Clint Urban Rivals

Articles
par Skyion, le , 55009 consultations , 11

  Débutant / Les autres JCC








http://www.urban-rivals.com


 Description : Clint Urban Rivals
Type : Jeu de cartes à collectionner online et Imode multijoueur
Auteur : Clint Urban Rivals
Pour : à partir de 12 ans
Nombre de joueurs : 2
Durée : environ 3 minutes la partie
Prise en main : Facile
Thème : Guerre urbaine
Mécanique : Stratégie
Hasard : 3/6
Prix : L’inscription est gratuite, mais il faudra débourser quelques euros si vous voulez progresser rapidement.


PRESENTATION
Dans ce jeu vous incarnez un combattant qui cherche à se faire un nom dans les rues de Clint City, mégalopole tentaculaire théâtre d’une terrible guerre de clans sans fin. Pour cela, vous recrutez des persos issus des clans avec lesquels vous défiez les autres combattants. Plus vous combattez, plus vous gagnez de points et plus vous êtes respecté. Quand à vos recrues, en combattant, elles peuvent évoluer et devenir de plus en plus puissantes.

Selon votre envie du moment et le temps dont vous disposez, vous pouvez jouer pour le fun avec vos persos préférés, enchaîner les combats pour monter dans les classements, spéculer pour réunir la plus vaste collection possible, combattre pour faire évoluer vos persos …

Il existe plus de 300 persos différents répartis en 16 clans. Chaque clan incarne une tendance particulière … très caricaturée il faut l’avouer. Lol

Ce jeu à une mascotte, elle se prénomme Kate. Ne vous fiez pas à son allure de guerrière, c’est une jeune femme remarquable qui porte les casquettes de guide, banquière, juge lors des tournois … et j’en passe.

INSCRIPTION

L’inscription est simple et gratuite. Il vous suffit de donner votre pseudo, un mot de passe, une adresse courriel, un nom de parrain (si vous en avez un), et un code promotionnel (si vous en connaissez un).

Une fois votre compte activé, vous recevrez vous 8 premiers persos, minimum nécessaire pour jouer.

Pour le code promotionnel, je vous en donne un en mille : manarouge. Vous obtiendrez alors 20 crédits qui permettront d’obtenir un pack supplémentaire.

ANATOMIE D’UNE CARTE



1 : Nom de la carte. La couleur du fond traduit la rareté (rouge = commune, argent = peu commune, or = rare)
2 : Niveau. Le nombre d’étoiles plaines traduit son niveau actuel, le nombre d’étoiles total, le niveau max qu’il peut atteindre. C’est également dans ce cadre que se situe la barre d’évolution. Le niveau maximum d’un perso peut aller de 2 à 5.
3 : Illustration. Pour donner un aspect « visuel ». Tellement cher aux JCC actuels.
4 : Puissance. C’est la force du perso, avec laquelle il attaque les persos adverses. Elle peut aller de 1 à 8.
5 : Dégâts. C’est le nombre de « blessures » que peut infliger le perso au joueur adverse. Il s’étale de 1 à 8.
6 : Pouvoir. Capacité qui a une influence sur la partie.
7 : Bonus de clan. Capacité qui s’active si des persos d’un même clan se retrouvent ensemble. (On en parlera plus loin).
8 : Symbole de clan. Il a 16 clans différents, plus les Leaders (on en parlera plus loin).



REGLES ET DEROULEMENT D’UN COMBAT

Tout d’abord, il faut composer un deck. Il doit contenir 8 persos minimum, il n’y a pas de limite maximum (un deck peut donc contenir toute votre collection).

Quand c’est fait, vous pouvez rejoindre une salle de jeu. Il y en six différantes (plus une supplémentaire si vous intégrez une guilde). Quand vous débutez, il n’y en a qu’une de disponible, celle pour les faibles niveaux. Mais au fur et a mesure de votre avancée dans le jeu, vous aurez accès à d’autres salles (celles pour débutants en revanche, deviendront closes).

Quand vous aurez poussé les portes de l’aire de jeu, une liste de joueurs apparaîtra devant vous. Pour en défier un, cliquez sur son nom puis sur l’icône « Vs », vous pourrez alors accompagner votre proposition de défi d’un message. Cliquez sur « envoyer » et attendez la réponse. Un adversaire peut refuser le défi. On peut également venir vous chercher.

Dès que deux joueurs se sont dits oui, la partie peut commencer !!!

Une aire de combat agrémentée d’un décor apparaîtra. Quatre persos seront tirés au hasard dans votre deck. Ce sont leurs illustrations, accompagnées de leurs niveaux de puissance, de dégâts et de leur barre d’évolution qui apparaissent. Approchant la souris de leurs images, vous pouvez voir la carte en entier avec le nom, le clan, le niveau, le pouvoir et le bonus. Vous êtes situé en bas. Votre adversaire en haut.

Au début de la partie, chaque joueur dispose de 12 points de vie. Le but du jeu est de descendre ceux de votre adversaire le plus bas possible et si possible, de les réduire à 0 (KO). Chacun a également un capital de 12 « pillz » (symbolisé par une gélule rose et jaune), ils servent à accroître la force de vos persos.

Le joueur dont c’est le tour choisit un perso en clinquant dessus, puis choisit combien de pillz lui donner. L’indice de puissance sera multiplié par le nombre de pillz utilisés, donnant l’ «attaque» avec laquelle il va frapper. Quand ce joueur a validé son choix, l’adversaire voit le perso lancé, mais pas le nombre de pillz. Il fait alors de même, selon le perso envoyé en face.

Quand chacun a choisi un perso, Les persos s’affrontent ! C’est à ce moment que les joueurs voient le nombre de pillz joués sur le perso adverse. Plus l’attaque d’un perso est élevée, plus il aura de chances de gagner. Par exemple : un perso A avec 30 d’attaque en affronte un perso B qui en a 20. La somme des attaques étant 50, le A aura 60 % de chances de l’emporter, c’est le fameux facteur aléatoire qui donne tout son piment au jeu. Quand l’un des deux l’aura emporté, il va infliger ses dégâts au joueur adversaire. Au moment du choix de votre perso, vous pouvez activer l’option « fury », votre perso va alors infliger 2 dégâts supplémentaires à votre adversaire si il remporte le round. Attention ! Vous devrez dépenser 3 pillz d’un coup pour cela.

Le second round peut commencer, l’autre joueur gagne la main.

La partie continue ainsi jusqu’au 4ème et dernier round. C’est le joueur qui a le plus de points de vie qui est déclaré vainqueur (par KO si son adversaire n’a plus de vie). Si un joueur perd tous ses points de vie avant le dernier round, la partie s’arrête immédiatement.

Trois types de points sont distribués à la fin du combat.

• Pour vos persos, des points d’expérience. Plus le niveau du perso vaincu par le votre est élevé, plus il gagne d’expérience (une barre jaune avence). Ils en gagnent même si ils sont vaincus.
• Pour vous, des points de combats. Plus votre victoire est éclatante, plus vous en gagnez. Vous montez d’un niveau quand vous en avez suffisamment. Vous en gagnez tout de même un peu en cas de défaite.
• Enfin, vous recevez des clintz. C’est la monnaie d’Urban Rivals. Ils vous permettent d’acheter des persos supplémentaires sur le Market.

EVOLUTION DES PERSOS

Quand la barre d’évolution d’un perso arrive au bout, il passe au niveau supérieur. Son apparence change, sa puissance et/ou ses dégâts augmentent et il peut même gagner un pouvoir s’il n’en a pas déjà un. Certain persos on un pouvoir dès le début, d’autres à un certain niveau d’évolution (il est précisé dans la zone « pouvoir »), il peut aussi ne pas en avoir a quelque niveau que ce soit.

Quand un perso a atteint son niveau d’évolution maximum, sa barre d’évolution devient violette.






Au fait, ce perso ne vous rappelle pas quelqu’un ? Pas étonnant. Le jeu est truffé de références à des œuvres ou des personnages réels.

LES TYPES DE POUVOIRS ET BONUS
Puissance + X : Votre perso gagne + X en puissance.
- X puissance adverse, minimum Y : Le perso adverse perd X en puissance, sans que cela ne puisse descendre en dessous de Y.
Attaque +X : Votre perso gagne + X en attaque.
- X attaque adverse, minimum Y : Le perso adverse perd X en puissance, sans que cela ne puisse descendre en dessous de Y.
Dégâts + X : Si votre perso remporte le round, il inflige X dégâts supplémentaires à votre adversaire.
- X dégâts adverses, minimum Y : Si votre perso perd le round, le nombre de dégâts infligés par le perso adverse est réduit de X, sans que cela ne puisse descendre en dessous de Y.
Stop pouvoir adverse : Le pouvoir du perso adverse, s’il existe, cesse de fonctionner.
Stop bonus adverse : Le bonus du perso adverse, s’il est actif, cesse de fonctionner.
Courage : (capacité) : Si votre perso est le premier choisi lors d’un round, sa capacité s’active. Exemple : si votre perso à « Courage : puissance +3 » ,il gagnera 3 points de puissance si il entame le round.
+X vie par dégât : Si votre perso remporte le round, vous gagnez X point(s) de vie pour chaque dégât qu’il inflige (par ici la fury ! Gniark)
Poison X, minimum Y : Si votre perso gagne le round, votre adversaire perdra X points de vie par tour, sans que cela ne les fassent descendre en dessous de Y.
Support : (capacité) : La valeur de la capacité de votre perso est multipliée par le nombre de personnages de son clan dans votre équipe, lui compris. Exemple : si votre perso à « Support : Puissance +1 », il gagne 1 de puissance pour chaque perso se son clan qui est sorti de votre coté. Si il est le seil, il gagnera 1 de puissance, si c’est deux persos, 2 p de puissance, et ainsi de suite.

Remarque importante : Il ne faut pas confondre la puissance et l’attaque. Les modifications de puissance s’appliquent AVANT la multiplication par les pillz, alors que les changements d’attaque s’appliquent APRES.



LES CLANS
J’ai pas mal parlé de clans dans cet article. Mais que sont ces clans au juste ? Je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps.
Juste une chose : si au moins deux persos d’un même clan sortent en même temps lors d’une partie, leurs bonus s’activent. D’où l’intérêt de construire des decks autour.

All Stars : Les sportifs dopés à la créatine.
Chef : Eyrton, Bonus : -2 puissance adverse, minimum 1.


Bangers : Les jeunes de banlieue turbulents et autres incompris de la société.
Chef : Bodenpower, Bonus : Puissance +2.


Fang Pi Clang : Les karatékas déchaînés.
Chef : Lost Hog, Bonus : Dégâts +2.


Freaks : Le cirque déconseillé aux âmes sensibles.
Chef : Boris, Bonus : Poison 2, minimum 3.


GHEIST : L’organisation criminelle violante et sans scrupules.
Chef : Sigmund Cr, Bonus : Stop pouvoir adverse.


Junkz : Les amateurs de raves sauvages et autres énergumènes qui ne pensent qu’à s’amuser.
Chef : DJ Korr Cr, Bonus : Attaque +8.


La Junta : Les militaires sans finesse.
Chef : General Cr, Bonus : Dégâts +2.


Montana : La mafia de Clint City.
Chef : Don, Bonus : +12 attaque adverse, minimum 8.


Nightmare : Les créatures de la nuit.
Chef : Ielena, Bonus : Stop bonus adverse.


Pussycats : Les femmes au sang chaud qui veulent dominer les hommes.
Chef : Charlie, Bonus : -2 dégâts adverses, minimum 1.


Rescue : Les sauveteurs d’élite.
Chef : Kerry, Bonus : Support : Attaque +3.


Roots : Les babas cools idéalistes.
Chef : (aucun), Grobill : Kiki cr, Bonus : Stop pouvoir adverse.


Sakrohm : La secte alienophile.
Chef : Guru Cr, Bonus : -8 attaque adverse, minimum 3.


Sentinel : Les justiciers zélés.
Chef : Cooper, Bonus : Attaque +8.


Ulu Watu : Les surfeurs écologistes.
Chef : Tanaereva, Bonus : Puissance +2.


Uppers : La jet-set puissance 10.
Chef : (aucun), Grobill : Dorian, Bonus : -10 attaque adverse, minimum 3.


Leaders : Ce n’est un clan à proprement parler, mais une série de personnages qui apportent un avantage considérable à votre équipe où a vous. La condition préalable est des les faire évoluer jusqu’au niveau 5 pour qu’ils gagnent leur pouvoir. Attention ! Si deux leaders se trouvent en jeu de votre coté, le bonus « Annule leader » s’active et les pouvoirs cessent de fonctionner. Ces persos sont facilement reconnaissables à leur fond illustré, et non blanc.

Ca vaut bien une petite liste.

Ambre : La magicienne inquiétante.
Pouvoir : Equipe : Courage – Puissance +3. Si un perso de votre équipe entame un round, il gagne 3 en puissance.

Ashigaru : Le samouraï patient.
Pouvoir : Contre attaque. Votre adversaire entame la partie.

Bridget : L’infirmière de choc.
Pouvoir : + 1 point de vie par tour.

Hugo : Le criminel roi de l’évasion.

Pouvoir : Equipe : attaque +6.
Morphun : L’inventeur des pillz.
Pouvoir : + 1 pillz par tour.

Timber : La force brute de la nature.
Pouvoir : Equipe : dégâts +1.

Vansaar : Le militaire aguerri.
Pouvoir : Equipe : expérience + 20%




RECRUTER DE NOUVEAUX PERSOS
Il y a deux manières d’obtenir de nouveaux persos.
> Tout d’abord, en achetant des packs à la boutique. Pour cela, il vous faut des crédits, en obtenir vous coûtera … de vrais euros ! A raison de 3 euros sur un SMS (hors coût SMS) en envoyant « code » au 81028, vous gagnerez 60 crédits pour acheter des packs et obtenir des persos tirés aléatoirement. Il en existe 6 différents.
New blood (20 crédits). 3 persos parmi les 35 derniers sortis. Sans doute le plus acheté.
Action (20 crédits). 3 persos parmi les clans All Stars, Fang Pi Clang, La Junta, Pussycats, Sentinel et Leaders.
Cool attitude (20 crédits). 3 persos parmi les clans Bangers, Freaks, Junkz, Roots, Ulu Watu et Leaders.
Danger (20 crédits). 3 Persos parmi les clans GHEIST, Montana, Nightmare, Sakrohm, Uppers et Leaders.
Rainbow (20 crédits). 3 persos parmi tous les clans.
Full pack (50 crédits). 8 persos parmi tous les clans, dont une rare garantie.
> Ensuite, il y a le market. Ici, les joueurs mettent en vente et achètent des persos contre des clintz. La valeur des persos varie selon leur rareté et leur puissance (donc leur demande). Parmi eux, on trouve des collectors (reconnaissables au sigle « Cr » après leur nom), persos indisponibles dans les packs et dont la cote est très élevée.



LES TOURNOIS QUOTIDIENS
Tous les jours, des tournois ont lieu. Un toutes les 2 heures, d’une durée d’une heure chacun.

Le but est simple : marquer le plus de points de combat possible tout le temps du tournoi. A la fin, Kate repartit un jackpot entre tous les joueurs qui ont participé. Si vous arrivez dans le premier tiers du classement, vous gagnez aussi un crédit.

LE MODE ELO
Afin de favoriser un manière de jouer plus stratégique, le mode de jeu ELO à été mis en place.
Pour jouer en ELO, il faut :
> Atteindre le niveau 15.
> Construire un deck dont la somme des niveaux des persos ne dépasse pas 25.
> Ne pas utiliser de doubles.
> Ne pas employer un perso interdit. Ils sont actuellement au nombre de 11.
> Ne pas employer le clan qui a dominé le format la semaine dernière.


Quand vous commencez à jouer en ELO, vous disposez d’une valeur initiale de 1000. En fonction des résultats de vos combats, cette valeur peut monter ou descendre.

Toutes les semaines se tient un tournoi ELO. Au terme de celui-ci, les joueurs se partagent un jackpot et peuvent même gagner des persos collectors s’ils sont placés haut dans le classement ELO. Après quoi, le classement est remis à zéro et un nouveau tournoi commence.

Petit détail qui a son importance : s’il y a une chose que les bons joueurs ELO détestent, c’est de subir le facteur aléatoire. Heureusement, il existe une salle où celui-ci est supprimé, le perso qui a l’attaque la plus élevée gagne systématiquement. Le hasard n’a pas sa place quand joue de manière stratégique. Pensez-y.

NOUVEAUTES

Pour renouveler l’intérêt du jeu, de nouveaux persos sortent régulièrement (actuellement, le rythme est de 4 ou 6 persos tous les 2 vendredis). Ils renforcent les clans existants.

Tous les quatre mois environ, un nouveau clan apparaît. Le dernier en date est les Rescue.

Parfois, des persos issus d’univers extérieurs apparaissent. Les premiers ont été Manon et Scarlett, les mascottes de Mana Rouge, disponibles uniquement durant le mois de mai 2006 et désormais collectors. Des persos issus des bandes-dessinés des Editions du Soleil on également eu droit à leurs cartes, ils ne sont désormais plus disponibles dans les packs.

Kookaburra : Dragan, Skullface, A Award, La Reine des Callystes.
Les arcanes du Midi-Minuit : Beltran, Jim, Dwain, Ambrose.
Marlysa : Marlysa, Selsya, Ombre, Thaumaturge.
Recueil de dessins « Les filles du Soleil » : Elya, Miss Twice, Nahi, Page.
Zorn et Dirna : Splata, Kerozinn, Seldnor, Geuner.
Tessa, agent intergalactique : Tessa, Swidz, Diyo, Cassio.



ET MOI DANS TOUT CA ?

Je m’y suis inscrit il y’a environ un an, car le thème de JCC Online me plaisait. J’avoue aussi que Manon et Scarlett m’ont encouragé.

En un an et demie de présence, j’ai eu le temps d’y acquérir une certaine importance. Je dispose également de presque tous les persos disponibles. De plus j’aime autant faire évoluer mes persos que de jouer ELO.

Depuis plusieurs mois, je voyage entre les guildes, il faut dire que j’ai récupéré un poste de rédacteur sur un site externe consacré à Urban Rivals.

Au fait, mon pseudo, c’est Skyion l’ange.

Voilà, je crois que c’est tout. J’espère que ca vous a plu, si c’est le cas et que ça vous tente de vous inscrire, n’oubliez pas de me choisir comme parrain.

Bon fight ! Et que le Dark Mogwaï (Gàl) soit avec vous.

- Votre serviteur Skyion l’esplume

11 Louanges

darkmata, le 24/08/2015

Je suis inscrit depuis des années, il y'a maintenant plus de 1000 persos différents
Rejoignez la communauté

Note : 7/10

Try V Horn, le 05/01/2013

Jeu très sympa, simple, voire limité (seulement 8 cartes O_O), de prime abord mais plus complexe qu'il n'y parait. L'équipe de développement est assez réactive et la communauté reste active. Si vous cherchez un parrain, je suis là :D Pseudo sur le jeu: LR-Trivorn.

Note : 8/10

Jerem966, le 21/07/2011

Ouai, ce jeu à l'air sympa, je commencerais peut-être grâce a cet article, qui explique bien tout se jeu que je ne connaissais pas ^^.

Note : 9/10

Andramone, le 01/01/2011

Super jeu auquel on se laisse très vite prendre.
J'ai passé pas mal de temps dessus et ais atteins un très bon niveau donc si vous avez besoin d'aide hésitez pas ^^

Note : 10/10

scoriacé, le 02/01/2009

j'ai jouer a ce jeux c'est sympas mais je trouve que l'on pousse un peu trop le joueur a payer mais bon ce jeu a su charme mais au bout de 5min on s'en lasse c'est tjrs pareille

salroux, le 24/02/2008

Bonjour !

Bravo pour l'article c'est assez complet.

J'ai mis 7 au jeu car il est facile d'accès mais sait se révéler plus complexe quand on pousse un peu plus loin.

Le jeu n'est pas totalement gratuit il faut être honnête si vous ne voulez pas dépenser il vous en coûtera au moins 2/3€ pour pouvoir avoir accès au Market.

Ce dernier permet pour les débutants de faire des affaires et petit à petit gagner de l'argent et acheter de plus grosse cartes.
Concernant ce sujet j'en profite pour vous laisser l'adresse de mon site qui recense la cote des cartes : www.clintz.info

Dans l'ensemble ça reste un très bon jeu pour un jeu (presque) gratuit avec une communauté plutôt active.

Voilà à bientôt sur UR

Note : 7/10

Blue_Mogwaï, le 03/12/2007

j'ai commencer suite a ton article


....jsuis bien parti pour faire une nuit blanche T_T

YYZ, le 20/09/2007

Je suis inscrit à ce jeu depuis mai 2006; mon pseudo est DA-YYZ (DA, car membre de la Dark Alliance, la plus ancienne guilde du jeu).
Venez y faire quelques parties, et si ça ne vous plait pas, vous pouvez arreter sans que ça ne vous ait rien couté.
Je ne ferais pas l'offense à Skyion de mettre mon lien de parrainage, ce serait inconvenant.

Note : 10/10

Skyion, le 23/06/2007

Salut à tous

Grâce à cet article, 3 nouveaux clinteurs ont rejoint Urban Rivals (ca m'a apporté 3 filleuls en tout cas). En plus de joueurs quoi :D

A part ça, je remets à jour certaines infos ...

- J'ai changé de guilde, je me situe désormais à la Phoenix. En conséquance, mon pseudo change également. je deviens PH-Skyion.
- Les persos issus de la série déssinée Marlysa sont désormais collector pour toujours.
-Des nouveaux persos Soleil sont apparus. Il sont issus de la BD Tessa, agent intergalactique. Ils se nomment : Tessa, Swidz, Cassio, Diyo.

Voila, je crois que c'est tout

Crevette72, le 19/06/2007

Je rectifie un peu mon jugement précédent. Finalement, j'ai craqué un peu d'argent pour améliorer ma collec et surtout pouvoir vendre des persos. Le Jeu en Mode ELO doit être assez intéressant (beaucoup de Métagame quand même), mais il faut atteindre un haut niveau pour pouvoir y participer. Dans ce mode, il y a effectivement un semblant de stratégie, même si en fait Bluff et intuition sont égalements des facteurs de réussite déterminants.

Crevette72, le 15/06/2007

Ça a l'air rigolo à petite dose. Je ne sais pas vraiment si il peut y avoir de la Stratégie ou une véritable construction de Deck à thème effectuée de façon intelligente. Je pense plutot que tu prends tes 8 bourrins les plus développés et Baston ! Il me semble également que les pouvoirs des persos ou des clans sont trop similaires et pas vraiment en cohérence avec l'esprit du clan. Il aurait pu y avoir des affinités entre clans ou des interaction entre type de perso. Mais non.
Maintenant passons à l'article lui même. Très bien résumé et assez compréhensible, malgré quelques petites erreurs (d'ailleurs, même dans les règles de leur jeu, il y a des erreurs). Je me suis inscrit, j'ai fait une partie, mais je suis décidé à ne payer un seul Kopeck pour jouer. Je suis donc condamné à errer dans les salles novice pendant les 150 prochaines années.
Je mets 8 pour l'article, qui est très bon. Si j'avais du noté le jeu, j'aurais mis 6.

Note : 8/10

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

Bella Sara

 Articles

Behind

 Articles

Mono Bleu Meule

 Decks

Partenaire Magic ATP

80 Pochettes Ultra Pro - IXALAN - Huatli, Warrior Poet - Acc

9.00 € 8.00 €

IXALAN - Booster de 15 Cartes Magic - (EN ANGLAIS)

4.00 € 2.40 €

Retour au pays (Oversized 6x9 Promos Arena League) (en anglais)

15.00 € 9.00 €

Sondage

Sur Ixalan, tout le monde cherche la cité d'Orazca et le Soleil Immortel. Mais qu'est-ce que Jace va y trouver :

Résultats
(déjà 171 votes)