Races du Multivers: Les Gobelins

Articles
par niuttuc, le , 2196 consultations , 6

  L'univers de Magic / Débutant / Gobelin



Bonjour à tous !

Il y a un moment maintenant, je vous ai demandé si vous préféreriez m'entendre parler de gobelins ou d'elfes, et comme vous l'avez sûrement déduit du titre de l'article, il est désormais temps de parler de ces (généralement) petits êtres (généralement) écailleux.

Les gobelins sont une des races les plus connues du Multivers et la race caractéristique de la couleur rouge. (Les races caractéristiques sont des races tendant vers des coût convertis de manas plus faibles et des raretés moindres que les races iconiques de chaque couleurs (Dragon, ange, démon,...)) On les voient sans cesse et ils sont souvent intimement liés à des stratégies telles que Red deck Win, une stratégie où on va essayer d'attaquer le plus vite possible avec un maximum de créature agressives, comptant souvent des gobelins. Un peu moins représentés dans les éditions les plus récentes (pas un gobelin de Ténèbres sur Innistrad jusqu'à l'Âge de la Destruction!), ils sont revenus avec Ixalan, et Dominaria comptera à n'en pas douter des gobelins. On ne sais pas encore quelle forme prendront les nouvelles extensions de bases mais des gobelins y apparaîtront probablement.




Boumiste Gobelin par Kev Walker.


D'un point de vue du jeu, ils n'ont pas de mécanique particulière associées à eux, sinon qu'ils ont tendance à être petits et agressifs. Si on devait trouver un thème qu'on retrouve souvent, ce serait autour du sacrifice ou de l'autodestruction de ces ingénieux êtres, ou de leurs inventions, le plus souvent associé à des blessures infligées, et, thématiquement, à des explosions.

Les nombres soutiennent ce statut de race majeure. Sans compter les changelins, Ultimus Changebrume et autres Dr. Julius Jumblemorph il existe 322 créatures Gobelins (à la date d'écriture de cet article, pré-rivals of Ixalan, en comptant les Un-sets) et 5 sorts tribaux gobelins. Cela peut paraître peu comparés à leur prédominance, mais c'est suffisant pour offrir une palette de choix immense à tout joueur voulant construire autour d'eux. Par comparaison, ils sont juste derrière les elfes qui ont, eux, 328 représentants.




Maître plébéien gobelin par Svetlin Velinov.


Le gobelin classique est un humanoïde à écailles de petite taille, dont la créativité surpasse souvent les moyens physiques et intellectuels. On retrouve ce genre de gobelins sur des plans comme Dominaria ou Shandalar. Cependant, ils peuvent varier grandement en fonction des plans ou même des régions, particulièrement dans les derniers que nous avons rencontrés. Les gobelins compensent généralement leur espérance de vie limitée par un nombre important, se reproduisant et devenant indépendant rapidement. Commençons donc un tour des plans où ils sont présents :

Dominaria


Gobelin(s) notable(s) : Skwi, nabab gobelin



Les gobelins Dominarians correspondent en général plutôt à la description classique ci-dessus. Cependant, comme beaucoup de choses sur Dominaria, il existe de nombreuses variantes de gobelins sur ce Plan, sur tout les continents et avec des variantes physiques assez... extrêmes. Sans même partir vers les Mutant Gobelin (Un bon nombre est sorti de l'Éveil du Mirari) et autres Razorfin hunter qui ne sont probablement pas naturels, Dominaria est également la maison de gobelins de physiologie et intérêts variables, dans les limites du gobelin classiques. Les Okks sont notablement des gobelins plus gros et forts que la moyenne, que ce soit dû à une mutation ou à une erreur est inconnu pour le moment. Une chose est sûre, ils ne sont pas plus prompt à la réflexion pour autant.
Une addition plus récente que les autres, les Moggs Rajhis ont rejoint Dominaria avec le reste de Rajh, durant l'Invasion Phyrexiannes. Quelques siècles ont passé depuis, on ne peut donc qu'imaginer que ceux-ci sont désormais intégrés au paysage Dominarians, comme le montre le Maréchal de guerre Mogg. Ils sont reconnaissables à cette protubérance caractéristique au sommet de leur crâne et à leurs dents, généralement plus pointues que celles des gobelins Dominarians. Ils sont également plus grands et forts en moyenne.
Skwi, mentionné un peu plus haut, était un membre de l'équipage de l'Aquilon. Un génie parmi les siens (ce qui le place, en matière de capacité brute, toujours sous un humain moyen, et socialement à part). Il garde pendant longtemps le Jouet de Skwi, qui n'est autre qu'une partie de l'Héritage et qui le maintiendra en vie à travers beaucoup de souffrance. C'est aussi un tireur et canonnier hors-pair (Zap, la fin de Mercadian Masks). Il a été modifié par des Phyrexians afin de le rendre immortel, afin de profiter du plaisir de le torturer et le tuer à répétition. L'invasion Phyrexianne ayant eu lieu il y a un peu moins de quatre siècles, et l'immortalité phyrexianne ayant déjà été démontrée plus longue que cela, il est possible qu'il soit toujours en vie à ce jour, ayant survécu au reste de l'équipage de l'Aquilon qu'il aura cotoyé, à l'exception notable de Karn, golem d'argent et peut-être de Tahngarth, héros Talruùm (lui aussi modifié par les Phyrexians).

Rajh (N'existe plus)


Rajh disposait de Moggs, désormais sur Dominaria.

Mercadia


Gobelin(s) notable(s) : N/A



Les Kyrènes Mercadians sont des gobelins atypiques. Mercadia était sensé être le plan 'monde à l'envers' et dans la cité de Mercadia, les gobelins sont donc des privilégiés respectés que l'on considère bénis. Ils sont plutôt grand, pour des gobelins, autant que des humains ou presque, et sont très intelligents et retors. Le Magistrat dirigeant Mercadia est un humain, mais il dirige pour et par l'autorisation des Kyrènes. Ceux-ci sont des marchands, des aristocrates et des intriguant de grande envergure.

Mirrodin (Désormais la Nouvelle Phyrexia)


Gobelin(s) notable(s) : Slobad, rétameur gobelin



Les gobelins mirrans, comme les autres créatures du plan, ont du métal intégré à leur corps. En plus de cela, ils n'ont que trois orteils à chaque pieds et quatre doigts (incluant un pouce opposable)... Sauf quand l'artiste qui dessine la carte l'oublie et que la direction artistique n'attrape pas le problème, comme avec Slobad ci-dessus. Ainsi, que ce soit dans le bloc original Mirrodin ou dans le retour avec les Cicatrices de Mirrodin, le nombre de doigts à chaque main d'un gobelin peut varier entre quatre ou cinq, et le nombre d'orteils entre trois et.... Quatre ? Par pied. Oups.
À l'exception de Slobad (oui, bon, ce n'était peut-être pas le meilleur exemple du coup), les gobelins mirrans ont également la tête assez aplatie.
Comme tout les êtres de chair et de sang (au moins en partie) de Mirrodin, ils n'en sont par originaires, mais ont été amenés sur le plan par Memnarch.
Ils vivent principalement dans la chaîne de montagne d'Oxidda.
Slobad était un génial artificier gobelin et l'un des protagonistes principaux de la série de romans sur Mirrodin (le bloc). Son intelligence le maintenu à part des autres gobelins et il s'exilera dans le reste de Mirrodin. Après l'avoir rencontrée, il voyagera jusqu'au cœur de Mirrodin, aller et retour, en compagnie de Glissa Cherchesoleil. Ce sera son esprit, torturé par Memnarch, qui mettra au point la machine de transfert d'Étincelles que Memnarch essaie de créer, et ce sera son esprit qui finira par récupérer l'Étincelle embrasée de Glissa quand cette machine sera activée à l'aide des âmes de tous les habitants de Mirrodin. Il rencontrera Karn qui lui proposera d'apprendre à ses côtés, mais le courageux gobelin préférera sacrifier son Étincelle nouvellement obtenue pour ressusciter l'intégralité du plan et renvoyer les Ancêtres (les originels qui sont nés sur d'autres plans et ont été kidnappés pour venir sur le plan) de chaque race sur leur plan d'Origine. Il survit juste assez longtemps pour se voir confier la garde, avec Glissa et Geth, du Mirari, avant de se faire tuer par des gobelins paniqués de la perte soudaine de leurs Ancêtres.

Kamigawa


Gobelin(s) notable(s) : Kiki-Jiki, Brise-Miroir





Les akkis sont les gobelins de Kamigawa, ils sont petits et maigres, mais disposent d'une carapace dure à pointe sur le dos. Ils ont des long doigts se terminant en griffes, (également à nombre variable dans les illustrations :hum. Ils ont également des petites cornes, et pas d'oreilles visibles. Ils varient entre un brun et un rouge, et vivent dans les montagnes du Sokenzan. Ils avaient également des cousins maritimes, les Kappas, qui sont éteint.
Kiki-Jiki était un akki ayant été chassé de sa famille après avoir lancé sa sœur dans de la lave en s'entraînant au lancer de rocher avec elle (elle était le rocher). Il s'est aventuré dans la caverne d'un des grand dragons Keiga, l'étoile des marées, qui le recrute pour aller voler une "perle" (un œuf) lui appartenant à un Soratami (Meloku le Miroir voilé) l'ayant volé. Sur place, sa rencontre avec un miroir et la rencontre rapide de la perle et du miroir dédoubla Kiki-jiki en lui et son reflet. Keiga lui apprendra plus tard que la magie est la sienne, et il apprendra à utiliser les reflets.

Ravnica


Gobelin(s) notable(s) : Crixizix(Crix), Krenko le caïd



Les gobelins Ravnicans sont assez génériques et correspondent au paterne présenté plus tôt. On les retrouve associés à toutes les guildes contenant du rouge (Izzet, Gruul, Boros, Rakdos), avec une préférence pour les Izzet et Gruul et l'apparition occasionnelle dans les deux autres guildes.

Crixizix (Izzet) a été connue sous le nom de Crix pendant longtemps. Elle a servi comme coursière pour le mage Zomaj Hauc, l'antagoniste principal du deuxième roman de la trilogie Ravnica : Cité des Guildes (le Pacte des Guildes), tandis qu'elle en était un protagoniste. Elle a été modifiée dès sa naissance pour mieux le servir, et dispose d'une intelligence supérieure à la plupart des humains, et de propulseurs dans ses jambes qui peuvent lui permettre de se déplacer plus vite ou même de voler en utilisant du pyromana. Son rôle clé dans l'échec du plan de son maître, qui allait à l'encontre des intérêts de Niv-Mizzet, lui valut une promotion au rang de Maître Ingénieure, en charge des intérêts Izzet en Utvara, ainsi que son inclusion au Cérébropyre, une connexion directe possible au chef de guilde draconique lui-même. Cette promotion, exceptionnelle pour un gobelin, vint avec un nouveau nom : Crixizix.

Krenko (Sans guilde) est un mercenaire et chef de bande montant en puissance ces dernières années, notamment grâce au parrainage de Lazav, érudit de Dimir, au moins avant les événements de Retour sur Ravnica. Il réinvestit le plus gros de l'argent gagné dans sa bande, et il est particulièrement ingénieux, sans pour autant hésiter à agir. Dans ses faits d'armes notables, on peut noter l'infiltration et exfiltration des prisons de Solcastel, Forteresse de la Légion, où il s'est procuré des plumes d'un ange, Plume ; le meurtre d'un des trois Frères Fracassegang et également le fait d'avoir blessé, par deux fois, l'Arpenteur Gideon Jura, et ce malgré l'indestructibilité magique de celui-ci (aidé d'un shiv magique et de la fatigue du soldat, mais tout de même).

Lorwyn/Sombrelande (Désormais fusionnés)


Gobelin(s) notable(s) : Moût, Tantine boggarte/Moût, la Mère-pilleuse est la seule boggarte nommée et sur laquelle on a quelques détails, mais son implication reste circonstancielle. Ne vous inquiétez pas, on a quand même du matériel sur le plan.





Alors. Sur Lorwyn, les gobelins sont des boggarts, et si le nombre variable de doigts et d'orteils des gobelins Mirrans (probablement dû à une direction artistique qui avait d'autre choses à faire) vous gênait, les boggarts arrivent en toute sorte de forme, taille, couleurs, nombre de cornes ou de doigts, dentition ou pilosité. Voyez plutôt :





Les boggarts de Lorwyn formaient des clans approximatifs dirigées par leurs tantines, à la recherche de nouvelles sensation et mets. Ils peuvent également apparemment se reproduire par séparation en plus des méthodes habituelles, avec l'aide d'un peu de magie (Déterminisme du Terrier, Shamane Déterministe).
Bon, maintenant, Sombrelande. Les boggarts de Lorwyn étaient beaucoup trop simples. La grande Aurore apporte avec elle des modifications dans les gobelins, et une reclassification. Sans rentrer dans les détails sur les trucs les plus bizarres comme le Sauteur de Ruisseau. Si on a encore des boggarts, Moût la première, Sombrelande abrite aussi des lutins (lutin âtrefeu par exemple), des spriggans (Spriggan affamé, Spriggan tourbillonant...) et des Bonnet-rouge meurtriers. Voyez plutôt.





Si les gobelins de Lorwyn cherchaient de nouvelles sensations, les motivations des gobelins de Sombrelande peuvent varier, mais les boggarts s'organisent plus en gang de maraudeurs à la recherche de nourriture que d'autre chose.
À la fin des blocs Lorwyn/Sombrelande et de l'histoire associée, les deux versions du Plan ont fusionné, et avec eux, probablement les versions différentes de leurs habitants, sans qu'on ait eu aucun détail sur celle-ci. C'est particulièrement frustrant pour les gobelins, la différence pouvant aller jusqu'à l'espèce pour certains gobelins. On ne sait donc pas ce qu'il est advenu d'eux et à quoi ils ressemblent désormais, même si je ne doute pas que ce soit particulièrement étrange.

Alara


Gobelin(s) notable(s) : N/A





Les gobelins d'Alara étaient tous sur l'Éclat de Jund avant la Confluence, où ils servaient de repas à toutes les autres espèces intelligentes, et un bon nombre d'espèces non-sentientes. Leur espèce, malgré leur statut de chair à dragon perdura grâce à leur nombre uniquement. Ils ont une fourrure, leur tête ressemble plus à un museau et leurs oreilles sont plus courte que la moyenne à laquelle d'autres gobelins ont pu nous habituer. Ils disposent également d'une queue, ce qui n'est pas un trait qu'on ait croisé chez beaucoup d'autres gobelins.
Après la réunion des Éclats, des gobelins voyagèrent jusqu'à tout ces nouveaux lieux inconnus, sans dragons et où eux-mêmes étaient inconnus. Des béhémoths de Naya aux monstres de Grixis, les gobelins ont dû désormais servir de repas à la majorité des bêtes d'Alara, mais il en reste certainement, et il ne m'étonnerai pas d'en trouver un peu partout à notre prochaine visite d'Alara.

Zendikar


Gobelin(s) notable(s) : N/A ( ?Tuktuk?)





Les gobelins de Zendikar sont assez typiques de l'espèce. L'existence d'un Art Book pour Zendikar nous donne pas mal d'infos sur eux. Toute la partie physique, au moins, est également reprise dans Planeshift : Zendikar, on a donc des détails. Pour une fois qu'on fait mon boulot à ma place, je vais pas me plaindre.
Planeshift Zendikar :A typical goblin stands between three-and-a-half and five feet tall, with a slender, elongated build. Goblins' arms are unusually long and spindly, making them adept at climbing cliffs and trees. Their skin has a stony texture, ranging in color from red-brown to moss green or gray. Their ears are large and swept back, their eyes are intensely red, and many sport heavy bone protrusions on their spines or elbows. Males have similar growths jutting from their chins, while females have heavier growths on their foreheads.
This distinctive appearance is a direct result of the goblins' unusual diet. Before the Eldrazi's rise, goblins supplemented their normal diet with a kind of rock they pounded into bits and called “grit.” The presence of the Eldrazi in Zendikar has poisoned this rock, so the goblins have taken to eating powdered hedrons instead. Eating this magic-infused stone has given the goblins resistance to the maddening psychic emanations of the Eldrazi. As an added benefit, it toughens their skin, protecting them from the elements and from physical dangers.

Traduction non-officielle :Un gobelin typique mesure entre 1m15 et 1m50 avec une silhouette fine et élancée. Les bras des gobelins sont inhabituellement longs et sinueux, les rendant compétents pour grimper des falaises ou des arbres. Leur peau à une texture graveleuse, variant en couleur d'un rouge maronnasse à un verdâtre ou un gris. Leurs oreilles sont large et rabattues vers l'arrière, leurs yeux sont intensément rouges et la plupart ont des protubérances osseuses sur leur dos ou coudes. Les mâles ont également ce genre d'os sous leurs mentons, et les femelles des excroissances plus massives sur leur front.
Cette apparence distinctive est le résultat direct du régime étrange des gobelins. Avant l'ascension des Eldrazis, les gobelins complémentaient leurs repas normaux avec une certaine sorte de pierre qu'ils réduisaient en poudre et appelaient de la « Poussière ». La présence des Eldrazis sur Zendikar a empoisonné cette pierre, donc les gobelins ont entrepris de manger des hédrons en poudre à la place. Manger cette pierre infusée de magie a donné aux gobelins une résistance aux émanations psychique mentalement nocives des Eldrazi. En tant que bonus supplémentaire, cela renforce leur peau, les protégeant des éléments et des dangers matériels.


À noter que les gobelins de Zendikar ont également les mêmes problèmes de nombres de doigts et d'orteils que les gobelins mirrans avaient. À ce niveau, on peut ce demander si ce n'est pas un trait de l'espèce, surtout quand ceux de Lorwyn avait un nombre d'extrémités variables de façon canonique. La norme ici semble être vers 2 orteils par pied et 4 ou 5 doigts.

D'un point de vue sociétal, les gobelins de Zendikar étaient organisées en trois tribus. La tribus des Tuktuk ([Jeton] Tuktuk le Reparu lui-même a été renversé et mangé par ses gobelins, le soulèvement ayant été initié par Zada, broyeuse d'hédron) est la plus grande, et la seule qui survit réellement à se jour, voulant coloniser les étendues désolées laissées par les Eldrazi de la couvée d'Ulamog.

Les Lavemarches, des adorateurs des volcans, se sont retirés en souterrain et ont muté (aidé des émanations eldrazies qu'ils ont découvert en souterrain) en des créatures souterraines (Gobelins Sciaphiles).

Les Grotag étaient des expérimentateurs testant chaque idée, aussi mauvaise soit-elle, compensant leur taux de mortalité énorme par le nombre, à la mode gobeline. Ils ont été quasiment tous annihilés par les Eldrazis.

Fiora


Gobelin(s) notable(s) : Daretti, Ingenious Iconoclast, Grenzo, Havoc Raiser





Les gobelins de Fiora ont plus de pilosité que le gobelin moyens, ressemblant aux cheveux et à la pilosité faciale des humains. Ils sont sinon assez classiques, mais tendent à être sur le côté plus large du spectre pour les gobelins. En fait, ils sont à mon avis les gobelins les plus proches physiquement, et possiblement mentalement, des humains.

Grenzo est le maître des prisons (officiellement) mais aussi des souterrains et égouts de Paliano, les utilisant comme raccourcis, passages secrets, et repaire pour lui et sa bande. Il est mine de rien l'un des joueurs sur la scène politique d'intrigues de Paliano, et a déjà travaillé avec plusieurs autres factions, que ce soit Marchesa, la Rose Noire, ou contre d'autres comme celle de Muzzio. Après l'ascension au pouvoir de Marchesa, Grenzo a été remercié et a récemment été vu en compagnie de Daretti, mettant la cité à feu et faisant beaucoup de bruit envers les élites pour protester/se venger de sa disgrâce, à la tête d'une bande de gobelins motivés.

Daretti est un artificier gobelin et inventeur de génie. Ayant travaillé, pendant longtemps dans l'ombre, pour rejoindre les rangs très fermés (surtout à l'idée d'un gobelin) de l'Académie de Paliano, son succès progressifs souleva beaucoup de protestations, mépris et colères. Il pu tout de même prendre un apprenti, Muzzio, qui menacera plus tard de bouleverser la vie Fioranne, et amènera à la dissolution de l'académie et l'interdiction de leur machinerie. Daretti lui-même, avant d'être victime d'un « accident » a été victime d'un réel accident avec un de ses appareils, qui a embrasé son Étincelle et détruit ses jambes. Il a depuis créé un engin pour les remplacer avantageusement. Après son retour, il a pu constater que Muzzio, ainsi qu'une bonne partie de l'Académie, avait usurpé ses découvertes, recherches et design en leurs noms propres, bien content de déclarer le gobelin qu'ils pensaient mort inapte et l'explosion l'ayant « tué » en étant la preuve. Il fut celui qui initia la chute de Muzzio et de l'Académie, mais il a été aperçu plus récemment en compagnie de Grenzo en train de terrifier et tuer les anciens membres de l'Académie l'ayant pris de haut, martyriser ou plagié.

Tarkir


Gobelin(s) Notable(s) : Casse-fiole la redoutable





Les gobelins de Tarkir varient plus de la norme gobeline (qui est assez variable, certes) que sur d'autres plans. Ils sont petits et tassés, ont une quantité de poil variant de hobbit à une fourrure complète. On peut les retrouver servant (et étant servis) aux dragons de la couvée d'Atarka, ainsi que suivant les hordes des dragons Kolaghans.
Casse-fiole est une coureuse Kolaghane spécialisée dans le maniement et l'utilisation de Fiole de feu des dragons. L'Arpenteur Sarkhan Vol prétend avoir bien connu une gobeline à l'apparence semblable, qu'il considérait une sœur, dans une autre ligne temporelle, mais qui écoute les divagations de Sarkhan le Fou ?


Ixalan


Gobelin(s) notable(s) : N/A





Les gobelins d'Ixalan ressemblent par beaucoup d'aspects (le pelage, la queue, les positions) à des singes plus qu'aux gobelins classiques auxquels on est habitué. Leur pelage est clair, souvent blanc, et leur peau bleu sombre. Il y a probablement plus d'informations sur eux dans l'art book, je devrais récupérer celui-ci peu après la publication de cet article, je l'éditerais alors en conséquence, repassez dans quelques jours !

Même sans cela, ils sont affiliés exclusivement aux pirates de la Coalition des Hardis, ce qui signifie qu'ils sont soit originaires de Torrezon (enfin, du continent de Torrezon avant qu'il n'ait été entièrement conquis par le pays de Torrezon et renommé en conséquence), soit originaires des îles que sont venus habiter les réfugiés.


Planeshift Ixalan est sorti et a prouvé que j'avais tort, les gobelins d'Ixalan (le Plan) sont originaires d'Ixalan (le continent). Leur entrée:
Planeshift Ixalan :Goblins are native to Ixalan, and their eager curiosity drew them to the ships of the Brazen Coalition when the pirates first made landfall on the Sun Empire's shores. Though they still thrive in remote jungle colonies, gob-lins are most commonly seen swinging on the ropes of sleek pirate ships.
Goblins stand about three feet tall, though they rarely stand upright. They prefer a crouched posture that lets them scramble quickly on all fours, aided by their long prehensile tails. Their hearing and eyesight make them excellent lookouts, and their agility serves them well as
crew members on pirate ships. They climb, swing, and jump easily among a ship's ropes, and can get into tight spaces that humans can't. For better or worse, many goblins are also incorrigible pranksters, and they often have a hard time determining when a prank is inappropriate, is poorly timed, or has gone too far.

Traduction non-officielle :Les gobelins sont natifs d'Ixalan et leur curiosité avide les a attiré jusqu'aux vaisseaux de la Coalition des Hardis quand les pirates ont atteint les côtes de l'Empire du Soleil. Les gobelins prolifèrent toujours dans des colonies isolées dans la jungle, mais ils sont désormais plus fréquemment vus se balançant sur les cordes des fins vaisseaux pirates.
Les goblins mesure environ un mètre de haut debout, mais ils se tiennent rarement debout. Ils préfèrent une posture accroupie qui leur permet de se déplacer rapidement à quatre pattes, aidés par leur longue queue préhensile. Leur ouïe et vue en font de très bonnes vigies, et leur agilité leur sert bien sur les bateaux pirates. Ils grimpent, sautent et se balancent facilement dans le cordage d'un bateau et peuvent rentrer dans d'étroits espaces inaccessibles aux humains. Pour le meilleur ou pour le pire, beaucoup de gobelins sont aussi d'incorrigibles farceurs et ont souvent du mal à déterminer quand une farce est inappropriée, exécutée au mauvais moment ou va trop loin.



C'est tout pour aujourd'hui. C'est loin d'être l'intégralité des informations que nous avons sur les gobelins, mais ça me paraît être un bon résumé. Vous pouvez dès à présent vous manifester sur le type de créature que vous voulez voir, le prochain sujet se concentrera sur des races exclusives à Magic, les Vedalkens ou les Kors, selon votre choix.

Edité 3 fois, dernière édition par niuttuc le 09/01/2018

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

6 Louanges

Maximilien III Milioti
Le 16/01/2018

Superbe article ! Riche et complet Je découvre le lore du multivers depuis peu et ton article aide beaucoup pour la compréhension de ce dernier

edit : Je vote pour les Kors

Note : 10/10



Edité 1 fois, dernière édition par Maximilien III Milioti le 16/01/2018

Drark Onogard
Le 15/01/2018

Article de qualité comme on pouvait s'y attendre, rien à redire ! excepté l'espace entre les deux articles qui a paru loooooong...
En espérant que le prochain arrivera bientôt, je vote kor pour toutes les blagues qu'on peut faire avec ce nom, non mais sans déconnner, ils le font exprès ?

Note : 10/10

Drark Onogard
Le 15/01/2018

Article de qualité comme on pouvait s'y attendre, rien à redire ! excepté l'espace entre les deux articles qui a paru loooooong...
En espérant que le prochain arrivera bientôt, je vote kor pour toutes les blagues qu'on peut faire avec ce nom, non mais sans déconnner, ils le font exprès ?

Note : 10/10

Ken
Le 14/01/2018

Très bon article, moi je suis plus partant pour un article sur les elfes mais aussi les ondins ou les zombies.

Note : 8/10



Edité 1 fois, dernière édition par Ken le 15/01/2018

GoblinSanguinaire
Le 09/01/2018

Bon article, je pense qu'il manque un peu de cartes emblématiques de la race des gobelins (roi des gobelins,Guide gobelin,etc.) mais ce n'est pas forcément facile de rattacher toutes les cartes à l'histoire existante.

Je vote Esprit pour le suivant (assez transversal et pour mettre Kamigawa à l'honneur ! )

Note : 8/10

Ndea
Le 08/01/2018

Un excellent article, très complet comme d'habitude. On en apprend beaucoup (je pensais plutôt bien connaître Takir, par exemple).
Sinon, je vote Vedalken parce que Ravnica + Mirrodin + Kaldesh. Et puis bleu c'est mieux que blanc

Note : 9/10



Edité 3 fois, dernière édition par Ndea le 19/01/2018

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

Erreur SOAP 1 : 1

Sondage