Emrakul, Déchirure des Éons (Emrakul, the Aeons Torn)

Nom :

Emrakul, Déchirure des Éons

Coût :

CCM : 15

Type / sous-type :
Créature légendaire : eldrazi
Rareté :

Rare mythique

Texte :
Emrakul, Déchirure des Éons ne peut pas être contrecarré.
Quand vous lancez Emrakul, jouez un tour supplémentaire après celui-ci.
Vol, protection contre les sorts colorés, annihilateur 6
Quand Emrakul est mis dans un cimetière depuis n'importe où, son propriétaire mélange son cimetière à sa bibliothèque.

Force / Endurance: 15/15

Illustrateur :  Mark Tedin

Numéro de collection : 4/248

Date de sortie : 01/04/2010

Liens externes :  

Edition

Array

Autorisations en tournois :

VTG
 
LGC
 
MDN
 
STD
 
BLK
 
CMD

Emrakul, the Aeons Torn

Legendary Creature — Eldrazi

Emrakul, the Aeons Torn can't be countered.
When you cast Emrakul, take an extra turn after this one.
Flying, protection from colored spells, annihilator 6
When Emrakul is put into a graveyard from anywhere, its owner shuffles his or her graveyard into his or her library.

Informations

Cette carte a fait l'objet d'une faute de traduction ; le mot "Aeon", dans la langue de Shaekspeare, signifie en réalité "éternité". Ce qui nous mènerait logiquement vers "Emrakul, déchirure de l'éternité"

Eldrazi :
Cette créature est l'un des trois titans eldrazi.
Quatre cartes font partie de sa lignée.
- Main d'Emrakul
- Couveur d'Emrakul
- Envahisseur de nid
- Un des trois jetons Eldrazi et Engeance

Record :
Cette créature partage le record des force et endurance les plus élevées avec la Guivre mondéchine, si l'on exclut les Un-sets ainsi que le jeton créé par la capacité des Profondeurs obscures.

Histoire :
Emrakul est la véritable identité de la divinité Éméria.
Pendent les siècles où il a été emprisonné, son souvenir s'était peu à peu déformé dans l'esprit des habitants de Zendikar pour devenir celui d'une divinité bienfaisante. La vérité n'était connue que d'une poignée d'êtres, dont Iona, Bouclier d'Éméria, "Bouclier d'Éméria" étant un titre donné à l'archange par ses adorateurs.

Culture populaire :
Cette carte a inspiré un boss du jeux vidéo Destiny sorti en 2014: Sekrion.
En plus de la ressemblance on peut noter que l'attaque de Sekrion se nomme "choc des éons".

Versions (2)

Capacités (3)

Combos (1)

Decks (58)

Cette carte est jouée avec

Ils recherchent cette carte (24)

Ils ont cette carte (8)

Artworks (3)