Mono Black Control

Decks
par Karnage, le , 566 consultations , 4

  Connaisseur / Gain de vie / Contrôle



Courbe de mana
1 : 11%
2 : 22%
3 : 5%
4 : 32%
5 : 11%
6 : 19%
Type
Planeswalkers : 3%
Artefacts : 10%
Créatures : 15%
Sorts : 33%
Terrains : 38%
Rareté
Mythique : 5%
Inhabituelle : 10%
Commune : 22%
Rare : 28%
Terrain de base : 35%
Couleur
Multicolores : 3%
Incolores : 48%
Noires : 48%
Ayant ressorti mes vieux decks, je suis tombé sur celui-ci. Comme son nom l'indique, c'est un mono noir contrôle. Le principe est donc de tenir et pouvoir sortir nos créatures pour tuer l'adversaire ou sortir une Corruption bien crade dupliqué par le Mirari. Voici un détail de chaque carte.


Créatures :


- Korlash, héritier de Lamenoire : La créature principale de ce deck. Une force de frappe qui va crescendo, un pouvoir régen utile et surtout, la capacité Majesté qui va nous permettre d'aller chercher nos marais (pour grossir Korlash, pour épurer le jeu et accélérer le kill).


- Divinité de la fierté : Grosse créature, volante, lien de vie. La Divinité sera souvent une 8/8 étant donné les moyens de récupérer des points de vie dans ce deck. Un autre kill.


- Banshee de minuit : elle est plus là pour gérer les decks aggro non noir. Délivrer des marqueurs -1/-1 à chaque tour va vous assurer des parties plus sereine. De bonnes stats et la flétrissure qui pourra toujours dissuader les gros thons de vous attaquer.


- Oblitérateur phyrexian : saloperie ambulante, si votre adversaire ne la gère pas rapidement, elle deviendra son pire cauchemar.


Sorts :


- Liliana des royaumes obscurs : le Planewalker idéal pour ce deck. Il amène des terrains, booste nos créatures ou détruit les autres et son ultime est le top pour ici.


- Messe noire : accélérateur de mana de dingue, son efficacité n'est plus à prouver. Imaginez poser un Oblitérateur tour 2 (et surtout imaginez la tête de votre adversaire!). Idéal aussi pour activer le Mirari.


- Corruption : l'un des kill du jeu. Ce sort est à utiliser, sauf en cas de force majeure, uniquement sur les adversaires. D'autant qu'étant un rituel, il faudra bien choisir le moment où le lancer. Si votre jeu est bien en place, une Corruption doublé grâce au Mirari aura tôt fait de faire abandonner l'adversaire. Ne vous précipitez pas pour le lancer et si possible, n'utilisez pas une Messe noire pour le lancer plus tôt, vous perdrez 2 cartes pour un effet quasi-nul.


- Vrilles de corruption : un bon anti-bête qui vous fera regagner quelques points de vie perdu ici et là. Comme la Corruption, essayez de ne pas le lancer avec la Messe noire.


- Connexions avec la pègre : un moteur de pioche avec un défaut minime dans ce deck. Le top est de l'activer durant le tour adverse.


- Commandement profane : C'est un très bon couteau suisse qui s'adaptera à toutes sortes de situations. La Messe noire ou les Coffres de la Coterie vont le booster correctement.


- Incursion cauchemardesque : un seul exemplaire car le sort est lourd à poser mais quel effet! Il va dépouiller le deck adverse de ses meilleures cartes avant que mage d'en face ai l'occasion de les tirer.


- Anéantir les espoirs : contresort avec une porte d'échappatoire mais dans tout les cas vous serez gagnant.


Artefacts :


- Pierre de l'esprit : Très efficace pour accélérer en début de partie puis se transforme en pioche quand on a le mana nécessaire.


- Mirari : Le deck ne repose pas sur lui mais avec le mana accumulé, il peut vite faire dégénérer la partie. Doublez une Corruption, une Incursion cauchemardesque ou un Commandement profane et votre adversaire va mettre du temps à s'en relever.


- Fouet serpentiforme : un équipement qui fait des dégâts et des gros trous en face. Adapté pour un jeu comme celui-là.


Et pour finir, un mot sur les Coffres de la Coterie qui sont rentable dès le tour 5 et qui vous fileront un gros coup de boost pour placer vos sorts coûteux.


Le deck est plaisant à jouer et peut gérer pas mal de jeu. Il suffit de bien gérer ses propres sorts, savoir quand et sur qui les lancer et ensuite, les créatures feront le reste.


En side, j'ai mis quelques cartes qui pouvait prendre place dans un deck contrôle.

Edité 1 fois, dernière édition par Vognar le 13/12/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

4 Louanges

DIZI
Le 23/01/2019

Pas mal, il y as bcp de cartes que je ne connaissais pas pour l'ajout de mana ça pourra sûrement m'aider à voir si valide en moderne.

Karnage
Le 13/12/2018

Pour Urborg, je vais être franc avec toi, j'y ai pensé mais je ne la comprends pas spécialement cette carte. A part les deux Coffres, tout mes terrains sont déjà des marais de base. Mais c'est ma méconnaissance de la carte qui m'empêche de la jouer.

Ensuite pour les carrés de carte, au fond les plus importante sont Messe noire, Corruption et Korlash et sont déjà en 4 exemplaires. Les autres créatures sont un peu des outils pour varier les plaisirs. Les Vrilles en 3 exemplaires me semblent adapter parce qu'elles ne visent que les créatures. L'Incursion est chère à payer mais l'effet est énorme. Le deck ne reposant pas sur lui, un seul exemplaire est suffisant.

Mais dans les faits tu as raison, je gagnerai sans doute en stabilité. C'est le côté polyvalence qui me plaît.

Schnurly
Le 02/01/2019

Un ou deux sorts style Dorure ou Mépris de Vraska pour gérer deux trois gros thons méchants pas beau peut être judicieux...

Répondre

Vognar
Le 13/12/2018

Tu devrais concentrer davantage ton deck, c'est-à-dire jouer les cartes les plus importantes en quatre exemplaires.

Par ailleurs, Urborg, tombe de Yaugzebul me semble fort dans ton deck, puisqu'il améliore la rentabilité non seulement des Coffres, mais aussi des Corruptions et Vrilles de corruption.

Appréciation

Contenus relatifs

Life is life !!

 Decks

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage

Qui a le plus de chances d'y laisser ses plumes dans cette guerre de l'étincelle ?

Résultats
(déjà 559 votes)