La conjecture du Mirari (The Mirari Conjecture)

Indice de popularité :

Nom :

La conjecture du Mirari

Coût :

CCM : 5

Type / sous-type :
Enchantement : saga
Rareté :

Commune

Texte :
(Au moment où cette saga arrive sur le champ de bataille et après votre étape de pioche, ajoutez un marqueur « sapience ». Sacrifiez après III.)

I — Renvoyez une carte d'éphémère ciblée depuis votre cimetière dans votre main.

II — Renvoyez une carte de rituel ciblée depuis votre cimetière dans votre main.

III — Jusqu'à la fin du tour, à chaque fois que vous lancez un sort d'éphémère ou de rituel, copiez-le. Vous pouvez choisir de nouvelles cibles pour cette copie.

Illustrateur :  James Arnold

Numéro de collection : 57/269

Date de sortie : 27/04/2018

Liens externes :  

Edition

Dominaria

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
STD
 
BLK
 
CMD

The Mirari Conjecture

Enchantment — Saga

(As this Saga enters and after your draw step, add a lore counter. Sacrifice after III.)

I — Return target instant card from your graveyard to your hand.

II — Return target sorcery card from your graveyard to your hand.

III — Until end of turn, whenever you cast an instant or sorcery spell, copy it. You may choose new targets for the copy.

Informations

Storyline :
Le Mirari est un puissant artefact qui se trouve au centre de l'histoire des blocs d'extension "Odyssée" et "Carnage". Son histoire est connue par les cartes de ces extensions et par les romans qui ont accompagné leur sortie.

Le Mirari est un des artefacts laissés par Karn, scion d'Urza sur le continent d'Otaria afin de garder un œil sur Dominaria tout en étant sur le plan qu'il a créé, Argentum aussi connu sous le nom de Mirrodin. Seulement, il commença à avoir des problèmes et à émettre beaucoup de mana.

Il passa entre de nombreuses mains comme celles de Chaînes, maître des démences qui le découvrit, du lieutenant Kirtar, combattant de l'Ordre, ennemis de la Coterie, qui n'eut pas la force de le détruire, mais aussi de Kamalh, sangrahbaire qui l'enterra dans la Krosia pour tenter de se protéger de la folie.

Car cet artefact avait un bien trop grand pouvoir : il exauçait les vœux de ceux qui en étaient proches, rendant les bêtes de la Krosia gigantesques et créant des aberrations, transformant les êtres en parodies d'eux-mêmes. Enfin, Karn l'utilisa comme coeur de Memnarch, conservant Dominaria contre les dangers de l'artefact (Source).

Combos (1)

Ils recherchent cette carte (1)

Ils ont cette carte (16)