS)

267.00 € 231.00 €

Masters 25 - Lot de 2 Boites De 24 Boosters Magic - (EN ANGLAIS)

498.00 € 375.00 €

Sondage

Pour les 25 ans de Magic, quelle carte du jeu d'origine "mériterait" de revenir ?

Résultats
(déjà 113 votes)