L’Histoire de Magic : Retour sur Dominaria : résumé des parties 9 et 10

Articles
par Drark Onogard, le , 1218 consultations , 5

  L'univers de Magic / Dominaria



Suite à la saloperie de décision des Magiciens de la Côte de cesser de traduire les histoires en français, je m'attelle à l'écriture de résumés de ces histoires pour que les anglophobes puissent tout de même profiter du scénario de cette extension.

L'histoire prend place à la même époque que les événements d'Ixalan, c'est-à-dire après la défaite des Sentinelles sur Amonkhet contre Nicol Bolas, avant que Jace Beleren ne les retrouve.


Partie 9



I – Des explications professeur-élève

Chandra, pyromancienne audacieuse, n'étant pas une lumière, a du mal à comprendre pourquoi Jaya s'est fait passer pour Mère Luti. Elle explique qu'après avoir aidé quelques habitants de Regatha en utilisant sa pyromancie, elle remarque en revenant deux siècles plus tard que les gens ont créé une religion dont elle est la base, ce qui l'embarrassa.

Cependant, elle est restée à la Forteresse de Keral afin qu'ils ne la représentent pas mal, mais aussi de les guider, car elle aimait leur travail d'éducation de ces jeunes pyromanciens impatients, irréfléchis... des Chandra, en soit, qui n'aurait d'ailleurs jamais caché son identité plus longtemps.





La jeune pyromancienne aura beau argumenter, Jaya ne veut pas lui apprendre à devenir puissante, pour toutes ces fois où elle s'est montrée insolente et l'avait considérée comme une vieille femme inutile avant qu'elle ne se révèle être Jaya Ballard.

Le lendemain, Chandra demande à Karn ce qu'il veut trouver dans la Yavimaya, et l'objet de ses recherches n'est autre que le Cylix, une sorte d'énorme bombe créée par Urza pour contrer les Phyrexians. Jaya est là pour défendre les fouilles archéologiques des attaques instinctives de Multani, avatar de la Yavimaya.

En effet, il craint que cet objet ne meurtrisse à nouveau Dominaria, et il ne distingue pas dans son état de semi-conscience ceux qui voudraient l'activer et ceux qui, comme Karn, scion d'Urza désirent l'envoyer loin afin de mettre fin à la menace phyrexiane... Un futur épisode sur la Nouvelle Phyrexia et sa destruction ?





Chandra tente à nouveau de convaincre Jaya de tout lui enseigner, mais il n'y a pas de secret selon elle : il faut qu'elle sache ce qu'elle veut – et c'est simple, elle ne veut que la mort de Nicol Bolas. Mais Jaya ne comprend pas pourquoi, si c'est son objectif, n'est elle pas avec ses amis.

II – Brûler. Juste brûler

A cet instant, les automates cessent de creuser : ils ont trouvé le Cynix, ce qui déclenche une nouvelle attaque des arbres de la forêt. Bien sûr, nos deux mages du feu défendent Karn et l'artefact, mais rien n'y fait : de plus en plus d'arbres s'animent et se battent avec l'énergie du désespoir, l'éveil sylvestre se faisant toujours plus violent.





Lorsque le calme retombe sur la forêt devenue brasier, ils remarquèrent tous les automates réduits en morceaux, espérant qu'elles ne retrouveront pas Karn dans le même état. Elles le voient à nouveau face à Multani, prêt à éclater le golem d'argent en pièces. Mais il ne bouge pas. Rien ne bouge.





Alors, un vaisseau volant arrive, avec un vieil ami de Karn, mage du temps. Mais Chandra est surtout heureuse de voir Gideon à bord. Mais avant de partir, elle veut tenter de rendre Multani conscient comme le lui avait appris Nissa, lui parlant avec calme et lui demandant de faire de même.

Peu à peu, la peau de l'élémental se fait plus brune, ses yeux reprirent une teinte naturelle et des plantes se mirent à pousser sur son dos, et Téfeiri relâche son emprise sur l'être, qui interroge Karn sur la raison pour laquelle il veut le Cylix. Il jure alors qu'il ne fera aucun mal à Dominaria, et que la Nouvelle Phyrexia est sa cible.





Multani remarque qu'ils ont usé de la graine de Molimo, maro-sorcier, son rival, pour la coque du vaisseau ; Tout le monde est impressionné par l'utilisation de la magie élémentaire de Chandra, même Jaya qui revient sur sa décision et accepte d'entraîner la jeune pyromancienne qui a montré qu'elle avait du potentiel.





III – Sur le bateau

Djoïra, Karn et Téfeiri se retrouvent une fois tout le monde à bord du vaisseau afin de parler du passé, du sacrifice de Venser mais surtout de l'avenir, c'est-à-dire le meurtre du Seigneur-démon Belzenlok puis la destrcution de la Coterie.





Djoïra, capitaine de l'Aquilon explique qu'elle a besoin d'eux pour mettre à bien ses plans, mais Karn est toujours concentré sur l'élimination des phyrexians et Téfeiri n'a plus d'étincelle lui permettant de lutter contre Nicol Bolas.

Alors, il remarque la lithoforce contenant son étincelle, et dit à Djoïra qu'elle lui demande beaucoup lorsqu'elle lui propose de la récupérer, ce qui la met hors d'elle, qui donnerait bien des choses pour en avoir une. Voyant l'agacement de son amie, il répond qu'il y réfléchira.

De l'autre côté du bateau, Gideon explique l'objectif de voler la Lamenoire reforgée afin de tuer Belzenlok, qui est un danger pour son plan au même titre qu'Ob Nixilis, libéré de ses chaînes l'avait été.

C'est cet instant que choisit Jace, naufragé rusé pour arriver, causant l'heureuse surprise des autres Sentinelles, et il les prévient bien vite que Nicol Bolas, planeswalker prépare un piège pour les planeswalkers. Il propose à ses amis – sauf Liliana, en qui il n'a plus confiance – de le rejoindre sur Ravnica afin de contrecarrer ses plans.

Cependant, non seulement Gideon se montre agacé car il a confiance en elle, mais qui plus est ils ont besoin d'elle avec toute sa puissance pour combattre Bolas. Avant de partir seul, il met en garde Gideon : « Ne sois pas idiot comme je l'ai été. ».

Bravant son orgueil, Liliana remercie alors Gideon pour tout, avant que Téfeiri ne les informe qu'il a par le passé déjà combattu Bolas. Il trouve donc ainsi la force de prendre la pierre, récupérant son étincelle. Il tuerait Bolas, et réparerait Zhalfir. Il se le jure.








Partie 10



I – Un squatter

Fongepied, le clandestin n'a pas de souvenir d'avant l'Aquilon. Il a grandi dans sa coque, sa conscience et ses sens se développant au fur et à mesure qu'il se mettait à grandir, lui permettant de reconnaître les différentes voix des membres de l'équipage.

Tandis que deux membres s'apprêtent à donner un coup de pied dedans pou savoir ce que c'était, un incendie se déclare, ce qui oblige à Fongepied de quitter son nid malgré le fait qu'il n'ait jamais rien connu d'autre. Il finit par trouver un abri proche de la lithoforce et replonge dans son état semi-conscient.





Alors qu'il écoute Tiana et Arvad discuter quant à leur précédente mission et Téfeiri et Djoïra quant à son étincelle, il sent qu'il pourrait s'aventurer dehors, mais, ayant peur du monde extérieur, préfère entamer une phase de reproduction afin d'avoir de la compagnie.

Il entend la lithoforce, qu'il nomme étoile blanche, murmurer, car c'est l'âme de l'Aquilon qui parle et reconnaît ses anciens membres, dont Karn, scion d'Urza et Djoïra, capitaine de l'Aquilon et tous les descendants de membres, permettant à Fongepied d'en savoir plus sur les voix qu'il entend.

Liliana reproche hypocritement à Gidéon de ne pas avoir parlé de Josu à Chandra alors même qu'elle était heureuse qu'il n'ait pas évoqué ce sujet, et son argument est que cela l'aurait convaincue à les aider à tuer Belzenlok, même si elle l'était déjà sans connaître toute l'histoire.





II – Exploration

Pendant que Fongepied se tâte quant à l'éventualité d'explorer le navire, Arvad ouvre la porte, prévenant Tiana qu'il pense savoir d'où viennent les odeurs, donnant le moyen à Fongepied d'associer un visage à sa voix bien connue. Le thallidé, qui ne sait pas encore parler, les salue et tente en vain de se faire comprendre et de dire son nom en désignant son pied.

Tiana part chercher Raff Capashen afin de savoir si Fongepied est bien un thallidé, et il l'affirme. Il n'était sans doute qu'un spore qui s'est développé jusqu'à cette forme et à avoir une petite dizaine d'enfants. Le jeune mage propose de le débarquer à la Yavimaya même s'ils en viennent.

C'est ce moment que décide Fongepied pour quitter avec ses saprobiontes leur nid, suivant Arvad qui lui présente les membres de l'équipage qu'il rencontre, dont la première est Liliana. Elle demande au vampire ce qu'il fait, et lorsqu'il lui répond qu'il ne fait qu'observer, elle est déçue de son inutilité et en profite pour lui demander pourquoi il ne profite pas de ses pouvoirs de buveur de sang, ce qui a le mérite d'irriter Tiana.

Le jeune Raff, qui est persuadé que tous les membres d'équipage ont un passé tragique, agace Shanna avec tout cela qui finit par se railler de lui avec Djoïra qui lui dit qu'il n'a lui non plus pas un passé tragique, d'autant plus que Shanna précise qu'il a à peine un passé.

Jaya enseigne à Chandra la pyromancie sur le pont du navire de bois, ce qui est selon tout le monde – surtout Fongepied – une bien mauvaise idée, mais nécessaire pour qu'elle devienne plus puissante, même si Karn les surveille. Fongepied rejoint le golem, qui le salue et le met en garde contre les remontrances des pyromanciennes sanguines.





Karn en profite pour demander pardon pour avoir meurtri la Yavimaya, mais il explique que c'est dans le but de détruire la Nouvelle Phyrexia. A sa simple évocation, la lithoforce pulse avec peur et colère.

III – Pardonnée

Chandra s'entraîne patiemment, faisant flotter trente-sept boules de feu au-dessus de sa tête. Jaya lui explique qu'elle est revenue sur sa décision car elle avait eu la preuve grâce à ce qu'elle avait fait à Multani qu'elle pouvait se concentrer longtemps sur une seule chose.

La vieille Arpenteuse explique aussi qu'elle a vu de pires élèves, et qu'elle n'avait pas abandonné l'enseignement de Chandra car elle lui ressemblait étant jeune. Cependant, elle affirme que Chandra ne sait pas ce qu'elle veut, car sinon elle n'aurait pas fait d'erreurs.





Chandra s'excuse sincèrement, parlant de l'abandon de Nissa qui l'avait rendue si contrariée lorsqu'elle était revenue sur Regatha, mais qu'elle est à présent déterminée dans leur quête du meurtre de Belzenlok. Lorsqu'une odeur de pourriture et de feu leur assaille les narines, ils comprennent qu'ils approchent d'Urborg, et qu'il est moment pour Fongepied de rentrer dans son nid.

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

5 Louanges

Tybalt
Le 09/06/2018

Une belle initiative que ces résumés-traductions des nouvelles parues sur le site de "Magic" pour introduire l'extension "Dominaria". Wizards of the Coast a une politique de traduction toujours aussi erratique et absurde : ce n'est pas en arrêtant les traductions qu'ils vont amadouer de nouveaux joueurs avec leurs histoires ! C'est dommage, parce que l'extension regorge de référence et que son histoire opère un véritable tour de force afin d'intégrer des éléments venus de toutes sortes d'anciennes extensions, sans donner dans le catalogue érudit et obscur comme cela pouvait être le cas du bloc "Spirale temporelle" en 2006. "Dominaria" est donc une belle occasion pour des joueurs et joueuses débutants ou arrivés récemment à "Magic" de découvrir la richesse de son Multivers. Heureusement, le livre sur Dominaria a été traduit (et j'espère que ceux des futures extensions le seront toujours).
Très bonne continuation pour ces articles clairs et bien faits

Note : 9/10

Drark Onogard
Le 09/06/2018

Un compliment de la part DU Tybalt, voilà qui me ravit ! Merci beaucoup

Répondre

Deiv
Le 05/06/2018

Superbe ! Cette constante oppression des phyrexians ça me plaît tellement.
Gloire à la nouvelle Phyrexia !
Et à notre seigneur incontesté le Dark Mogwaï !

Drark Onogard
Le 05/06/2018

Un épisode sur la Nouvelle Phyrexia semble de mise. Ils le placeront sans doute après Ravnica, à moins que ce bloc n'ouvre sur un autre à cause de son absence de conclusion (comprenez : Bolas pas mis hors d'état de nuire et Sentinelles pas massacrées), auquel cas on devra attendre un creux dans l'histoire.

Que va-t-il se passer pour que cela dure plus d'une édition ? Il peut juste poser la bombe, la faire sauter et se casser ! Ressentira-t-il à nouveau la corruption phyrexiane ? Les Phyrexians auront-ils réanimé Venser en une version corrompue ? (Laissez-moi délirer si j'veux !)

Répondre

Vinhan32
Le 04/06/2018

Super merci ! Je l'attendais avec impatience !^^

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage

Qui va remporter le combat final sur Ravnica ?

Résultats
(déjà 573 votes)