La catastrophe Masters 25 : séisme Iconic, deuxième réplique

Articles
par Vognar, le , 1911 consultations , 2

  Masters 25 / Analyse d'édition



Un set nostalgique ?



Masters 25 célèbre les 25 ans de Magic the Gathering. On s'attend alors à ce qu'il contienne des cartes emblématiques de chaque extension, de chaque époque. Des cartes, oserai-je le dire, iconiques. Si l'on compte bien quelques perles comme Lune de sang, Akroma, ange de la Colère, Flash et compagnie, la première chose qu'on remarque, ce sont les autres. Darien, Roi du Kjeldor, Vent de peste, Chimiste d'Izzet, les cartes oubliées se comptent à la pelle (j'utilise les expressions que je veux). Pour une extension supposée célébrer l'histoire de Magic, elle est plutôt du genre à mettre en avant le paysan du coin que les véritables héros de guerre. Qui des Oiseaux de paradis ? En deux sets nostalgo-iconiques, ils ne sont pas réimprimés ? Pourquoi Akroma, Horde balduviane, Ange déchue et d'autres ont-elles été réimprimées avec leurs nouvelles illustrations et pas les originales ?

Ce n'est pas un hasard si les articles et vidéos critiquant les sets Masters pullulent sur la toile ces derniers temps. Je vais prendre celle-ci (en anglais), de la chaîne TheManaSource sur YouTube, pour exemple et vous résumer/traduire son contenu, agrémenté de commentaires personnels. C'est un top 10 des cartes qui n'ont rien à faire dans Masters 25 et qui auraient tout gagné à être remplacées par d'autres (du même set bien sûr, pour garder la cohérence).

- Vent de peste : On parle ici d'une carte qui n'a jamais vu de plays en dehors de la cour de récré où Hardcaster un rituel à 9 ne pose pas de problème. Vent de peste vient de Prophecy. Quelles cartes de Prophecy sont célèbres ET jouées ? Avatar du malheur et Étude rhystique. Étude rhystique est une carte jouée dans énormément d'edhs bleus et bon dieu qu'elle est iconique. Les sorts rhystiques étaient une mécanique de Prophecy, certes pas toujours appréciée (Grotte rhystique ?) mais emblématique de l'extension.

- Gisela, Lame d'Ornuit. C'est un ange, c'est gros, ça a un décolleté, ça passe. Non. Quand on pense à Avacyn Ressuscitée, on ne pense pas à Gisela, à moins d'être un psycho-pyromane qui aime les boule de feu à 2760 en edh avec des Fourneau de Rajh et compagnie. Également, sa sœur Sigarda de la milice des hérons a été bien plus jouée et populaire, en plus de n'avoir jamais été réimprimée, contrairement à Gisela. Qu'en est-il de Tamiyo, le sage de la lune, tout aussi appréciée des joueurs d'edh et jamais réimprimée ? Je ne ferai qu'évoquer Caverne des âmes car elle est plus iconique dun format que de l'extension en elle-même.

- Voleuse de fortune : Je ne comprends pas non plus en quoi cette carte est représentative de Spirale temporelle. Les très célèbres et très jouées, du Modern à l'edh, Ruines de l'académie sont passées à la trappe pour une raison obscure, tout comme la Fin vivante dont la Suspension EST Spirale temporelle.

- Le Zenith de bleusoleil est plus iconique du jeu que de l'extension Mirrodin assiégé, mais il pourrait mériter sa place. Si seulement il n'avait pas déjà été réimprimé trois fois en plus de son impression originale dans Mirrodin assiégé. Quand vous pensez à Mirrodin assiégé, vous pensez aux zeniths ? Pas vraiment. Où est l'Épée de festin et de famine ? C'est l'une des meilleures et elle est très appréciée des joueurs. Et si c'est une question d'argent, Colosse de pestacier ? On parle de Mirrodin assiégé. Le début de la fin de Mirrodin. Quoi de plus représentatif qu'une demi-douzaine de tonnes de métal phyrexian écrasant tout sur son passage et appliquant l'Infection, si représentative de son époque ? Mêmes remarques pour le Nexus des encrimites, qui aurait eu en plus le bon goût d'évoquer le Nexus des scintimites, titillant par là-même la fibre nostalgique des plus anciens. Ce qui est le but de masters 25. Enfin je crois.

- Prossh, pillard céleste de Kher : Je ne sais pas si WotC essaie de nous rappeler que Chaîne alimentaire a été bannie de l'edh à cause de lui, mais Prossh n'est pas représentatif de Commander 2013. Némésis de l'identité l'est. Même Oloro, ascète sans âge, aujourd'hui banni en edh français, l'est plus.

- Brion Bonbras. La R&D chez Wizard : Eh, c'est rigolo parce que... tavu... eh, il peut lancer des gobelins... eheh. Je vais essayer de ne pas m'éterniser sur Lorwyn car je vais m'énerver. Doran, la tour de siège ? Palais de feuilledor ? Gaddock Teeg, qui n'a jamais été réimprimé ? Anneaux des clairâtres ?

- Ascension du luminarque : Sérieusement ? Zendikar, représentée par... ça ? Oui c'est amusant, oui c'est une quête, oui il y a des anges, oui- Oracle de Mul Daya ? Juste, pourquoi pas ? C'est très joué, c'est un elfe de MUL DAYA, quoi de plus représentatif de Zendikar ? Mention honorable au Guide gobelin qui doit plus au format qu'à l'extension.

- Ravnica. Ravnica n'a pas la moindre rare dans Masters 25. Ravnica est l'extension qui a sauvé Wizards de la faillite après le fiasco sans précédents qu'a été Kamigawa. Ravnica est l'une des blocs/extensions les plus appréciés par tous les joueurs, toute générations confondues. Et pas une seule rare ? Ce n'est pas un anniversaire, c'est un 1er avril en avance. Obscur confident ? Saison de dédoublement ?

- Arbre de la rédemption : C'est gros, c'est drôle et ça n'a jamais retenu l'attention de qui que ce soit plus de 12,3 secondes. C'est nul, ça n'a pas d'ambiance, ça n'a aucun lien d'aucune sorte avec l'histoire d'Innistrad. Bref, c'est une honte. Mais pas la petite honte que l'ont dissimule sous le tapis en espérant que personne n'ait vu. Non, c'est une honte mythique, du genre qu'on étale sur les murs pour être sûr que tout le monde voit bien à quel point les bébés ne sont pas les seuls à faire les artistes avec leur caca. Pratiquement toutes les rares et mythiques d'Innistrad sont plus emblématiques et représentatives d'Innistrad que l'arbre. En vrac, de la moins cotée à la plus cotée, Acte blasphématoire, Passé enflammé, Maire d'Avabruck, Grimgrin, né des cadavres, Mikaeus, le lunarque, Garruk l'implacable, Interminables colonnes de morts, Comté de Gavonie, Olivia Voldaren, Maniaque de laboratoire, Gardien de la lignée, Geist de Saint Traft, Mage lancevif, Liliana du Voile. Maintenant, répétez après moi, calmement : Arbre de la rédemption.

Et en termes monétaires ?



Maintenant qu'on sait qu'on achètera pas Mastes 25 pour la nostalgie, que dire de la valeur des cartes ? Je vais donner la couleur dès le début : Le booster coûte environ 10 €/$ et 18 des 68 rares et mythiques coûtent 10€/$. Yep. En admettant que la répartition des cartes soit aléatoire, chaque booster a 18 chances sur 68 d'être rentable. Environ 26 % de chances de ne pas strictement perdre d'argent. En d'autres termes, dans 74 % des cas, il vous aurait coûté moins cher d'acheter votre rare/mythique à l'unité. Et on parle ici des prix alors que Masters 25 est en précommande. Une fois lâchée dans la nature, les prix de la plupart de ses cartes vont s'écrouler bien en dessous du prix du booster.

Iconic Master était à 15 rares/mythiques rentables sur 68. On a gagné 3 cartes "correctes". Les sets Masters sont une abomination de rentabilité. Les boosters sont vendus très largement au dessus de leurs valeurs et leur contenu n'est pas à la hauteur. La hype et la valeur du produit en font une bulle qui éclate dès que l'on regarde de plus près. C'est à se demander pourquoi Wizards ne s'est pas inspiré de leur propre modèle Conspiracy. Si Masters 25 avait été vendu comme conspiracy l'a été, avec la même hype et le booster à 3.99 €/$, elle aurait été une extension formidable.

Je vous renvoie à cette vidéo (an anglais également), de la chaîne MagicalTabletopGirls sur YouTube pour de plus amples détails financiers.

Mais alors y'a rien de bien ?



Il y a bien un point positif, du moins si vous jouez en Pauper. Vingt cartes réimprimées dans Masters 25 ont été rétrogradées en communes. Certaines étaient peu communes (unco), d'autres rares. Et comme une fois n'est pas coutume, je vais m'inspirer de cette vidéo (en anglais, toujours) de la chaîne MTGGoldfish sur YouTube pour vous rapporter les 10 changement avec le plus d'impact, en commençant rapidement par les 10 autres juste pour les citer :
- Squelettification, Tempête de cendres, Mage du pourpre, Ouvrier spécialisé, Éventreuse impitoyable, Geist des landes, Savants de l'Œil du dragon, Emprunt de 100.000 flèches, Navire fantôme et Rats implacables.
- Survivaliste aïnok : Sabotage jubilatoire est joué en réserve par des decks stompy qui adorent les créatures. Leur donner une carte similaire qui puisse également porter les boosts (Rancœur et compagnie) ressemble à une très bonne idée.
- Horde balduviane : Un gros body pour peu cher, de la taille des autres finishers du format, Baudroie de Gurmag et Argousin myr. Elle survit également à la plupart des blasts du format, dont Foudre.
- Lions des savanes : Les ancêtres de l'Avant-garde d'élite la rejoignent en commune, permettant des weenie-white avec pas moins de huit 2/1 pour .
- As de l'escrime : Certains decks blancs jouent déjà quelques Scinde-os et les font passer sur des créatures volantes, l'idée de taper à 6 au tour 3 devrait être alléchante également.
- Hussard de la cour : Oracle de Porte des Mers est joué et le Hussar est meilleur, alors pourquoi pas ? Plusieurs problèmes. L'oracle est joué dans des decks , donc sans forcément de moyens de produire . De plus, ces decks jouent énormément autour du Blink, ce à quoi le hussar ne survit pas. Son avenir dépendra de l'émergence d'un deck qui profiterait de sa tendance au suicide, avec de la réanimation récurrente par exemple, pour faire lentement mais sûrement du card advantage.
- Sentinelle loyale : La capacité de la Sentinelle ressemble à première vue à une mauvaise version du contact mortel. Une différence de taille pourtant est qu'elle se déclenche et se résout avant que les dégâts soient effectivement infligés. On a parlé de blink juste au-dessus. Ici, on peut bloquer une créature, mettre la capacité dans la pile, blink ou bounce la sentinelle et regarder la capacité se résoudre et détruire uniquement l'autre créature. Mention à l'Éclipse fantomale, Scintillement momentané et Changenuage.
- Pillage : Pluie en fusion et En mille morceaux sont joués en réserve, Pillage peut permettre de libérer de la place pour plus de réponses.
- Bébé chacal : Conscrits moggs, Familier chacal et Cohorte gobeline sont les trois créatures rouges du format avec 2 de force pour . Et les trois sont jouées en quatre exemplaires chacune dans Red Stompy ! Bébé chacal n'est pas qu'un 1-drop de plus, il est également meilleur que les trois autres. Et puis, n'est-il pas beaucoup plus mignon ?
- Gobelin hystérique et Surgissement de hordelins : Goblins est un deck jouable mais pas terrible, quelque chose comme tier 2. Le premier permet simplement de passer, la seule et unique chose que désire Goblins. Le Surgissement donne du carburant, notamment à l'Habitant de la rue de la Fonderie, au Guérillero gobelin et au Maraudeur mogg. Il n'est pas impossible que Goblins passe tier 1 avec ces deux ajouts.

Le mot de la fin.



Masters 25 est la deuxième réplique du séisme Iconic Masters. C'est une catastrophe de design qui joue avec les attentes des joueurs et une potentielle catastrophe de production si ce que montre cette vidéo (vous le savez... yup, en anglais) de la chaîne Alpha Investments sur YouTube est vrai.* Si les boîtes venaient à ne pas être aléatoire, cela conduirait à un potentiel mapping par les boutiques et revendeurs. Ceux-ci pourrait en effet ouvrir une boîte, évaluer son prix total et modifier leur prix de vente des autres boîtes du carton en fonction. En attendant d'en savoir plus sur cette faire, gardez votre argent pour Dominaria. Les sagas et autres sorts historiques ont l'air autrement plus nostalgique que Masters 25.

* D'autres vidéos sont apparues pendant la rédaction de cet article et il semble ne pas y avoir de problème. La première vidéo serait donc un incroyable hasard. À garder en tête tout de même.

Vognar,
Mage du temps, de l'espace et de l'æther

Disclaimer.



La quasi-totalité de cet article ne reflète que mon opinion personnelle sur les faits autour de Masters 25 et en aucun cas les opinions des créateurs des deux vidéos citées. Je vous laisse pour celles-ci aller les regarder.

Edité 1 fois, dernière édition par Rincevent le 23/03/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

2 Louanges

Darkratos
Le 22/03/2018

N'étant pas trop au courant de cette édition, je vois carte emblématique de spirale temporelle : voleuse de fortune. XD merci je me suis bien marré

Lanouille
Le 22/03/2018

Je suis à peu près ok avec le contenu de ton article à ceci près : quand tu achètes un objet de collection ça ne doit jamais être dans le but d'être rentable. C'est le seul argument de fond qui ne me convient pas. Quand tu achètes un objet sur lequel il est écrit 15 cartes aléatoires dont au moins une rare et 3 unco si tu as une rare et 3 uncos alors rien d'autre ne rentre en compte car il n'y a aucune promesse. WotC et ta boutique te vendent ça à un prix déterminé : tu payes pour ce que tu as ; si tu acceptes de le payer et que tu as bien le contenu décrit alors tu ne peux pas exiger autre chose. Tu as le droit d'être déçu mais tu as aussi le droit d'acheter tes cartes à l'unité ou de patienter le temps que ça baisse. Jamais Wotc ne fera une extension ou les joueurs sont toujours rentables à la boîte ça tuerait leur business (faut bien qu'ils payent leurs employés, les cartouches d'encre et les fumeurs de bédos du R&D tout en faisant vivre suffisamment les revendeurs)
Sinon, si la quête est celle de la rentabilité alors il faut jouer au loto ou en bourse. Le reste c'est de la littérature.

Ceci étant si je ne me fais en aucun cas l'avocat du diable et je suis parfaitement outré par le procédé des éditions masters qui vendent autant de carton qu'un booster normal mais pour minimum 7€ en plus des 3.5 de moyenne... c'est n'importe quoi, ça frise la malhonnêteté et l'abus de confiance. Mais du coup si j'entends totalement l'argument de raz le bol des cartes déjà rééditée mille fois (et j'y inclus blood moon et consorts car au bout d'un moment même si ça vaut des sous ça prend la place de cartes jamais rééditées et donc ça nuit à la diversité d'un draft à l'autre selon l'extension), je pense sincèrement que l'argument doit aussi être pris à l'envers et un argumentaire vers une plus grande diversité se doit d'être honnête et non de demander à la fois de la diversité et des bob (déjà présent dans 2 éditions master + une judge gift) ou liliana (qui vient à peine de faire sa réapparition en masters 2017 et en gift), saison de dédoublment (déjà vue en masters) et [insère ici une carte qui vaut des sous déjà rééditée en master]...

Bref je trouve que tes exemples ne sont pas à la hauteur de l'argument de la diversité. Je ne dis pas que tu es hypocrite loin de moi cette idée et je ne voudrais pas qu'on puisse le penser, juste maladroit sur ces choix au vu de la quantité de cartes iconiques et historiques qui n'avaient jamais été rééditées en édition masters avant M25...

Je te suggère ces quelques exemples : clique ici et descends dans les commentaires

Ceci étant j'ai bien flippé en voyant la double boite avec les rares identiques, merci pour le lien c'est impressionnant.

Après perso je kifferais une edition demi master à 4-5€ super cool à drafter et ouvertement sans expansion seller à la jace ou tarmo mais avec des cartes juste intéressantes et des mécaniques cools (ah dans mon oreille on me dit que conspiracy ça existe déjà)... Du coup j'ai rien dit.

Vivent Conspiracy 1 et 2 et vivement la suite !

Appréciation

Contenus relatifs

Partenaire Magic ATP

City of Brass (Version 1) (Oversized 6x9 Promos Arena League) (en anglais)

35.00 € 24.00 €

Chevalier noir (Oversized 6x9 Promos Arena League) (en anglais)

28.00 € 14.00 €

Landes d'Adarkar (Oversized 6x9 Promos Arena League) (en anglais)

4.50 € 2.00 €

Sondage

Qui va remporter le combat final sur Ravnica ?

Résultats
(déjà 115 votes)