Histoire de Magic : Saint Traft et le vol des cauchemars

Articles
par niuttuc, le , 2877 consultations , 2

  La lune hermétique / L'univers de Magic



Le Principe:


Wizards publie chaque semaine une histoire sur son site officiel, le mercredi soir en général. Retrouvez ici le résumé et des commentaires sur chacune d'entre elles.

L'Histoire:


Saint Traft et le vol des cauchemars







Histoire en français
Histoire en anglais

Cette histoire est la sixième histoire de l'extension Lune Hermétique, deuxième histoire du bloc Ténèbres sur Innistrad, bloc situé après le bloc Bataille de Zendikar et avant le bloc Kaladesh.
(Ce repérage est là pour les lecteurs futurs qui voudront reprendre l'histoire.)
(Je n'y pense que maintenant, les trois résumés précédents sont dans l'ordre:
)

Résumé Rapide:


Spoiler: Montrer
Thalia, cathare hérétique qui s'est précédemment révoltée contre l'église d'Avacyn qui suivait cette dernière dans la folie, se retrouve aujourd'hui à la tête d'une des dernières forces humaines à s'opposer à Emrakul, guidée par le Geist de Saint Traft. Après avoir récupéré d'un ancien servant de l'Inquisition la lance d'Avacyn, elle part pour reconquérir Thraben, où convergent les êtres mutés de tout Innistrad. Elle se fraie un chemin en combattant parmi les hybrides d'eldrazi et conclus sur place une fragile trêve avec Olivia, mobilisée pour la guerre, selon les termes de laquelle tant que les deux camps combattent le même ennemi eldrazi, les combats ne seront pas entre humains et vampires. Mais les humains doivent faire appel à l'aide des Geist, et accepter une symbiose avec eux pour résister à la folie d'Emrakul et à la corruption, à l'image de la communion entre le geist de saint Traft et Thalia, cathare hérétique . Pendant que les armées humaine et vampire combattent, Brisela, voix des cauchemars approche(nt?) et Thalia, utilisant la Lance d'Avacyn et avec l'aide de Sigarda, grâce du héron la(les?) vainque. Alors arrive Emrakul, la Fin Promise.



Résumé détaillé et commenté:


(Attention, il est déconseillé de le lire si vous comptez lire l'histoire complète après, cependant, si vous avez déjà lu l'histoire, vous pouvez y retrouver certains détails que vous auriez manqué.)
Spoiler: Montrer
L'histoire de cette semaine tourne autour de Thalia, cathare hérétique, qui est notre point de vue. On la retrouve avec l'Ordre de Saint Traft. La dernière fois qu'on l'a vue(aussi de la plume de James Wyatt bien sûr), elle avait échappé à une sentence de mort de la part du Conseil Lunarque de l'église d'Avacyn grâce à l'aide d'Odric, maréchal Lunarque, sentence prononcée à son encontre en raison des accusations qu'elle avait porté à l'encontre du dirigeant dudit conseil, accusant celui-ci de diriger également le Skirsdag, anciennement le culte de Griselbrand recyclé à la gloire d'Ormendhal, prince des profanes. Odric est sorti de cet épisode en état de choc, après avoir dû massacrer ses propres apprentis dans sa fuite. On y a appris que l'entreprise de Thalia était bénie par le geist de Saint Traft en personne. Bref je digresse ce n'est pas cette histoire que je dois résumer.

On commence donc par un plan sur Thalia et Grëte (ancienne aide de camp et croisée d'Odric qui s'est enfuie avec eux) qui discute des mutations subies par la population d'Innistrad ,d'Hanweir, le comté grouillant et de la folie de certains humains mutés. Sur ce arrive Rem Karolus, anciennement Lame des Inquisiteurs, qui s'est bien recyclé durant la folie, puisqu'on le surnomme désormais le pourfendeur d'anges (et non l'ange pourfendeur). Il ramène avec lui la lance d'Avacyn, et la confirmation de sa mort à Thalia et ses cathares. La lance ne peut être touchée par des mains humaines, mais aidée de la présence de saint Traft dans son corps, Thalia réussi à prendre la lance et la poser en tant que bannière sur son gryff de l'aube






Harnachée au dos de sa majestueuse monture, Thalia et la lance portent la désespérante nouvelle de la mort de l'ange que tout les humains d'Innistrad n'ayant pas péri sous ses coups espéraient encore voir revenir, héraut d'une salvation certaine. Thalia les rassure jusqu'à un certain point par un discours sur l'importance plus grandes des Principes derrière la religion et l'Église par rapport aux institutions et figures ayant été corrompues. Exhortant ses cathares à l'action, elle lance une expédition vers Thraben.







En chemin, ils voient de nombreux hybrides d'eldrazis, ayant pour source du bétail, des humains, des plantes... Eux aussi convergent vers Thraben (nous on sait que c'est là, ou plutôt au-dessus de Thraben, que se balade Emrakul). De façon intéressante, ces eldrazis ne sont pas agressifs au premier abord, la plupart se contentent de galoper, marcher, ramper, planer, voler ou léviter vers Thraben. Thalia, dans le but de préserver ses forces, invite ses troupes à uniquement se défendre, ce qu'elle même fait quand un It that ride as one l'attaque. Après ce combat, contre cette chose dont on nous souligne la différence, l'étrangeté, un des hommes de Thalia paraît contaminé et elle l'abat elle-même, prenant sur elle de tuer un allié, même si c'est pour abréger ses souffrances.







En s'approchant de Thraben, parmi les choses et les horreurs, les humains aperçoivent une armée non-corrompue. Thalia, sur son gryff, part en avant et rencontre Olivia, mobilisée pour la guerre l'invitant à des pourparlers. Malgré le peu de confiance qu'elle accorde aux vampires et le dégoût que lui inspire ce choix, Thalia accepte une trêve entre humains et vampires aussi longtemps que les deux combattront les eldrazi. Olivia mentionne une rencontre précédente avec Saint Traft (l'homme, pas le geist) et on se demande un peu pourquoi elle a survécu à cette rencontre, Traft était un grand chasseur de Vampire en plus d'un grand chasseur de démons.
Au passage on a des détails sur comment Thalia est devenue l'Héritière de Saint Traft, et ce que ce rôle veut dire, avec un retour sur sa première Héritière, la fille utilisée comme appât afin d'attirer Saint Traft encore vivant dans les griffes de Withengar déchaîné.(Plus de détails sur l'histoire de Saint Traft, en anglais uniquement, datant d'Innistrad premier du nom, j'ai dû creuser pour le retrouver celui là.)







La marche vers Thraben continue, mais est ralentie par la corruption d'Emrakul. A mesure que l'armée se rapproche de Thraben et d'Emrakul, ses effets corrupteurs et vecteurs de folies se font de plus en plus ressentir. Ceux qui ne sont plus à leur place, ce sont les humains. Les hybrides sont la normes, les humains anormaux. Thalia repousse cette corruption grâce à l'aide du Geist de Saint Traft dans son corps, mais son armée ne bénéficie pas d'une telle protection. Alors Saint Traft invoque une armée des morts, des esprits des cathares et des fidèles d'Avacyn, afin de protéger ceux des humains acceptant une symbiose avec un tel esprit. Tous n'accepte pas une telle invasion de leur corps et Rem Karolus le premier.
A noter qu'ici, la liaison des esprits avec les humains est totalement volontaire, ceux qui refusent ne sont pas liés de force, et ce même si cela serait possible.







Arrivés dans Thraben, la marche s'est déjà transformée en lutte constante contre les horreurs aux côtés des vampires. Des choses qui étaient humaines sont massacrées, un vampire tue une chef de l'Inquisition s'étant convertie au 'mrakulisme et ayant déjà avant juré d'obtenir la mort de Thalia. On ferme les yeux sur les vampires qui se nourrissent au milieu du combat, ou sur l'invitation de geist dans les corps des humains. On voit ici l'union des horreurs classiques d'Innistrad contre les horreurs cosmiques d'un autre monde que sont les eldrazis. Des loups-garous non mutés ont rejoint le combat, ainsi qu'un Skaab défendant le cadavre de son créateur. Leur présence est ici plus symbolique qu'autre chose. Nul doute que ces deux camps encore peu présents rejoindront plus tard le combat, l'un probablement mené par Arlinn Kord et le second par Liliana, dernier espoir ou Gisa et Geralf. Tout les habitants d'Innistrad combattent cette invasion d'un autre monde, même les 'monstres' habituels, qui sont des monstres qu'on connait.







Alors, au-dessus des combats, arrive Brisela, voix des Cauchemars, amalgame difforme de deux des plus grands anges d'Innistrad. Sur son Gryff, Thalia se porte à sa rencontre, mais ne peut vaincre cet être surpuissant. Elle se retrouve lancée au sol, une aile de son gryff brisée, griffée sur le flanc et avec plusieurs os cassés lors de la chute. Saint Traft essaie de la réparer et alors arrive Sigarda, grâce du Héron qui combat Brisela suffisamment longtemps pour que Thalia, totalement investie de Saint Traft, se relève et saisisse grâce à ce second souffle la Lance d'Avacyn, se fasse pousser des ailes éthérées et aille tuer Brisela, qui avait depuis vaincu Sigarda et qui était en train d'essayer d'incorporer cette dernière à son corps. Sigarda est sauvée, Brisela est tuée, Sigarda et Thalia, ensemble se relèvent, heureuse de leur victoire...

Mais, une ombre passe, elles lèvent la tête et...







Une histoire de James Wyatt, merci de laisser vos avis sur le format de news, l'histoire elle-même ou tout autre chose à peu près dans le sujet dans les commentaires.

Edité 1 fois, dernière édition par ylloh le 15/07/2016

2 Louanges

MarleneTwin, le 14/07/2016

Thalia qui devient aussi l'espoir d'Innistrad, Sigarda qui parvient à survivre, yeeeeeeeaaaaaaaaaahh.

Sinon, articles toujours aussi excellents.

Note : 10/10

niuttuc, le 14/07/2016

Oups une image est mal passée dans le résumé détaillée. Considérez que c'est ce qui suis tant que ce ne sera pas corrigé:

Spoiler: Montrer





Pis du coup c'est la deuxième Édition du bloc ténèbres sur innistrad et non pas la deuxième histoire.



Edité 1 fois, dernière édition par niuttuc le 14/07/2016

Ajouter une louange

Vous devez vous identifier pour participer.

Appréciation

Note :  

Contenus relatifs

Partenaire Magic ATP

Amonkhet - Toolkit - Kit De Construction De Deck - (en Français)

22.00 € 20.00 €

MARVEL - Mug/Tasse - 320 ml - "CA Classic"

13.00 € 10.00 €

Lot de 50 rares vertes (lot B)

24.00 € 19.00 €

Sondage

L'hiver arrive, comme disait l'autre. La solution au froid c'est :

Résultats
(déjà 221 votes)