Jeskaï contrôle : réhabilitation d'Ajani le Vengeur

Decks
par Lanouille, le , 672 consultations , 7

  Contrôle / Expert



Courbe de mana
1 : 33%
2 : 31%
3 : 6%
4 : 28%
6 : 3%
Type
Créatures : 7%
Planeswalkers : 8%
Terrains : 40%
Sorts : 45%
Rareté
Terrain de base : 7%
Mythique : 10%
Commune : 13%
Inhabituelle : 22%
Rare : 48%
Couleur
Rouges : 5%
Blanches : 8%
Multicolores : 12%
Bleues : 35%
Incolores : 40%
Soyez les bienvenus sur mon nouveau deck. Je vous propose mon itération d'un deck tiers 2 de Modern et surtout une application directe sur ce format de ce à quoi j'ai pris plaisir en jouant Ruhan des Fomori en commandeur pendant de nombreuses années.

Jeskaï (parfois appelé patriote) est un trio de couleur impressionnant qui compensera les bienfaits des défausses accessible à Grixis et ses antibêtes puissants par un apport en cartes blanches ou partiellement blanches qui font la différence et j'insiste sur le partiellement !

La première d'entre elle est Ajani le vengeur. Avec ses deux capacités principales (neutralisation de permanent ou hélice d'éclair) et un ulti brutal et pas inaccessible pour peu qu'on soit capable de le protéger, il s'agit pour moi du tout meilleur arpenteur du jeu en terme de rapport qualité-ccm si et seulement SI on oublie les couleurs.

En effet : "Bougre d'olibrius pastiforme, me direz-vous, s'il est si fort que ça alors pourquoi personne ne le joue". Justement mon petit, c'est parce que dans Magic il n'y a pas que le ccm qui compte... et pour cause... cet Ajani présente à mon sens LE défaut adéquat pour une carte aussi violente et sans défaut textuel : il demande un apport coloré à la fois ET . Le Rouge et le Noir est un roman de Stendhal. Certes c'est vrai mais le rouge et le blanc sont deux couleurs difficilement jouables ensemble dans un archétype contrôle car ce sont des couleurs de soutien. Si elles ont une quantité de bonnes créatures et de sorts agressifs en commun, un jeu contrôle ne joue que TRÈS rarement une de ces deux couleurs en tant que couleur principale et quand c'est le cas on ne voit jamais l'autre dans le deck un point c'est tout. C'est statistique... Voilà qui explique pourquoi cet Ajani n'est pas plus joué que ça. C'te carte, faut r'connaîte c'est du brutal ; mais la contrainte de construction et d'équilibre de mana est trop élevée pour permettre un accès aisé à ce formidable arpenteur. Voilà pourquoi mon deck aura une vraie dominance de bleu et utilisera le rouge ET le blanc comme couleurs de soutien.

C'est donc ce que je vais essayer de faire avec ce paquet, ce mazzo comme on dit outre-Alpes : réhabiliter Ajani le Vengeur en tant que kill ou condition de concession dans un cadre modern au moins avancé, si ce n'est compétitif.

Pour ce faire il va s'agir de bien l'entourer. Étant féru de Jeskaï contrôle en commander, où Ajani fait des merveilles et le café, je vais reprendre des cartes que j'ai l'habitude de jouer avec lui.

Je compte jouer 24 terrains pour être sûr d'asseoir la quantité de mana nécessaire à arpenteur-backup au plus vite et pour pouvoir abuser de colonnade céleste en cas de partie trop longuette.

Pour les piocheurs filtrants du deck le choix est contraint et le format n'autorise pas mieux que les visions nées du sérum. Vu le nombre de lands inclus dans le deck je préférerai le scry 2 en rituel plutôt que le scry 1 en éphémère de option afin de filtrer au mieux en fonction des besoins.

Une base de contres propre au plan de jeu s'impose. Je serai naïf sur ce point et pour ma première phase de test je donnerai sa chance à Fuite de mana. Je ne vois que très peu de listes jouant cette carte et un ami féru de compétitif me dit que cette carte a un late game calamiteux et que c'est un mauvais choix. Soit mais en commander je me sens toujours en sécurité avec une fuite de mana en main et en jouant les trois couleurs que sauva un jour le compagnon Moralèèèèèèès je pense qu'un coût de est un véritable argument pour une place dans le jeu. Allez 4 fuites et on avance. Pour compléter cette base et tester diverses situations j'intégrerai une négation, un logic knot (foutu e dans l'o dont j'oublie le raccourci et qui me fait écrire en anglais ^^) et un collet à sorts.

4 commandement cryptiques et 3 mage lancevifs (je n'en ai pas 4 ^^) viennent compléter cette base pour leur aspect versatile. Le snapcaster, comme on dit en tables hautes, permet aussi de rejouer des antibête usés ce qui fait de lui un morceau de choix... et de cette phrase une transition aux petits oignons pour la rubrique suivante.

Pour empêcher les créatures qui auront passé le barrage filtrant (au moyen ou non d'une caverne des âmes) d'attenter aux jours d'Ajani quand il sera en place (et des miens tant qu'à faire) il faudra une gatling sur pieds parée à tirer et des munitions adaptées. Voyez plutôt...
Le premier choix est simple 4 path to exile un des meilleurs anticréatures du format qui ne voit ses limites que face aux decks sans créature, face à bogle insaisissable et consorts et face au champion gravé. Pour compléter cela on complétera le menu cartouche avec deux hélice d'éclairs, deux foudres et deux éléctrolyses car piocher en tuant deux elfes ça a un coût () mais pas de prix. À l'état de test je joue l'équilibre, on verra par la suite comment arranger cela.

Un bombardier, verdict suprême, viendra appuyer les salves de missiles quand trop de cibles se disputeront les ogives.

Je ne parlerai pas de la présence de deux jace, le sculpteur de l'esprit, je ne suis pas fan de son arrivée en modern mais la carte est suffisamment déséquilibrée pour que je ne puisse m'interdire d'inclure les deux que je possède, ne serait-ce que pour le plaisir d'un brainstorm dans un format qui l'interdit.

Enfin je propose quelques tueurs alternatifs en les personnes d'une carcasse mécanique torrentielle, d'une chandra, torche de la défiance et d'une conquête des landes. Trois cartes que j'ai eu un plaisir fou à jouer et à appliquer dans le format compétitif de commandeur et dont je ne souhaite pas me passer.

Bon, pour un premier jet ça me semble potable ^^. J'aborderai la réserve un peu plus tard mais elle parle d'elle même. On y trouve de quoi gérer de l'artefact, de quoi adapter le deck face à des sorties agressives pluri-créaturielles (oh ce néologisme !) , de quoi gérer des combo en main de l'adversaire en pensant fort à Mouloud Achour (Clique !), de quoi s'adapter aux miroirs de contrôle et un arpenteur supplémentaire qui fait le café contre les decks incapables de le gérer.

Bon ben en fait j'ai parlé de ma réserve... hé hé.

Voilà. Des bisous et bravo à toi le seul lecteur ou la seule lectrice à être arrivé jusqu'ici ! À la prochaine pour un nouveau deck ou à de suite en commentaire ci-dessous.

Edité 6 fois, dernière édition par Lanouille le 23/04/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

7 Louanges

Lanouille
Le 23/04/2018

PAL :Fuite de mana pourquoi pas, PtE pourquoi pas, mais les 2 ensemble je suis pas fan


Ah ? Peux-tu argumenter s'il te plait pour qu'on comprenne ce que cela implique d'après toi ?



Edité 1 fois, dernière édition par Lanouille le 23/04/2018

PAL
Le 23/04/2018

La dysernergie me parait assez évidente, avoir main deck une carte x4 qui a pour défaut de filer des lands à l'adversaire et une carte x4 dont l'efficacité est basée sur un surplus de mana à payer est assez paradoxal.

Pas trop fan non plus des contreforts "random", logic knot, negate, spell snare et fuite de mana.

Lanouille
Le 23/04/2018

Ok ça a du sens. Du coup s'il fallait maintenir Leak je vois bien oust ou au pire condemn ou des bolts et helix... Et du coup ? S'il fallait maintenir PTE quel serait pour toi le counter adéquat ?

PAL
Le 30/04/2018

Pourquoi pas Remand? Il te permettra de temporiser en creusant ton deck. En mid et late game les cryptic feront la loi (mais je n'en mettrais que 3)

Répondre

PAL
Le 23/04/2018

Fuite de mana pourquoi pas, PtE pourquoi pas, mais les 2 ensemble je suis pas fan

Lanouille
Le 14/04/2018

Vognar :Si tu avais budget illimité, tu ferais quelles modifs ? Par exemple, tu sortirais quoi pour le 4e Snap ?


Eh bien vois-tu plus je teste cette formule sur Mogg plus elle me convient. Et moins j'ai de regrets. Donc pour le coup 3 snap font totalement le taf. Budget illimité je mettrais peut être une quatrième colonnade parce qu'au final elles se mangent pas mal d'antibêtes et peut être une paire de scalding tarn (à la place de mesa aride et d'une chute de souffre probablement).. Après je me dis que si j'avais eu 4 snap et pas de gearhulk je n'aurait peut être pas joué cette dernière. Mais il me manque encore un tas de cartes actives pour l'avoir '' en vrai ''.



Edité 1 fois, dernière édition par Lanouille le 23/04/2018

Vognar
Le 13/04/2018

Si tu avais budget illimité, tu ferais quelles modifs ? Par exemple, tu sortirais quoi pour le 4e Snap ?

Appréciation

Contenus relatifs

Izzet T2

 Decks

Partenaire Magic ATP

Dominaria - Booster De 15 Cartes - (en Français)

4.00 € 3.00 €

Ixalan - Huatli, Dinosaur Knight - Planeswalker Deck - (en Anglais)

15.00 € 13.00 €

Rivals Of Ixalan - Deck Angrath, Minotaur Pirate - Planeswalker Deck - (en Anglais)

15.00 € 12.00 €

Sondage

Qu'est-ce que j'en pense moi, du projet de renaissance du Lotus Noir ?

Résultats
(déjà 87 votes)